Aller au contenu
Forum-cetogene.com

Classement

Messages populaires

Showing content with the highest reputation since 29/05/2021 tous les contenus

  1. coucou tout le monde, je lis vos posts de temps en temps, impossible de me connecter avec mon tel, alors j'en profite d'être sur l'ordi pour vous donner de mes nouvelles. toujours céto strict. et heureuse, donc aux dernières nouvelles, mon diabète type 2 était renversé sans médication depuis mai 2019. hypertenseur arrêté moyenne 11.6de tension j'ai perdu 40 kilos, partie de 88 kilos, je suis stabilisée à 48 depuis 9 mois. mais l'excellent nouvelle que je voulais partager, vous Anna, Nina, Audrey la belette, que je ne lis plus, et bien sur je salue les autres, ce sont mes Ldl, avec lesquels j'ai lutté très très longtemps. de plus en mai 2020, mes ldl étaient oxydés, j'ai eu peur les statines me pendaient au nez. je viens de refaire le point, les ldl ont diminué de moitié, de 5 à 2.5. et plus de ldl oxydés. mon taux de vitamine D a bien remonté. je n'ai aucune carence. voilà les bonnes nouvelles. je vous embrasse à tous.
    4 points
  2. Voilà, le 9/07 j'ai officiellement été diplômée ! Résultat de 10 mois assez lourds, c'est fait, j'ai tenu, j'ai réussi. Je devrais être fière de moi, mais bof, je suis juste contente. Remise des diplômes en octobre si ..... blabla conditions sanitaires, enfin la même soupe depuis ..... Tous mes maux sont revenus avec cette année sabbatique alimentaire. Pas d'autres choix que de resserrer la vis ! Depuis 15 reprise des bases, sans prise de valeurs, sans journal alimentaire. J'ai surtout supprimé cette prise d'alcool journalière qu'était l'apéro du soir. Viandes, fromages, huile d'olive (source principale de gras pour le moment) et beaucoup beaucoup de légumes. Même les glucidiques comme la tomate ( c'est la saison donc j'en mange !) Etant donné que je ne consomme exclusivement que nos légumes ; si on ne produit pas ben j'en mange pô. Donc exit avocat et tout le reste. Pour l'alimentation je suis à 98% en circuit ultra court (moins de 15 km), le 2% c'est huile et le parfois le poisson. Les céphalées ont disparu. L'énergie revient. Le sommeil est branché sur mon stress émotionnel donc en tant qu'hypersensible ... je ne me bats pas de toute façon<; Clairement l'acceptation est le meilleur remède. Je tourne toujours à 6H / nuit avec une à deux fois par mois 8H. Ca me va. J'ai repris pas mal de poids (10 mois le cul sur une chaise, ça fait des dégâts). Esthétiquement ça ne se voit pas trop mais certaines fringues me le disent clairement !! J'espère que vous allez bien.
    3 points
  3. Encore vivante, encore ceto mais je ne calcul rien. Fatigué mais le stress est retombé. Enfin rendu sur mon Ile. C'est le désordre dans ma maison. Normal, il faut entrer 2 maisons dans une seule. Mise à jours quand je serai plus disponible. Trèssss occupé..
    3 points
  4. Bonjour aux anciens et aux passants ! Je suis de retour chez moi sur mon ILE 🥰 et officiellement jeune retraité. Je ne chôme pas pour autant. Début d'installation d'un vaste jardin, bac et serres. Ce n'est pas simple car je recycle autant que faire se peut ET je dois composer avec des cerfs de Virginie, des fourmis voraces et une saison très courte. Soulagement, une glycémie a 4.3 malgré la prise tardive, mode modéré et trop de protéines depuis un bon moment. Je retarde le premier repas. Je vais enfin retourner dans mes routines alimentaires. Dans l'urgence du jardin cuisiner n'est pas ma priorité mais j'ai de bons aliments malgré tout. J'espère que vous allez tous bien. 😘 P.-S. Dommage que ce fabuleux forum se meurt.
