Aller au contenu
Forum-cetogene.com

Bergamote

Membres
  • Messages

    14
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours 1er au classement

    3

Popularité sur la communauté

8 Neutre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour, j'ai commencé il y a un mois pile, et je confirme que c'est top : perso, j'ai presque complètement réglé mon pb de migraine et tranquillement je retrouve mon poids de forme et sans avoir faim ! Je suis partie en vacances et c'était tout à fait gérable. Là j'ai repris ma vie professionnelle (avec des resto obligatoires avec les clients, et je trouve toujours une salade améliorée (hier : assiette océane : saumon fumé, 4 gambas, mesclun, qq morceaux de tomate et plein d'huile d'olive, miam un régal) et un thé en dessert. Côté famille, mon mari a décidé de s'y mettre, bon, il est plutôt low carb que céto car il garde les fruits (actuellement notre figuier est très productif donc il trouve dommage de ne pas en profiter - de mon côté, je rajoute qq cube dans des salades, mais dans la limite de mes glucides, et je reste en cétose, c'est cool) et s'autorise qq écarts. Mais c'est chouette car tout le monde rentre dedans (y compris mes enfants) du moins au niveau des repas car je fais des choses locale, de saison, gourmande avec les opportunités que l'on a côté viandes / charcuterie artisanale / fromage [à petite dose], etc. Bon ils mangent encore qq gâteaux... et je soupçonne qq fast food avec les copains, mais si déjà ils améliorent leur alimentation de 80%, c'est déjà ça de pris N'hésite pas à faire le tour de tous les posts dans la section 'wiki', ils sont super bien faits et vraiment aidant. Belle continuation, Berga
  2. Bonjour à tous, Petit bilan de ce mois en diète cétogène : - vraie raréfaction de mes migraines : là où je pouvais prendre des médicaments presque tous les jours, je n'ai eu qu'une seule vraie migraine (mais légère) et un ou deux maux de tête. Donc vrai progrès car c'était surtout pour cette raison que je m'étais lancé dans cette approche ! cette semaine avec la reprise du travail (et l'utilisation des écrans +++ et de la super lumière du bureau, on verra si c'est toujours aussi vrai, mais j'ai de vrais espoirs !). - niveau faim et goût du sucré : faim très raisonnable, là où je pouvais grignoter toute la journée, mes 3 repas suffisent pour la journée, et si je prends du retard dans la prise de ceux-ci, je n'ai plus d'hypoglycémie à me sentir mal, ou d'impatience insupportable. L'attente est très supportable. Côté sucré, je n'ai plus d'appétence de ce côté là. Les tentations sont très rares et très éphémères (j'y pense qq secondes quand je vois un dessert ou lis une recette sur FB), mais je n'ai pas encore eu l'envie d'y céder. J'avoue que c'est la partie qui me surprend le plus car je mangeais des quantités hallucinantes de glucides... et donc même si mes pb de migraines ne devaient pas entièrement se résoudre avec cette approche, rien que pour ne plus ressentir cette faim intempestive et manger des cochonneries sucrées, je reste avec cette alimentation. J'avoue que ce sont de très bonnes surprises ! et ce, malgré le fait d'être en vacances en Grèce en version club, tout inclus, avec des buffets incroyables. Evidemment, je n'ai rien pesé, j'ai essayer à la louche d'évaluer ce que je mangeais pour suivre mes glucides/proteines, mais franchement ce n'était pas évident car je n'ai pas le compteur dans l'oeil mais je restais sur une assiette par repas avec soit légumes et grillades ou salade grecque améliorée d'une grillade [midi et soir] et le matin 2 oeufs au plat, avec certains matins actifs, du bacon en plus. Ma glycémie bougeait tout le temps, et je n'ai pas toujours d'explications... entre 78 et 94 (mais une moyenne à 85) et mes cétones entre 0.6 et 2 (mais le plus souvent entre 0.6 et 1). Côté poids : - 2.2 kg (dont un bon kg de masse grasse) , c'est pas époustouflant, mais cela me convient bien comme rythme, tranquille, sans souffrance. là, je reprends le boulot, on va voir comment le stress, les écrans, les resto, etc. vont influencer tout cela... affaire à suivre. Mais quoiqu'il en soit, je reste sur cette trajectoire. Merci et belle journée à tous, Berga
