Aller au contenu
Forum-cetogene.com

Victor

Membres
  • Messages

    67
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours 1er au classement

    8

Tout ce qui a été posté par Victor

  1. Merci Nina pour vos encouragements. Pour répondre à Pierre, je n'ai remarqué aucune différence. Il y a un effet retard (peut-être dû à ma résistance à l'insuline?) qui s'est manifesté par une chute rapide de ma glycémie jusqu'à 90 mg/dl 2 heures après le petit déjeuner avant de repartir à 114. Je n'ai absolument aucune envie de sucre.
  2. Question: quand on fait un écart et que dès lors la glycémie connait un sérieux pic qui dure 2 heures puis retour à la normale, quel est le problème ? Danger du trop d'insuline ? Danger de quitter la diète cétogène ? Déséquilibre général ?
  3. Bonjour à tous. Après avoir voyager deux jours pratiquement complet en voiture, sans pouvoir faire de l'exercice et sans pouvoir contrôler parfaitement mon alimentation, j'ai un peu perdu mon latin cétogénique. Las, ce matin je me suis autorisé une tranche de pain de campagne. La sentence s'est vite manifestée: pic à 180 mg/dl un quart d'heure après... Dure, dure....Je dois de plus invité une série d'amis et de famille ce dimanche et dans la semaine. Je vais devoir jongler avec du jeune intermittent.
  4. Bonjour Nina, c'est un peu ce qui m'est arrivé... mais avec seulement 5 gr de glucides... . Anne j'entend bien ta réflexion et vais être attentif à vérifier si ce phénomène se produit.
  5. Bonjour. Question : quand je mange par exemple 5 gr de glucides à un repas, j'ai un pic de glycémie (130) qui dure quelques minutes, puis s'effondre rapidement. Est-ce normal, et est-ce mauvais pour le corps ?
  6. Merci pour l'info. Par quoi remplacez vous dès lors le thé et le café ? J'avoue que quitter le café serait pour moi une énorme sacrifice. Bêtement socialement c'est aussi tellement agréable de prendre un p'tit caf...
  7. Moi je paie aussi, mais cela en vaut la peine. Je vais l'utiliser encore quelques semaines, puis seulement de façon plus espacé.
  8. Bonjour Pierre. En effet, j'utilise le FSL 1, qui coûte 37 € par capteur ( le capteur FSL 2 coûte 59 €!) qui dure 2 semaines. J'avais commencé avec le FSL 2, puis suis passé au FSL1, car Abbott m'a indiqué que les résultats étaient tout aussi bons. Cela a été pour moi une révolution (plus encore pour mes doigts...). C'est très fiable et cela me permet de traquer toutes glycémies déviantes au courant de la journée. Avant je travaillais par 'sondage', mais cela ne donnait pas du tout une image de la réalité. Mes progrès ont été fulgurant car cela m'a permis de 'fine tuner' mes menus et le s
  9. J'avais déjà signalé les limitations énoncées par SKeto, alias Johanne, concernant le café. Elle indique toutefois que le déca est toléré. Ayant lu pas mal d'articles, d'avis, etc... sur l'alimentation cétogène, j'essaie de me frayer un chemin qui me permette de vivre ce changement d'alimentation sans tourner dans une suite trop stricte de sens interdits. Il y en en déjà pas mal. Pour ce faire, je pratique le méthode des essais et des erreurs. Je dois bien avouer que sauf si je prend trop d'hydrates de carbones (>10) et trop de protéines (>60), je n'ai pas trouvé d'aliments qui influença
  10. OK. Après réflexion, c'est bien ce que j'imaginais, mais j'avais un doute. Demain je prendrai un regular à 10h30. Délice en vue...
  11. Le café ???? Toute ma vie, j'ai carburé au café dont je suis un grand amateur. Si je suis Johanne, pour laquelle j'ai beaucoup de respect, il faut proscrire le vrai café, seul le déca étant toléré à petite dose. La vie sans vrai café est pour moi moins énergisante. Quels sont vos retours d'expériences avec le vrai café ? Vraiment à proscrire ?