    2 points
  5. Bonjour à tous, Donnons un peu de détail Homme de 48 ans, poids environ : 63 kg pour 1.69 m, travaillant à son domicile et pratiquant la musculation 4/5 fois par semaine. Mon but étant de développer de la masse musculaire. Je dois dire que j'ai pratiqué l'apnée en mer en Asie pendant une longue période ou j'ai perdu pas mal de poids. Problèmes rencontrés : insomniaque (depuis que je suis gosse) et atteint d'un lymphome folliculaire depuis 2019 (forme de cancer) ouais, là c'est moins drôle Ce lymphome se tenait tranquille jusqu'à présent, mais depuis peu il se réveille, je suis en attente du traitement... C'est également pour cette raison que j'ai commencé une vie cétogène. Alors les chiffres ! Eh bien comme tout le monde, les résultats sont de vrai yoyo ! Le début du régime a commencé, début décembre en mode low carb, afin de finir les restes dans les placards. 1 semaine après, je commençais à réduire radicalement les glucides, ce que je faisais déjà en Asie. Donc pas un gros souci pour moi. Non, le gros problème est la diminution des protéines et surtout les shakers de whey après la séance, doux Jésus que c'est dur 😛 Je me suis équipé d'un lecteur de céto/ gly pour savoir les chiffres. C'est impressionnant de voir la gly monter juste avec une assiette contenant trop de viande ! Du coup réduction des protéines naturelles. Là ça calme ! Depuis le commencement avec le lecteur, matin à jeun, ma gly est assez haute : le 18/12/21 = 111 et une céto à 1.2. Ce jour-là, j'ai fini la journée avec une gly de 86 avant d'aller faire dodo. -Dimanche 19/12 Réveil : céto 1.3 et glu 89. -Lundi 20/12 réveil : céto 0.8 et gly à 86. Après la séance de sport gly 96. -Mardi 21/12 (jour de la biopsie) réveil : céto 1.2 et gly 91. Journée sans activité. 18h10 gly à 75. Les jours suivants au réveil, catastrophe, gly à plus de 90 et céto se tenant à 1 et 0.9. Depuis le mercredi 28 ma gly se tient à environ 89. 80 le lendemain et 74 pour le sur lendemain avec une céto de 0.4 pour le 31. -Le 01/01/2021 : céto à 0.7, gly 88, à midi avant le déjeuner la gly passe à 101 ! Surement le café... -Le 02/01 : céto à 0.5 et gly 86, à 11h45 gly à 100, je décide d'arrêter le café, pas glop. -La journée du 03/02 n'est pas si mal, réveil : céto 0.7, gly 75 le reste de la journée cela se tient autour des 80. Avec une hausse de 84 après un thé, donc, pas bon, grrrrr ! -Le mardi 04/02 : céto 0.9 et gly 91. Après séance de sport gly à 78, curieux ! glu à 76, 2 h après un café, là je ne pige que dalle ! 21h44 gly à 96 !!! Déduction, trop de viande pour le diner ? -Le mercredi 05/02 : céto 0.6 et gly 86. Après le sport gly à 89. 13h00 gly à 97, thé et 3 acides aminés 2 heures avant test quand tu nous tiens ! Pas de test pour finir la journée. -Jeudi 06/01 : céto : 1.8 et gly à 81, couché avec estomac vide (barbouillé de la veille) Conclusion : la portion de protéine doit être inférieur à 25 g/ repas voir 20 g max, que le thé ou le café est problématique. Que certains aliments comme les betteraves (que j'adore) doivent être pesés avec précaution. Je me supplémente en sel, le reste, potassium et magnésium je les supporte très mal. Merci d'avance pour vos commentaires Charles
    2 points
  6. Inspirant tout ça ! Merci ! Je ne me suis jamais senti aussi bien que quand j'ai pratiqué le jeûne intermittent (16/8), associé à de l'exposition au froid et à une diète que je pensais à l'époque cétogène... J'ai passé 6 mois fabuleux, perdu 8/10kg et eu la sensation d'avoir rajeuni d'autant d'années. Mais ça n'a duré que six mois avant : retour de la fatigue, des kilos, de symptômes parkinsoniens, de la déprime, etc. La cause ? Probablement un régime plutôt low car low fat et du sport vraisemblablement beaucoup trop intense à jeun (2 ou 3h de course en montagne, longue séance d'escalade, HIIT vélo et renforcement...) ! Du coup, on change tout et on reprend une vraie diète cétogène avec mesures régulières de la glycémie et de la cétonémie, ajout de 200g de MG, arrêt du jeûne et du HIIT pour lisser la glycémie le plus possible. Aussi, travail sur le stress et le sommeil, mais compliqué avec épilepsie nocturne (nettement améliorée par la diète malgré tout) ! Bref, j'ai hâte de pouvoir de nouveau jeûner, après céto-adaptation en bonne et due forme !