  3. Bonjour @Anne, je n'ai fait du jeûne intermittent que parce que je n'avais pas faim et que j'essaie de réapprendre à écouter mon corps. le troisième jour, j'ai eu faim en cours de matinée, j'ai mangé. hier matin, la faim était à nouveau présente, donc idem. Sinon mes constantes sont revenus dans des niveaux plus conformes : Gly à 82 et Cet à 1.8... donc j'arrête de me poser des questions... mais j'ai une théorie : je me réveille une heure plus tôt que mon mari et du coup, le temps qu'il se réveille j'écoute des podcasts, etc. et je me teste après. Depuis 2 jours, je me lève dès que je me réveille et je me teste et comme par hasard, mes taux sont plus en ligne avec ce qui est attendu. bref, tout va bien, donc je profite des vacances ! belle journée et à bientôt
  4. Bonjour @Anne, désolée de ma réponse tardive. Je suis en vacances en Grèce, dans la pampa avec pas ou peu de réseau. Je te remercie de tes réponses. Concernant mes palpitations, j'ai remarqué que c'est toujours le matin et pas lié à un effort particulier. Je sais que j'urine beaucoup durant la nuit et le matin et les palpitations arrivent en milieu de matinée. Maintenant j'anticipe en prenant systématiquement du sel Herbamare Magnésium et Potassium dans un verre d'eau et je n'ai plus le problème. en terme de quantité, je ne peux pas te dire, je n'ai pas embarqué la boite avec moi, j'avais mis du sel dans un petit contenant pour le voyage. Par contre j'ai un mystère : ok je suis dans un club de vacances avec buffet à volonté, mais je fais comme à la maison (sauf que je ne pèse pas) : des légumes feuilles ou chou, un petit peu de tomate, des proteines et du gras (huile d'olive/beurre) que je complète avec une CS d'huile de coco régulièrement. J'ai commencé le jeûne intermittent le matin depuis 2 jours, mais voici mes constantes depuis mon arrivée en Grèce : J14 - gly : 84 Cet : 0.9 (1er jour en Grèce) J15 - gly : 88 Cet : 0.7 J16 - gly : 93 Cet : 0.9 (j'avais jeûné le matin la veille) J17 - gly : 97 Cet : 0.9 (j'ai jeûné hier matin aussi) Manifestement je suis tjrs en cétose car au-dessus de 0.5... mais j'ai la glycémie qui monte... as-tu une idée pourquoi ? pour hier j'ai peut-être une explication : le bar à salade était inaccessible - trop de monde, donc j'ai pris qq morceaux de viande en sauce et qq aubergines à la parmigiana (mais je soupçonne la sauce tomate d'être sucré - mais je l'ai laissé dans la grande majorité). mais les autres jours, c'était très en ligne avec les recommandations (choux vert ou épinard cru, 50g de tomates, fromage ou escalope de poulet, 3 CS d'huile d'olive, olives). A part une fois en 17 jours où j'étais à Gly: 78, j'oscille plutôt entre 80 et 90. Et une seule fois je suis montée à 1.8 Cétones, ma moyenne est à 0.9. Merci !!! Très belle journée, Berga PS : bonjour à tous les autres également ... et vos idées/suggestions sont les bienvenues également
  5. Merci @Anne pour les explications sur les gouttes, j'ai fait comme toi ce matin 🤣 Bon en tout cas, je ne sais pas s'il y a un lien avec mon fameux dessert (dégueu au demeurant !), ma glycémie est repartie à 94 et mes cétones ont baissé à 1 mmol. bon pas grave car je ne sors pas de cétose. la bonne nouvelle c'est que cela m'a laissé un tel goût amer dans la bouche ce gâteau, que cela n'a pas réenclenché une envie sucrée du tout ! donc je reste comme je suis. Par contre depuis trois jours j'ai des palpitations... j'arrive plus ou moins à les arrêter en prenant plus de sodium / magnésium / potassium, mais c'est pas super confortable. as-tu eu ce pb également ? faut-il se complémenter à vie ? merci et très belle journée à toi
