Aller au contenu
Forum-cetogene.com

French Lifestyle

Membres
  • Messages

    14
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours 1er au classement

    1

Popularité sur la communauté

8 Neutre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonsoir, Voici le lien : https://www.youtube.com/channel/UCeBrT3JB2AJwqjhcuK7zc8A J'essaie de traduire au fur et à mesure la plupart de mes vidéos. Il faut activer les sous-titres. Je n'ai pas de recette de chia pudding mais ça peut être aussi une bonne alternative de dessert. Je les fais avec du lait de noix de cajou qui est pauvre en glucides (1,6 gr / 100ml) est crémeux et a peu de goût (je déteste le lait d'amande qui a trop de goût). Je l'achète dans les épiceries Vie claire. Il faut remplir un bol de 100 ml lait de noix de cajou puis mettre une cuillère à soupe de graines de chia. Les graines gonflent au frigo et boivent le liquide, ça finit par former un pudding. Ensuite on peut mettre un peu de stevia et un parfum ou écraser dedans 4-5 framboises. A bientôt
  2. Bonjour, Je ne suis pas du tout spécialiste de la perte de poids, mais je sais que les amandes sont dangereuses : c'est très facile d'en manger trop rapidement et c'est très riche en calories. En plus ça représente rapidement trop de glucides si on en mange trop. Par ailleurs, je ne sais pas ce que vous mangez comme légumes le soir et quelle quantité ça représente mais sur toute la journée il me semble que vous en mangez pas mal finalement. Il faudrait peut-être réduire un peu et augmenter plutôt la viande (grasse) car 69 gr de protéines pour 1,69 ce n'est pas tant que ça. Si je me souviens bien c'est 1,2 par kilo. Parfois on pense consommer moins de 20 gr de glucides / jour et en fait on ne compte pas tous les glucides sans même s'en rendre compte. Du coup la cétose n'est pas au RDV. Suggestion pour votre grignotage du soir : Je me fais des cookies Keto ou du nougat keto, comme ça je mange 10 fois moins de noix et amandes. Les recettes sont sur ma chaîne Youtube). Sinon au début c'est normal d'être un peu fatigué. Ne pas oublier : sel dans tous les plats + aliments riches en potassium. Ca limitera la fatigue. Bon courage
  3. Bonjour, J'avais des crampes terribles il y a un an environ, la nuit surtout. Malgré tous mes ajustements de nourriture ça ne passait pas. Du coup j'ai acheté un supplément en pharmacie : Decramp. Ca coûte environ 6 euros je crois. Il y a du potassium, du cuivre et du magnésium. Je ne suis pas sûre à 100% que ce soit ça, mais les crampes ont disparu au bout de quelques temps. J'ai arrêté d'en prendre car je n'aime pas beaucoup prendre des compléments alimentaires tout le temps, mais je garde une boîte de côté au cas où ça reviendrait.
  4. Bonjour, J'ai perdu pas mal de cheveux au début. Je n'avais pas fait tout de suite le lien avec la diète keto car j'avais commencé une nouvelle pilule avec laquelle une perte de cheveux est possible aussi. J'ai du coup arrêté la pilule en question, j'ai pris Silettum (jaldess) pendant quelques mois et aussi augmenté légèrement mes glucides et protéines (75g par jour). La chute n'a pas stoppé mais mes cheveux sont redevenus quand même un peu plus denses. La pilule était donc aussi pour quelque chose. Les deux ensemble ça devait faire vraiment beaucoup. En fait je me demande si le fait de changer d'un seul coup et radicalement de diète n'explique pas aussi en partie la chute des cheveux. Maintenant, deux ans plus tard, je les trouve plus fins et moins denses qu'avant la diète. C'est évident. Mais ça va. Bref, ne désespère pas. En prenant des vitamines (B8 surtout = biotine), des acides aminés, de l'huile de sésame, etc. et en ajustant ses macros on arrive à retrouver une chevelure acceptable.
  5. En fait, pour les problèmes hormonaux, je connais une personne qui a les deux avec un pb de thyroïde : prise de poids et faim augmentée. Et c'est le cas aussi avec le SPM que beaucoup de femmes connaissent : prise de poids, irritabilité et faim augmentée. J'ai l'impression que nous ne sommes pas toutes égales face à tous ces problèmes et que ça peut varier d'une personne à une autre. Mais vous avez sans doute raison, ça peut aussi être une faim émotive. Et effectivement le sucre est également vraiment addictif. La diète cétogène peut être une bonne piste car elle régule les envies de sucre, la faim et la glycémie. C'est déjà ça.