    2 points
  7. Oh désolée oui une faute de frappe ! 48 ans
    2 points
  8. tes photos me donnent faim! J'en ai marre des nourritures hospitalières parfois simple c'est bien aussi
    2 points
  9. TRANCHE DE VIE : Je remets de l'ordre dans mon assiette. Ma vie sur mon Ile n'a pas tout à fais pris le rythme espéré. Ma plus vieille n'a pas réussi à trouver une place "potable" en service de garde pour mon petit fils. Elle refait un retour à l'école à 26 ans après une période ultra difficile. Elle a choisit sécurité incendie (pompier). Sans garderie, c'est les solutions de derniers recours qui l'attendait, impossible de reprendre ses études également. Alors me voilà à vivre loin de chez moi pour une année supplémentaire. Je voyage assez souvent. Je vais chez moi et apporte mon petit fils pour de courtes périodes et reviens quelques semaines. Ceci depuis août 2021. J'ai fait bcp bcp de km (18 hr aller/retour) et avion et/où traverse Maritime (7 hr aller sans compter les innombrables heures de retard). Chaque retour était surchargé car le déménagement n'est pas complété. Des travaux devaient précédés le déballage. Oufff ! Le jardin que je devais démarrer au moins en partie pour être prêt à l'ete 2022 (pas complété). Ma fille ne possède pas mes outils de base en cuisine et aucun appareil de sport. Rappelez-vous, je suis un ours. L'hiver j'hiberne alors j'ai manqué de courage pour aller en salle et n'oublions pas les multiples fermetures COVID. De plus, les week-ends (lorsque je suis chez ma fille), je pars chez ma maman ou mes enfants à Chicoutimi histoire de se donner de l'espace à moi et ma fille. Nous vivons bien différemment. Chez moi pas le temps de cuisiner car j'avais trop à faire. Moi qui déteste prendre des compléments, j'en avais besoin mais pas discipliné. Sans compter ceux qui amélioré l'intolérance à l'histamine. Depuis 2 semaines je fais mieux. Aux fêtes, des écarts Céto... j'ai repris les bonnes habitudes ensuite assez aisément. Mais ensuite le jeun nettoyage (autophagie). Il s'en suis souvent une période d'hyerphagie. Le nettoyage est fait mais la balance n'apprécie pas la suite. J'accepte cette phase car la culpabilité ferait pire. Je sais que le calme revient et c'est ce retour aujourd'hui. Mon premier bulletcoffee depuis des mois m'attend. Ouioui ! Enfin un petit mélangeur. J'ai rapporté d'Anticosti et acheter quelques essentiels. L'investissement vaut la peine. Assiette du déjeuner. Mon chez moi en bleu, en rouge espace jardin. Plan jardin. Walk'in en 2 sections (pas terminé). Salle de bain (encore à faire dont les portes des rangement). Tout fais avec mon conjoint. Nous avons principalement fabriqué tout ça avec des matériaux de récupérations. Et nous avons également repeints (3 couches)l'exterieur notre grande maison. Ceci devait être ma pré-retraite 😅😅.
    2 points
  10. Oui nous pensons très fort à toi Nina.
    2 points
  11. Houlala ! Tu es hospitalisé depuis combien de temps ? Ça va durer encore longtemps ? Et ton moral ? Je vais penser très très fort à toi 😘 Anne
    2 points
  12. En jeun depuis 27 hrs. Jeun saisonnier, gros ménage. Je m'étais inscrite dans un groupe de jeun (3 jours en décembre et 5 en janvier). Le premier très bien été. En gang c'est plus facile. Les derniers temps je ne tenais pas. Le second est débuté sauf que je me suis mêlé. Début hier et non le 14. La préparation mentale est importante et j'ai raté le train. Alors une heure à la fois. Heureusement je suis très occupée.
    2 points
  13. Ba wayons ! Pas de glycémie ? 🤪 Je te taquine bien sure. 😉
    2 points
  14. Il faut être rigoureux, en essayant de ne pas se prendre la tête. Un peu de bienveillance envers toi même, et trouver le thérapeute, Je reste persuadée que le cetogene est une diète extraordinaire, pour les maladies métaboliques. Pour ce qui est des maladies relatives aux intestins, les sources peuvent être très diverses . Mon ami, par exemple a eu la maladie de Lyme, qui a tout déréglé chez lui. Mais il avance bien, il est également en ceto.
    2 points
  15. Tu as lu ma question avant que je ne la retire. 😉 J'avais fini par comprendre tout seul.
    2 points
  16. Moi j'ai résolu le problème. Je fais le Ji Ma fenêtre dalimentation est entre 7h et 13h. Je prends mes cétones vers 17 heures. Ça me rassure 🥰 Le matin je suis jamais plus de 1.5
    2 points
  17. Jeun terminé à 75 hr. En contrôle à la réalimentation. Impeccable. Je vais essayer d'être ceto stricte quelques jours. Miss Glycémie sera contente. Miss Insuline encore plus. Modéré pour les fêtes assurément.