  6. Merci @Pierre8r pour le partage d'informations / article. C'est très intéressant. Comme indiqué à Anne juste dans mon post précédent, mes maux de tête et migraines se sont envolés. Je suis ravie ! Concernant ton interrogation sur ma réflexion sur l'hypoglycémie, ça c'était avant, quand je consommais des glucides à haute dose : j'avais perpétuellement faim, et si j'avais le malheur de dépassé l'heure habituelle du repas, j'étais irascible et limite de tomber dans les pommes même dans certains cas. mais ça c'était avant !!! En tout cas je suis convaincue. A terme je rajouterai qq douceurs céto car même si cela ne me manque pas maintenant, cela sera nécessaire parfois (anniversaire, invitation), dans ce cas, je me proposerai pour faire le dessert (qu'il faudra que je teste avant MDR). Merci en tout cas de ton aide, pour tes conseils et ta bienveillance. Belle journée
  7. Merci @Anne, effectivement, je suis tellement ravie de n'avoir plus de migraine. moi qui était hautement photo-sensible (càd que dès que je sortais dehors durant des périodes de grosses luminosité, surtout sans lunette de soleil, c'était recette pour une migraine) et bien plus rien ! je peux passer des heures dehors et profitez (j'étais 5 jours à Nice en vacances, et nous avons marché des heures tous les jours en plein soleil) et rien. j'en suis stupéfaite ! Du coup mon mari, très migraineux lui aussi, est jaloux et commence à s'intéresser de près à ce que je mange/fait... car lui en attendant s'est pris une bonne migraine qui l'a cloué au lit un bon moment. Du coup, il s'est acheté un lecteur de glycémie/cétones LOL et a l'intention de s'y mettre. Il va faire la version simplifié car il ne veut pas s'occuper des macros et compter, mais souhaite déjà se débarrasser de tous les glucides au max (et compte sur moi pour faire les repas [et les calculs mdr] ! Donc je suis ravie. effet secondaire et non des moindres, j'ai perdu près de 3 kg. Bon je sais que c'est essentiellement de l'eau, je ne me fais pas d'illusion à ce stade, mais bon, c'est un petit bonus agréable au moral merci en tout cas pour tes encouragements. Belle journée PS : j'ai lu qq part que tu préconisais d'utiliser la 3e goutte pour le test sanguin. Pourrais-tu stp m'éclairer sur ce choix ? merci !!
  8. Bonjour et merci @Pierre8r pour toutes ces réponses. Bonne nouvelle, c'est ma 4e journée sans migraines/maux de tête. cela faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivé. Je suis ravie. Mon adaptation se fait tranquillement. Actuellement mes cétones varient entre 0.8 et 1.5, ma glycémie entre 78 et 82... sauf ce matin : 91 (et 1.2 mmol/l pour les cétones). Je me l'explique pas... hier soir je n'avais pas très faim, et j'ai diné (après 1h30 de marche) de quelques olives, radis, sel et beurre et quelques mini-artichauts. Pas de proteine car je n'en avais pas envie et le midi j'avais mangé une belle salade niçoise avec thon et oeuf (et plein d'huile d'olive) et 2 oeufs le matin au plat dans pleins d'huile de coco (je suis en vacances). Je suppose qu'étant toujours en période de céto-adaptation, mon corps hésite encore :) Depuis hier soir, ma faim c'est bien éteinte. J'ai remarqué déjà avant que progressivement la faim était moins une obsession. Avant j'avais très faim et manger après 13h ou 20h était compliqué, j'étais vraiment en hypoglycémie et presque mal. Là, je pouvais franchement attendre, tout en ayant faim. et ce matin, pas faim du tout. Du coup j'ai sauté le petit déj. Est-ce ok en période de céto-adaptation ? j'essaie de respecter ma faim, d'où ce choix d'attendre. Là la faim revient, donc clairement je vais déjeuner :) En tout cas, je dors mieux, je suis plus sereine et bien qu'en vacances, j'arrive facilement à tenir l'approche, même si je mange probablement plus de légumes que prévu (format des salades au restaurant), et inclusion de légumes plus glucidiques (tomates, poivrons). Je marche au moins 1h30 par jour, ce qui est nouveau pour moi également, mais c'est chouette. Merci en tout cas de tes conseils et suggestions, très belle journée !