  6. Bonjour, Le sucre peut être une vraie drogue effectivement. Mais ce que vous décrivez mérite peut-être des examens médicaux non ? Cela paraît étrange que du jour au lendemain vous ayez cette frénésie et ces compulsions alimentaires. Ou alors vous vous êtes tellement restreinte avant que vous avez développé un trouble alimentaire. Mais dans tous les cas, vous devriez peut être quand même consulter et faire quelques analyses médicales pour vérifier que vous n'avez pas un déséquilibre hormonal qui expliquerait ce changement (thyroïde ou hormones féminines) ou encore un problème au niveau de votre glycémie. Concernant votre question, vous avez du le lire dans les livres que vous citez : le principe de la diète cétogène (Keto diet) stricte consiste à consommer moins de 20 gr de glucides par jour. C'est à vous de choisir votre alimentation en lisant attentivement les étiquettes. Toutefois il est évident qu'il faut éviter les glucides à fort impact sur la glycémie comme les féculents, le sucre, etc. La plupart des fruits en font également partie. Seuls les fruits rouges de type framboises en contiennent très peu. Pour les protéines, j'applique une règle simple afin de ne pas m'embrouiller dans les calculs : environ 1g de protéine pour 1kg de poids. Je consomme donc pour ma part environ 65 gr de protéines par jour (un steak haché de 100 gr par exemple comporte 23 gr de protéines). Enfin pour les lipides, je ne compte rien du tout. J'ajoute juste un peu de beurre sur tous mes plats à tous les repas et je veille à consommer de l'avocat, ou des olives, ou de la feta, ou du poisson gras deux fois par jour. A vous de voir quels aliments gras vous appréciez. Pour le reste je mange comme avant mais je remplace les féculents par de la laitue ou des légumes verts. Quant au sucre j'ai créé ou adapté des recettes que je fais sans sucre (avec stevia) et sans farine (J'ai une chaîne Youtube avec des recettes Keto si ça vous intéresse. Pain Keto par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=ljeqKb7C9U4). Rapidement, vous ferez tous ces ajustements de façon mécanique et automatique car vous aurez en tête la composition nutritionnelle de tous les aliments. Le plus important de la diète cétogène : - réduire les glucides à 20 gr par jour (20 gr de glucides nets = les glucides auxquels on soustrait les fibres) - augmenter suffisamment les lipides - consommez des ingrédients riches en potassium et salez bien vos plats : cela évitera la fatigue (par manque de minéraux car la diète cétogène est diurétique) Bon courage en tout cas !
  7. Bonjour Certaines personnes sur le forum utilisent-elles la diète cétogène pour son indication contre la migraine ? Avez-vous des conseils ? Remarques ? Constats à partager ? Combien de glucides consommez vous par jour et quels glucides ? Et pour le gras ? Je serais heureuse de partager des expériences. A bientôt
  8. Oui j'ai essayé le jeune mais ça ne me réussissait pas, je devenais trop obnubilée par la nourriture. Finalement ce qui me réussit c'est de manger juste quand j'ai faim, de ne pas y penser et de ne pas compter. Je fais les bons choix sans y penser et ainsi j'ai moins de migraines et aucun problème de poids (ce que je n'avais jamais eu avant de commencer à manger keto, c'est le monde à l'envers je crois chez moi 😉) J'ai dû mal m'exprimer en fait car je mange 20 grammes de glucides nets / jour, pas moins. Et en effet je vérifie régulièrement mais je n'ai aucune carence. Je mange suffisamment varié je pense. La résistance métabolique, en revanche je ne connais pas. Qu'est-ce que c'est exactement ? Bonne journée
  9. Bonjour Pour ma part, j'ai commencé une diète cétogène pour les migraines il y a deux ans et j'ai plutôt un peu grossi au début (rien de bien grave) car j'appliquais un peu trop les principes à la lettre et j'ajoutais trop de gras sans écouter mon corps et ses besoins qui lui sont propres. J'ai reperdu assez rapidement dès que j'ai compris ce principe qui est le plus important finalement : écouter ses besoins et sa faim et ne pas être trop rigide sur des calculs. Au début c'est bien sûr un peu nécessaire de calculer et de vérifier, mais je dirais qu'au bout d'un mois ou deux, dès qu'on a pris un rythme de croisière et que l'on connaît bien la composition nutritionnelle des aliments, il