    2 points
  18. Nouvel essai de recette de rillons, rillons confis. On confit les rillons, cuisson longue à basse température dans du saindoux. J'ai essayé et je suis très content du résultat. Je pense en refaire de temps en temps. La recette de rillons dont je me suis inspiré : Mes rillons : Je n'ai pas retiré la couenne, et je pense que mes rillons sont plus gros et plus gras que les siens.
    2 points
  19. Nina, comme disait un prix Nobel de physique, l'équilibre est une suite de déséquilibres. Tous, nous avons des bas qui heureusement se rétablissent par des hauts. Expériences partagées: avant hier nous sommes allés à la mer pour y passer la journée. Afin de ne pas perturber ma diète céto (déjà malmenée à maintes reprises en juillet et août) nous avions projeté de pique-niquer. Un oeuf dur, crevettes, fromage, salades et eau gazeuse. Nous sommes partis faire la côte sur le chemin des douaniers, et jusqu'au déjeuner, tout était stable. Nous avons déjeuné, encore un peu marché, pris un café (déca) dans une paillotte en bord de mer, nagé, puis avons continuer notre balade. Puis après, boum, ma glycémie s'est mise à monter fortement (----> 150 mg/dl). A notre retour à la maison j'ai essayé de comprendre. Il apparaissait que je n'avais pas pris assez de lipides, loins s'en faut et que cette balade, le long de calanques, exigeait des calories. Donc mon foie s'est mis à relâcher du glucose et/ou ma néoglucogénèse s'est mise en branle. Hier j'ai fait particulièrement attention à la prise de lipides à midi, et là tout était en ordre et ma glycémie restait stable. Preuve encore que cette diète cétogène est en ce qui me concerne totalement indiquée. Bonne journée à tous et toutes?
    2 points
  20. Vous êtes adorables! Je vais couci couca j'essaie de me soigner... moins de crises d'histamines mais plein d'autres choses... bref.. la petite santé.. merci à vous deux et félicitations pour les succès aux deux! Nina
    2 points
  21. La question n'en reste pas moins importante. Car Nina compte beaucoup.
    2 points
  22. Merci pour vos réactions. Voilà hier soir, tout en respectant ma diète 'boissons grasses', j'ai constaté que la glycémie continuait à monter (Je rejoins l'avis de Nina), alors que j'attendais à tout moment une baisse significative après quand même 30 heures de jeune 'gras'. J'ai alors du constaté que mon corps ne réagissait pas favorablement à cette diète et que les lipides ingérés me donnaient l'impression qu'ils alimentaient ma néoglucogénèse et donc ma glycémie. J'ai donc décidé de manger léger dès 20h00 (60 gr de fromage type tomme de chèvre et de la compote de rhubarbe (avec stevia)). Ce matin, ma glycémie est redevenue quasi normale (97 mg/dl). Je vais ces prochains jours moins manger que ces dernières semaines car j'ai constaté que quand je mange trop (3000 kcal et plus) ma glycémie dérape. Pour répondre à Pierre, je ne fais jamais d'hypoglycémie. Pour répondre à Anne, je ne suis pas un grand fan du jeune sec durant 24 à 48 heures. Je l'ai déjà essayé, cela donne des effets le lendemain, et le jour d'après, puis tout revient à la normale.... Mais je vais quand même le refaire à l'occasion pour comparer avec le jeune gras. Je vous tiendrai au courant... pour la science. Les prochaine semaine je vais introduire deux compléments: Le gymnéma et l'infusion de fleurs d'hibiscus. Ici aussi je vous tiendrai au courant des effets éventuels de ces deux compléments. Bonne journée à vous tous.
    2 points
  23. pas du tout incompréhensible le corps est stressé la glycémie remonte...
    2 points
  24. Bonne Nouvelle ! IF 16/8 ou bien 14/10 joins au Céto modéré peut enfin s'installer pour de bon dans ma vie bien sure à condition d'être active et de bien dormir. Je suis fière de mes données qui confirment que je suis demeuré Céto-adapté malgré le modéré parfois libre depuis des mois. 🥰🥰🥰 J'étais surprise un soir d'avoir 4.4 alors que je venais de passer plusieurs heures a travailler dure. Cétones faibles, je devais les brûler au fur et a mesure. J'ai donc refais le même test aujourd'hui après avoir travaillé physiquement. 4.4 Cétones 0.5 Après m'être assise tranquille 30 min. 4.2 Cétones 1.1 . Je les utilisais effectivement au fur et a mesure. J'étais un peu inquiète ces dernières semaines car une chute de glycémie aurait pu être dangereuse si je n'avais pas carburé aux Cétones. Je travaillais en hauteur (échafaudages 3 étages).