  9. merci Pierre pour ce mot de bienvenue et tes conseils. Je suis d'accord avec toi, prendre son temps est essentiel, avec le temps j'apprends la patience Mon objectif premier est le sevrage aux glucides car clairement c'était n'importe quoi, et en vraie dépendance, il m'en fallait toujours plus et régler mes pb de migraines qui je suis presque certaine, sont liées. et dans un deuxième temps si cela me permet de m'affiner et revenir vers un poids de forme, tant mieux. J'ai déjà commencer à perdre (et pas que de l'eau vu que j'ai une balance qui calcule tout cela). Donc c'est top, surtout que je n'ai pas faim et c'était l'une de mes craintes. je reprends plaisir à cuisiner. J'ai fait mes premières fat bombs. yess ! Que penses-tu de la L-Carnitine, j'ai vu ou lu que c'était bien pour aider le corps à passer au changement de carburant. utile ? si oui, une idée de la quantité ? Je te remercie, Belle soirée, Berga
  10. Bonjour à tous, Je me présente, femme de 49 ans, 78 kg actuellement, 1.70 m, donc petit surpoids depuis surtout 6 ans à la suite de la perte d'un bébé. J'étais à 80+ kg en début d'année quand j'ai décidé de me reprendre en main. Mon autre motivation, c'est que bien qu'ayant toujours été migraineuse, cette dernière année à été terrible. Je peux avoir plusieurs crises par semaine ce qui est éprouvant (et m'impose de prendre pas mal de médicament). Je mangeais énormément de sucreries et pas mal de féculents car boulot très stressant et beaucoup de restaurants avec les clients et toujours faim (maintenant je comprends mieux pourquoi avec les sucres et l'insuline). Dans le passé j'ai fait qq régimes mais bon je n'en garde pas de très bons souvenirs : très contraignants, petites portions, comptage permanent. Faim et frustration étaient mes compagnes de tous les jours. J'ai fait quelques jours (15 j je crois) de diète cétogène il y a 3 ans mais j'ai arrêté car j'étais mal préparée, j'équilibrais mal protéine/lipide (trop de l'un, pas assez de l'autre). certes je n'avais pas faim, mais c'était très monotone et je n'arrivais à rentrer en cétose de mémoire avec tous les pb de démarrage. Bref, mal informée, seule et trop de pb à ce moment-là pour réellement faire le job correctement je suppose. Cette fois après un passage rapide chez WW, je suis tombée sur un bouquin de Delabos par hasard. J'ai été tentée. Mais trop de fromage, trop de viande... toujours qq féculents matin et midi bref, un peu un désastre... j'ai pris du poids et franchement, et les aliments et les proportions obligatoires m'ont perdues. Par contre j'appréciais de ne pas avoir faim. J'ai recroiser mon bouquin de diète cétogène, que j'ai relu, complété d'autres lectures et lu votre site, visionner les vidéos suggérées par Pierre et j'ai commencé il y a 5 jours. Ce qui m'a surtout décidé c'est que cela pouvait être la clef à mes migraines. Ce qui serait parfait car très invalidant. Cette fois je suis mieux équipée : appli pour les macros, appareil pour la glycémie et cétonomie. J'ai eu plus d'informations sur la gestion de la ceto-adaptation. Et je suis plus sereine. Je trouve mes repas et respecte bien les dosages, j'ai fait mes fat bombs, je complète bien en lipides et limite les protéines à une cinquante de grammes. Je rajoute facilement une CS d'huile de coco ici ou là et tranquilou je trouve un équilibre, m'approprie les quantités pour à terme limité de tout compter. A date voici ce que cela donne : j1 : aucune mesure, j'ai oubli, oooOOOoops ! j2 : glycémie à 95 j3 : glycémie à 100 j4 : glycémie à 85 et cétones à 0,5 j5 : glycémie à 82 et cétones à 0 ,6 j'ai des migraines mais je ne suis pas capable de distinguer ce qui est lié à l'adaptation en cours ou de ma normalité. je bois beaucoup plus, je complémente en sel, magnésium, potassium via du sel Herbamare (sur les aliments, dans un verre en plus 2-3 fois par jour). Et je dois boire 2 l facilement d'eau et de thé. Je respecte 80 % de lipide, 15% de protéines et 5% de glucides (moins de 20g/j). je suis preneuse de conseil. Au vu de ma glycémie et mon taux de cétones, j'ai l'impression que la bascule n'est pas encore faite. Exact ? je vous remercie et vous souhaite une très belle journée à tous. Berga
×
×
  • Créer...