  12. Merci Anne pour l'info. Etonnant ! Aujourd'hui, alors que j'ai beaucoup manger de 8h00 à 14h00, ma glycémie est descendue et se maintient basse. A suivre... J'espère que demain matin celle-ci sera exemplaire.
  13. Aujourd'hui je vais reprendre un jeun intermittent de 14h00 à 8h00. Ce matin et ce midi je viens d'ingérer mes calories du jour, soit 2800 cal. Question: durant ce IF, puis-je prendre du sel ? Cela ne rompra pas ce jeun ?
  14. Pour mon information Anne, il t'a fallu combien de temps pour être céto-adapté ? Cela me donnera plus de courage à tenir.....
  15. Jusqu'où considères tu qu'on est dans une zone céto adapté à jeun. Durant la journée, en fonction des repas et des sports pratiqués, peut-on avoir des pics de glycémies ? Pourquoi si on a trouvé une ou des formules gagnantes pour son alimentation ne peut-on pas les répéter ?
  16. Mon corps fait de la résistance... Lui il aimait bien la nourriture d'avant faite principalement de glucides et de viandes. C'est mon cerveau qui a dit stop, voyant les problèmes pointant à l'horizon proche.
  17. C'est l'éternel dilemme. Soit j'augmente mes protéines pour empêcher la dégradation musculaire, et dans ce cas la glycémie augmente (néo), soit je réduis mes portions de protéines, mais malgré cela ma glycémie augmente aussi par dégradation des protéines existantes. Je ne sais plus à quelle protéine me vouer... Dans la pratique la balance (balance impédancemètre) ne montre aucune différences quant aux poids des muscles. Seules les graisses et les liquides organiques varient et déterminent mon poids. Que je pèse 70 kg ou 62 kg, mon poids musculaire ne bouge pas. Ce qui corrobore le fait qu'il
  18. Une grosse partie de mes lipides ingérés sont transformés en cétones, et visiblement mon foie en utilise aussi pour fabriquer du glucose. Possible ? Gênant pour atteindre la céto-adaptation.
  19. Si la néo se fait à partir des lipides, alors le corps ira puiser dans cette source inépuisable de lipides et se passera des glucides primaires. La sous-question étant, comment freiner cette néo ?
  20. Bonjour. Question: quand on ne prend très peu de glucide (<10 gr) et très peu de protéines (50 gr), comment expliquer une glycémie qui monte ? Néoglucogénèse à partir de lipides ?
  21. En soit tu as raison, mais dans la pratique c'est pas possible de sortir son tupperware s'il s'agit d'un repas servi à table...Je crois que le mieux est d'écarter les aliments les plus 'dangereux' et de jouer après avec le IF.
  22. Bonjour à tous. La semaine dernière, tout se déroulait bien sur le chemin de la céto-adaptation. Je constatais que je ne devais pas dépasser 5-7 gr de glucides par jour et 55 gr de protéines. A ce tarif, je naviguais de façon stable en-dessous de 95 mg/dl. Puis avant hier, après 10 jours de bons résultats, d'un coup ma glycémie a monté. J'avais dépassé 6 gr de glucides le matin et rajoutais 6 gr de glucide l'après-midi. Je jour d'après, j'ai fais attention aux glucides, mais cette fois j'ai pris trop de protéines en une fois. Re-mauvais ! Aujourd'hui, kétonémie à 3,7, j'en ai marre et j'ai pri
  23. Bonjour, pouvez vous me recommander un livre de recettes Céto stricts mais appétissantes par opposition à tous ces livres pseudo céto (finalement plutôt low carb) où ils prennent certaines libertés avec les taux de glucides. J'essaye de me maintenir en-dessous de 10 gr de glucides par jour.
×
×
  • Créer...