    2 points
  25. Bonne nouvelle, je suis non résistant à l'insuline. Pour mémoire, le fait d'être passé à une alimentation cétogène stricte (pas toujours malheureusement car trop souvent émaillée de repas, voyages, mariages) me permet d'obtenir de très bon résultats. Suivant les différents livres de médecins que j'ai lu (entre autres Dr. Janson Fung, Dr. Rousseau) il est tout à fait possible, et fortement recommandé, de renverser son diabète. Le programme LCHF et le jeune intermittent en sont les clés. Je suis donc actuellement en rémission et considéré comme non diabétique. Attention, je ne dis pas que je suis guéri. Je pourrai le dire dans 2 à 3 ans, bien que j'aurai toujours un 'terrain' propice.... . Ce pourquoi je maintiens plus que jamais la solution cétogène qui me convient parfaitement. Je dois maintenant travailler à consolider (vers le bas) ma glycémie ( ce matin 90 mg/dl), maintenir un poids acceptable ( à 30 ans, je pesais 63 kg), et surtout trouver une solution pour re-générer mes cellules béta. Tout un programme passionnant. Les trucs et astuces, notamment énoncés par Pierre et Anne me sont d'une immense utilité et j'en profite par ce message pour les en remercier chaleureusement.
    2 points
  26. @Harambillet quel est ton objectif à long terme, même si aujourd'hui tu ne sais pas comment l'atteindre ? Ton objectif long terme c'est la santé, la perte de poids, soigner une pathologie particulière ? Il est important que tu sois claire sur ton objectif long terme. Le chemin pour atteindre cet objectif sera peut-être long. Il est donc essentiel que le jour ou tu as une baisse de motivation tu puisses te reconnecter à l'objectif qui t'a fait te mettre en marche.
    2 points
  27. A propos des fromages et produits laitiers : ça va dépendre de quelle huile on parle. Huile d'olive et beurre pour moi c'est OK. Tant que tu ne nous auras pas donné ton âge, ton poids, ta taille, ce que tu manges, etc. difficile de répondre à ce genre de question. J'ai fait tomber ma boule de cristal, elle s'est brisée en mille morceaux. 😉
    2 points
  28. Je ne sais pas si les effets secondaires du vaccin donnent un aperçu de la COVID mais ouff. Ma seconde dose (en retard) m'a volé toute mon énergie pendant presque 3 jours. Extrême fatigue. Les autres effets secondaires j'ai géré pas trop mal (ibuprophene et acetaminophene). Mon corps n'était pas prêt à se battre en sus. Fatigué, mauvaise alimentation (déséquilibre et produits transformés). Céto modéré parfois libre. Mal de tête hier matin et ce matin. Suite du vaccin, mal hydraté, 4 jours céto stricte, manque de certains minéraux... tout est possible. La balance à la baisse. Je n'ai peut-être pas repris le sport mais tout comme. J'ai déménagé. Ex: en 24 hr j'ai déplacé seul environ 2300 kg de meubles, boites ect et fait 8 h de routes. Depuis janvier je n'ai plus de vie et j'en ai encore pour un long moment. Nous avons déplacé lors des dernières semaines environ 5000 kg 6 fois (3 x 2) et parcouru avec ce poids 7000 km et déménagé ma plus vieille en sus (lors des rares jours de congé). LA PROCHAINE FOIS (s'il y a déménagement), JE PARS AVEC MA BROSSE A DENT UNIQUEMENT. 😱😳😱. Paradis avec un accès parfois compliqué. JE SUIS RENDU, le pire est derrière. Photo # 1: le dernier voyage d'effet personnel qui lui est arrivé une semaine après nous. Photo # 2: conteneur voyageant en même temps que nous. Vidéo # 3 et 4: voilà comment tout cela est déplacé par le transporteur maritime vers le quai pour être redescendu au sol et ensuite être agrippé et embarqué sur le navire. Vaut mieux charger intelligemment et c'est ce que nous avons fait. La route en montagnes Russes sur plusieurs km étaient bien pire. Les voitures embarquent ds le même type de conteneur mais sans la partie avec le camion. 2 Mini Bus et 2 voitures s'ajoutaient à notre déménagement. 🤪🤪🤪🤪. C'est DINGUE !
