Aller au contenu
Forum-cetogene.com

Myriam

Membres
  • Messages

    490
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours 1er au classement

    21

Tout ce qui a été posté par Myriam

  1. Myriam

    Le Konjac

    Peut-être avez-vous déjà entendu parler de ce produit, star des régimes minceur depuis plusieurs années. Le konjac, c'est quoi ? Le konjac est une plante originaire d’Asie, où elle est cultivée comme légume depuis des millénaires. Il se récolte sous forme de tubercule, un peu comme la pomme de terre ou la betterave. Il peut se présenter sous différentes formes, mais c’est sous forme de spaghettis, appelés « shirataki » qu'on le trouve le plus souvent. Il existe aussi sous forme de riz (ou "gohan") et de tagliatelles. Les avantages Le gros avantage est que tout comme des pâtes, il existe une infinité de façons de le préparer, par contre il est nettement moins calorique : moins de 10 Kcal aux 100 grammes seulement ! Sa texture riche en fibres vous donnera un effet de satiété immédiat, en dépit du faible apport calorique. Comptez 1 à 2 grammes de glucides pour 100g de produit (selon la marque), 0 protéine, 0 lipide. Oui, certes 0 lipide, vous avez bien lu, mais comme tout bon cétovore qui se respecte j'imagine que vous n'aurez aucune difficulté à y ajouter de la crème, de l'huile, du beurre, des lardons ou tout autre accompagnement de votre choix. Et c'est là que c'est intéressant, car ça vous permet de vous nourrir et de bien vous caler, sans impacter votre quota de protéines, et relativement peu celui des glucides. Pratique pour compenser un repas que vous n'avez pas trop bien géré, vous caler "à moindre frais" si vous avez encore faim et presque atteint vos macros, ou encore compenser le manque si vous êtes un amateur de pâtes repenti. Comment ça se présente Le plus souvent, le konjac est vendu dans une barquette plastique et baigne dans un genre de saumure. Ce konjac pue, vous êtes prévenus, à l'ouverture de la barquette vous risquez d'être un peu effrayés par cette sale odeur d'algue moisie. Heureusement il suffit de (BIEN) le rincer pour que l'odeur parte, et au final le produit est très neutre. Je dirais même trop neutre pour être mangé tel quel, en revanche il prendra bien le goût de la sauce ou de l'accompagnement que vous mettrez dedans. Donc une fois le produit et égoutté, il ressemble à des pâtes cuites, il vous suffit de le mettre dans une poêle ou une casserole et le cuisiner à votre goût. Un autre format, moins connu, mais que pourtant je préfère largement, c'est le format déshydraté. Plus économique, moins encombrant dans les placards, et surtout PAS D'ODEUR DOUTEUSE. Il se prépare comme des pâtes : on met les spaghettis déshydratés dans l'eau bouillante quelques minutes, puis on les rince, on les égoutte et on les cuisine. J'achète les miens ici : https://www.minceurdiscount.com/shirataki-de-konjac-250-gr-minceurd-360.html Attention il existe aussi des rigataki de konjac déshydratés dans la même boutique (sorte de gros macaronis) mais je vous les déconseille la texture est vraiment bof, granuleuse... A noter que contrairement aux pâtes, les shirataki ne sont jamais trop cuits, ils restent "al dente" donc vous pouvez les recuire, les réchauffer ou les poêler à volonté, ils ne partent pas en bouillie. A vos recettes !
×
×
  • Créer...