faut aussi s'écouter, manger de façon plus instinctive et saine et moins compter. Par exemple, dans mon cas, ce qui était important était surtout de rester bien en dessous des 20 grammes de glucides par jour car je suis très sensible au sucre sur toutes ces formes. Je sors vite de cétose dès que je dépasse un peu. Pour le reste, je ne fais plus très attention et ça fonctionne très bien comme ça. En fait, qu'il s'agisse de diète Keto comme de n'importe quel mode d'alimentation, il faut surtout trouver sa propre façon de le faire, de façon saine et adaptée à ses besoins afin de se sentir bien et en forme. Je ne sais pas si ce que je dis est compréhensible. Pour résumer : il ne faut pas trop se mettre la pression et ça marchera 😉
  10. Bonjour Lana, Pour ma part, le plus dur a été de me passer de pain le matin et de contrer les envies de sucre. J'ai donc surtout cherché des recettes pour remplacer ces éléments indispensables pour moi. Pour le reste, je mange pratiquement comme avant car je n'ai jamais été une grande fan de féculents ou de fruits. Juste un petit conseil avant de commencer : veille à prendre du potassium et à manger salé, surtout au début car la diète keto est un peu diurétique et il faut faire attention à ses apports en minéraux. Sinon on peut vite être assez fatiguée dans les premiers temps.
  11. Cool, je vais regarder. Moi je poste des recettes sur YouTube (FrenchLifestyle) et je suis sur Instragram aussi. Je suis une diète Keto pour des migraines depuis deux ans et je commence à perfectionner mes techniques... Surtout pour les recettes qui me servent à contrer les envies de sucres. A bientôt
  12. Un médecin m'a dit que les dernières recherches sur la migraine indiquaient des similitudes avec l'épilepsie, comme si les migraines étaient des sortes de crises d'épilepsie partielles. Je vous répète ses dires : comme la diète cétogène permet au cerveau de carburer avec les cétones (et non plus avec le glucose), elle stabiliserait ainsi le fonctionnement du cerveau et réduirait les variations auxquelles le migraineux est si sensible. Un cerveau "normal" ne va pas réagir à ces variations, un cerveau de migraineux va au contraire y être particulièrement vulnérable. D'où une amélioration sensible dès que ce cycle est brisé et que le cerveau fonctionne de façon stable avec du gras. Cette explication m'a convaincue même si en fait je pense qu'ils tâtonnent encore un peu comme toujours quand il s'agit d'épilepsie ou de migraines. Mais bon en attendant j'apprécie d'avoir des migraines un peu moins fréquente et moins intenses.
  13. J'ai oublié de répondre à votre question sur les vitamines : mon médecin (neurologue) m'a indiqué qu'avec ce qu'il appelle une diète cétogène "saine" c'est à dire avec un peu de légumes verts, un peu de fruits rouges, et peu d'aliments transformés on ne risquait pas de carences. Après deux ans de diète cétogène, j'ai fait un test sanguin il y a peu et effectivement je n'avais aucune carence.
  14. Le principe de la diète cétogène (Keto diet) stricte consiste à consommer moins de 20 gr de glucides par jour. C'est à vous de choisir votre alimentation en surveillant les macros (en lisant les étiquettes). Toutefois il est évident qu'il faut éviter les glucides à fort impact sur la glycémie comme les féculents, le sucre, etc. La plupart des fruits en font également partie. Seuls les fruits rouges de type framboises en contiennent très peu. Les charcuteries industrielles contiennent effectivement un peu de sucre, mais en cherchant bien on en trouve sans sucre (jambon italien notamment). Ensuite la qualité de ce que vous mangez est encore un autre sujet. D'une façon générale, diète cétogène ou pas, les produits industriels ultra transformés ne sont pas recommandés pour la santé. Suivre une diète cétogène est souvent un bon moyen de (re)commencer à cuisiner et invité à se poser les bonnes questions sur les ingrédients qu'on ingurgite sans y penser... Pour ma part je suis cette diète depuis 2 ans pour mes migraines, ça m'aide un peu. Ca m'a surtout ouvert les yeux sur mon alimentation. J'ai une chaîne Youtube avec 3 recettes cétogènes si ça vous intéresse de cuisiner. Du pain et quelques douceurs sans sucre en cas de fringales de sucre (recette de pain https://www.youtube.com/watch?v=ljeqKb7C9U4) Bon courage en tout cas !
×
×
  • Créer...