    2 points
  29. Chère Lorea! Bravo bravo pour ce magnifique succès qui est total. En ce qui me concerne, j'ai dû arrêter la diète, car elle me rendait de plus en plus malade- des crises de SAMA de plus en plus intenses. Il est donc établi, j'ai aussi fait une consultation chez la coach US, dans mon cas le corps ne peut pas s'adapter au vu des problèmes de base que j'ai.. par conséquent la diète fait des dégâts et il m'a fallu me résoudre à changer de stratégie. J'ai été aussi diagnostiqué d'un lipodème léger ce qui explique aussi que quoi que je fasse certaines zones enrobées ne changent pas car cette maladie est résistante à toute diète- c'était la raison principale de mon choix du cétogène. Je suis donc à présent une alimentation plus classique et mon SAMA se tient mieux à carreaux, mes symptômes intestinaux sont moins graves... justement parce qu'exacerbés par la diète cétogène et mon poid reste tout à fait stable (pas d'augmentation) et j'espère qu'à moyen terme entre le traitement pour le lipo et la régulation de mon organisme- je me mettrai sur la bonne voie. Ma nouvelle alimentation comporte du sucre (OUI), du lait (OUI) et d'autres produits honis par la diète cétogène, mais en quantités modestes, et ce sont justement les choses qui permettent de réguler mes problèmes... après moults tests- il se trouve que je n'ai aucun problème d'insuline, ni d'insulin-résistance donc pour cela c'est réglé et ma glycémie totalement déréglée en céto, est à nouveau exemplaire et stable, je produit même un peu de cétones ce qui est curieux. J'ai encore bcp de chemin à faire car je suis loin du compte mais au moins les symptômes exacerbés de ces dernières années se sont calmés en changeant de stratégie car j'allais droit dans le mur. Bien à vous tous/toutes. Nina
    2 points
  30. Très heureux d'avoir de tes nouvelles. Il y a des périodes dans la vie ou on a l'obligation de passer certaines occupations au second plan. 👍
    2 points
  31. Merci @lorea. Je vais maintenant bien. Juste ma gorge qui conserve une irritation ou inflammation. Si je parle plus, elle fais mal. Sinon ce n'est qu'un inconfort. Y'a déjà quasi 3 semaines les premiers symptômes. Je ne les avais pas associé à la COVID. C'est au bout de 7 jours d'accumulation de fatigue, très très mauvaises nuits que je m'expliquais mal qu'alors bang !!! Le reste a suivi. Heureusement mes poumons et mes bronches ont été totalement épargnés comme mon petit fils. Ma fille a suivi et ensuite mon petit fils. Cette dernière y a goûté. Sa seconde dose de vaccin date d'un an. Moi j'ai eu un rappel heureusement début janvier. Mon petit fils 48 hrs de forte température et fatigue extrême. Sa maman et lui ont conservé une bonne fatigue plusieurs jours. Elle, cordes vocales et système respiratoire très attaqués. Elle a repris les classes ce matin après 10 jours mais elle demeure essoufflé et pas de voix. Sournois ce virus. Ma fille rapportais le virus au quotidien mais ne "tombait pas". J'ai été malade avant elle. La charge virale n'était pas suffisante pour elle (résistante). C'est le contact permanent qui aura eu le dessus.
    1 point
  32. @Anne@Pierre8r Merci à tous les deux pour vos retours ! 🙂
    1 point
  33. Ah merci En fait je m'en vois pour les graines, je fais au bullet 1200. Et ça devient pâte. J'ai écouté hier un live, il était dit de ne pas acheter la farine de lin, qui devient très vite rance, et on perd tous les omégas 3. J'ai toujours moulu mes graines. Ensuite je passe au chinois. Là je vais tester. Lin fibre avoine et gluten levure fraîche. J'ai refait la recette de petits pains que je t'ai envoyée, mais ds un plat à cake. C'est pas mal. Toasté.
    1 point
  34. J'attends la recette avec intérêt. Tu broyes les graines de lin avec quel appareil Stp? J'ai beaucoup de mal ensuite je passe dans un tamis mais c'est très dur. Car il vaut mieux les broyer au dernier moment.
