Aller au contenu
Forum-cetogene.com

Algo

Membres
  • Messages

    4
  • Inscription

  • Dernière visite

Popularité sur la communauté

0 Neutre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je mesure 1.76m pour 80kg (83 avant de débuter la diète). Selon ma balance à impédancemètre mon taux de matière grasse varie entre 21.5 et 23.5 %
  2. Merci pierre pour ta réponse, effectivement avec le wakamé 10g ne suffise pas pour obtenir un apport correcte en potassium, mais je me disais que c'est déjà ça de pris (10g réhydraté). J'utilise pas mal le persil aussi. Par contre je n'avais pas identifié les potentiels problématiques avec un surdosage en iode, je vais aviser de ce coté, merci. Pour la glycémie et cétonemie j'utilise keto-mojo qui est plutôt pas mal, en tout cas j'en suis contant. Quand à mes motivations elle sont essentiellement du coté de la prévention santé : j’ai 52 ans, je regardais monter, monter, monter doucement mon cholestérol, ma tension, ma glycémie, bref j'ai décidé d'agir. Et oui effectivement je ne dois pas être encore 100% adapté à cause de de la résistance à l'insuline, d’où mon questionnement sur l’intérêt de faire un jeun 16/8 afin de faciliter l'adaptation. Et donc sur la répartition des prots au sujet de laquelle je m’interroge.
  3. Ah oui j'ai oublié de préciser que je me supplémente en magnésium bisglycinate (500mg/j) en sel de l’Himalaya pour le sodium et en algue wakamé (10g/j) pour le potassium
  4. Bonjour à tous et merci de tenir ce forum très intéressant et pertinent, Je pratique une diète cétogène strict depuis 4,5 mois que j’envisageai de façon permanente. Tout se passait bien les 3 premiers mois. Mes macros étaient de 70/80g de prot/J pour un poids de 80kg en 3 repas, 15g max de sucre et 250g de matière grasse soit 80/90 – 10/15 - 5 Pas de laitage ni de noix hormis macadamia, pour les huiles c'est MCT, noix de coco, ghee, beurre, olive, avocat. Je pratique le footing 3X/semaine 7km en aérobie ainsi qu'1h de renforcement musculaire d'entretien aussi 3xsemaine mais pas les même J. L'adaptation se faisait doucement, pas de sport les 3 1ere semaine puis reprise lente. Il m'a fallu 2 mois pour approcher à mes capacités antérieures sans toutefois y arriver avec beaucoup de crampe au début. Ma glycémie à jeun oscillais entre 0.90 et 0.8 avec un mouvement de baisse, ma cétonémie entre 1.5 et 2.5 avec un mvt de hausse. Mon bilan sanguin a 3 mois est excellant sur le plan lipidique mais une résistance à l'insuline est mise en évidence avec un score homa défavorable. Puis soudainement un dérèglement se produisis avec des hausses importantes de glycémie (de 0.9 à 0.95 voir plus ponctuellement) et des baisses au long de la journée jusqu’à 0.70. Avec une perte d’énergie importante, des crampes la nuit. Je pensais que ça allait passer mais il n'en est rien. Je me sens épuisé. J'ai donc réagi en supprimant tous les aliments introduit à ce moment-là (susceptible de provoquer des réactions) à savoir café déca et retiré les œufs que je prenais pourtant depuis le début. Mais pas d’amélioration. Coté légume je ne prends que des crucifères avec le moins de sucre, salade, radis etc... En fruit que des avocats. Cela fait maintenant 1,5 mois et je fatigue vraiment, je n'arrive presque plus à courir ou très lentement par manque d’énergie. Mon métabolisme semble fonctionner au glucose clairement, d’où ma fatigue vue que j'absorbe très peu de sucre. Du coup je suis proche d’abandonner la diète ne comprenant pas d’où viens le problème mais en lisant des avis sur le forum je me demandais s'il ne serait pas intéressant de tenter un jeune intermittent 8/16 pour aider à faire baisser la glycémie. Est-ce une bonne idée ? Et comment répartir mes prot et mes graisses en 2 repas au lieu de 3 ? Merci d’avance pour votre aide. Algo
×
×
  • Créer...