    1 point
  35. J'aurais dû couper un peu le bacon (Canadien). Donc sandwich BLT. Un jour tout sera maison incluant bacon, tomate, laitue. J'attend ma graine de lin doré pour refaire mon pain. Ensuite j'ajouterai la recette sur le site. Il est moelleux sans être élastique. Ex: d'être difficile à couper avec les dents. La mie est tendre sans une impression de manquer de cuisson. Il ne ressemble en rien, même de loin à un gâteau ce qui m'est arrivé de goûter très souvent. Il ne s'effrite pas lorsqu'il est grillé. Il ne contient pas de farine de noix ni de produits laitiers. Chaque énoncé précédent (défauts), je l'ai connu. Son seul défaut, bcp de protéines car gluten de blé. J'AI ENFINNNN TROUVER LE PAIN CÉTOGÈNE PARFAIT !
    1 point
  36. Bonjour Nina, Je te souhaite un rétablissement rapide. Je t'envoie du courage. Amitiés, Pierre
    1 point
  37. Bravo fierté 💪💪
    1 point
  38. Profitons de la route, ne pas pensé qu'au but fixé qui est souvent loin devant. 🥰 Chaque jours nous mène vers lui.
    1 point
  39. Bonjour à toutes et à tous Petit nouveau dans la vie cétogène je m'inscris sur forum pour en connaitre plus sur ce mode de vie. Mon but étant de prendre du poids et non en perdre, j'en ai perdu bien assez dans une autre vie et l'apnée n'a pas arrangée les choses ! Maintenant j'ai repris la musculation et la vie céto va complètement à l'encontre de ce que j'ai pu apprendre, connaitre sur l'alimentation en muscul !!! C'est un paradoxe incroyable ! J'ai démarré par un régime low carb début décembre, et actuellement je suis à très peu de glucides jour, 20 g voir moins. Par contre, ma glycémie est encore un vrai yoyo et le taux de cétone est dans les chaussettes !!! C'est ça l'adaptation ?! Alors merci de m'accueillir sur ce groupe :))))
    1 point
  40. Bienvenu à toi ! Prend le temps de lire wiki keto en page d'accueil. Très instructifs.
    1 point
  41. Bonjour les amis. Un petit coucou pour ne pas perdre de fils de nos discussions. Je confirme que quand on dépasse ses besoins journaliers en calories, la glycémie monte. Si on maintient celle-ci dans les normes, en prenant bien ses lipides, tout est stable. Par obligations sociales, j'ai eu plusieurs dîner 'arrosés' ces temps-ci, et je commence à mieux gérer. Je confirme qu'une prise conséquente de mousseux/vins provoque le lendemain une chute de la glycémie à jeun (<90 mg/dl). Par contre, le matin d'après, forte hausse da la glycémie (130 mg/dl). Puis tout retombe à la normale (pour moi c'est 95/105). Ce phénomène est réplicable et cela me permet de connaître de plus en plus comment fonctionne mon corps.
    1 point
  42. Mise à jour de mon planning de réalimentation : Suite à des conseils sur un groupe FB autour du jeûne : Je n'ajoute pas de sel, au moins pour aujourd'hui. Demain je ne sais pas. De toutes façons ça sera très progressif. Je suis passé en hydrique depuis ce matin. Je bois des boissons chaudes, vinaigre de cidre avec gingembre, cannelle, citron, infusion de feuilles d'orties, etc. Le reste en principe ne change pas.
    1 point
  43. Sur le jour même et le jours d'après oui, puis je 'retombe' dans mon poids 'normal'. Je suis actuellement à 65 kg, soit un IMC de 18,7, juste encore dans les eaux normales .... Je risque pas de rentrer dans la catégorie sur-poids. Finalement, j'ai toujours été un mince et c'est difficile de changer sa nature. J'essaie de mener une alimentation cétogène au long cours qui ne m'oblige pas à passer par des épisodes de régimes plus lourds. Fin du mois je ferai une analyse de sang.
    1 point
  44. Super niuzes Anne J'aimerai bien en dire autrement... mais je suis bien mal foutue... histamine et tout le tintouin.. et puis ce poids qui refuse tout de go de s'en aller. Bon ben voila... adorables ces souriceaux!
    1 point
  45. Ba oui parfois des produits transformés, quand j'invite... j'ai l'air de manger identique à tous.
    1 point
  46. Bonjour à tous, Je me présente, femme de 49 ans, 78 kg actuellement, 1.70 m, donc petit surpoids depuis surtout 6 ans à la suite de la perte d'un bébé. J'étais à 80+ kg en début d'année quand j'ai décidé de me reprendre en main. Mon autre motivation, c'est que bien qu'ayant toujours été migraineuse, cette dernière année à été terrible. Je peux avoir plusieurs crises par semaine ce qui est éprouvant (et m'impose de prendre pas mal de médicament). Je mangeais énormément de sucreries et pas mal de féculents car boulot très stressant et beaucoup de restaurants avec les clients et toujours faim (maintenant je comprends mieux pourquoi avec les sucres et l'insuline). Dans le passé j'ai fait qq régimes mais bon je n'en garde pas de très bons souvenirs : très contraignants, petites portions, comptage permanent. Faim et frustration étaient mes compagnes de tous les jours. J'ai fait quelques jours (15 j je crois) de diète cétogène il y a 3 ans mais j'ai arrêté car j'étais mal préparée, j'équilibrais mal protéine/lipide (trop de l'un, pas assez de l'autre). certes je n'avais pas faim, mais c'était très monotone et je n'arrivais à rentrer en cétose de mémoire avec tous les pb de démarrage. Bref, mal informée, seule et trop de pb à ce moment-là pour réellement faire le job correctement je suppose. Cette fois après un passage rapide chez WW, je suis tombée sur un bouquin de Delabos par hasard. J'ai été tentée. Mais trop de fromage, trop de viande... toujours qq féculents matin et midi bref, un peu un désastre... j'ai pris du poids et franchement, et les aliments et les proportions obligatoires m'ont perdues. Par contre j'appréciais de ne pas avoir faim. J'ai recroiser mon bouquin de diète cétogène, que j'ai relu, complété d'autres lectures et lu votre site, visionner les vidéos suggérées par Pierre et j'ai commencé il y a 5 jours. Ce qui m'a surtout décidé c'est que cela pouvait être la clef à mes migraines. Ce qui serait parfait car très invalidant. Cette fois je suis mieux équipée : appli pour les macros, appareil pour la glycémie et cétonomie. J'ai eu plus d'informations sur la gestion de la ceto-adaptation. Et je suis plus sereine. Je trouve mes repas et respecte bien les dosages, j'ai fait mes fat bombs, je complète bien en lipides et limite les protéines à une cinquante de grammes. Je rajoute facilement une CS d'huile de coco ici ou là et tranquilou je trouve un équilibre, m'approprie les quantités pour à terme limité de tout compter. A date voici ce que cela donne : j1 : aucune mesure, j'ai oubli, oooOOOoops ! j2 : glycémie à 95 j3 : glycémie à 100 j4 : glycémie à 85 et cétones à 0,5 j5 : glycémie à 82 et cétones à 0 ,6 j'ai des migraines mais je ne suis pas capable de distinguer ce qui est lié à l'adaptation en cours ou de ma normalité. je bois beaucoup plus, je complémente en sel, magnésium, potassium via du sel Herbamare (sur les aliments, dans un verre en plus 2-3 fois par jour). Et je dois boire 2 l facilement d'eau et de thé. Je respecte 80 % de lipide, 15% de protéines et 5% de glucides (moins de 20g/j). je suis preneuse de conseil. Au vu de ma glycémie et mon taux de cétones, j'ai l'impression que la bascule n'est pas encore faite. Exact ? je vous remercie et vous souhaite une très belle journée à tous. Berga
    1 point
  47. Bonjour @Anne, je n'ai fait du jeûne intermittent que parce que je n'avais pas faim et que j'essaie de réapprendre à écouter mon corps. le troisième jour, j'ai eu faim en cours de matinée, j'ai mangé. hier matin, la faim était à nouveau présente, donc idem. Sinon mes constantes sont revenus dans des niveaux plus conformes : Gly à 82 et Cet à 1.8... donc j'arrête de me poser des questions... mais j'ai une théorie : je me réveille une heure plus tôt que mon mari et du coup, le temps qu'il se réveille j'écoute des podcasts, etc. et je me teste après. Depuis 2 jours, je me lève dès que je me réveille et je me teste et comme par hasard, mes taux sont plus en ligne avec ce qui est attendu. bref, tout va bien, donc je profite des vacances ! belle journée et à bientôt
    1 point
  48. 1 point
  49. Bonjour à tous. Je cherche à comprendre la mécanique de la néoglucogénèse. Celle-ci se produit avec le trop de protéines et de lipides. Mais en fait quand celle-ci se produit-elle ? Normalement quand on fait un gros effort, la glycémie s'abaisse, ce qui provoque la réaction du glucagon qui indique au foie de libérer du glycogène. Jusque là, je suis. Mais alors quand rentre en jeu la néoglucogénèse ? Tout le temps, durant la nuit, au repos, durant l'effort ? Sert-elle de moyen de re-remplir le foie de glycogène ? Il est vrai que quand on ne mange que 7 gr de glucose par jour, il semble que le foie ait malgré tout une bonne réserve de glycogène. D'où vient celui-ci ?
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...