Aller au contenu
Forum-cetogene.com

KatellG

Membres
  • Messages

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

Popularité sur la communauté

7 Neutre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Merci beaucoup Anne et Sylvie d'avoir pris le temps de me répondre, et pour toutes vos précieuses infos ! Il faudra que je prenne le temps de relire tout ça à tête reposée ! Changer d'alimentation quand on est une ancienne addict au sucre comme moi et malade de la sep, même si elle me laisse relativement tranquille depuis des années, ce n'est pas anodin, et c'est tout de même plus rassurant quand on tombe sur des infos fiables et des personnes sages et tolérantes et qui acceptent le fait qu'il n'y a pas qu'une seule façon de faire (la sienne), et qui savent se remettre en question ! Bonne soirée à tous ! ☺️
  2. Et merci pour la référence Sylvie je vais aller voir ce que dit cette dame ! ☺️
  3. C'est surtout que je commençais vraiment à être dégoûtée de la nourriture, et c'est vraiment pas ce que je recherche ! Manger des choses grasses, olives, poissons, avocats etc ok, mais rajouter de l'huile de coco dans ses tisanes où manger du beurre sans rien, WTF ?? Je comprends que certaines personnes soient à fond dans ce genre de pratiques extrêmes parce qu'elles sont obnubilées par leur poids ou leur apparence, peut-etre anciens anorexiques ou boulimiques, mais c'est de la déviance, pas des pratiques normales en céto, et à ce moment là il faut être honnête et le dire, et s'abstenir de faire du coaching, ou alors pour les personnes qui cherchent la même chose. Je comprends aussi que les personnes malades surveillent leur glycémie et leur cétonemie pour préserver l'équilibre et rester en cétose afin de combattre leur pathologie, et encore, je ne le fais pas même avec ma SEP . Voilà c'est mon avis, c'était pour conclure mon opinion et mon expérience sur ces 200g pour moi pas justifiés dans une pratique normale de céto 😉
  4. Alors merci beaucoup pour tous ces conseils, mais après quelques jours de recherches, je constate que ces histoires de 200g ajoutés, ce n'est pas vraiment une recommandation des spécialistes, plutôt des expérimentations de certaines personnes qui pensent que cela est nécessaire, mais ce n'est en aucun cas une obligation ! J'ai bien failli tout arrêter à cause de cela, me dégoûter à tout jamais du gras, je pense même que cela peut induire de graves troubles alimentaires, surtout quand on débute en céto, ou qu'on a deja un passif de troubles alimentaires, alors attention aux conseils quelques peu farfelus qui peuvent à la longue être dangereux. Je suis notamment tombée sur le blog d'une fille que je ne citerai pas ici mais qui me paraît extrêmement dangereuse avec ses conseils péremptoires qui ne reflètent en rien les conseils des éminents spécialistes mondiaux du cetogène. Je passerai sur le fait de surveiller toutes les 30 secondes sa glycémie et sa cétonemie, bonjour l'angoisse ! , de se bourrer de fat bombs dont on est dégoûtés au bout de 3 jours, de se priver de ci, de ça, alors même que ces aliments figurent dans les aliments autorisés, mais sous prétexte que Truc ou Machine qui n'ont aucune compétence particulière vous ont dit que c'était formellement interdit, on fonce tête baissée, mais pour moi c'est non ! Il n'y a rien d'interdit en cetogène, et j'ai appris aussi qu'il était inutile de peser et calculer tout, c'est vraiment contre productif et ne fera que vous stresser ! Supprimer les glucides au max, consommer des protéines en quantité suffisante, et des lipides sans vraiment compter mais sans abuser non plus, c'est tout ! Après on est dans la performance, la technique, la recherche de la cétose parfaite,, mais quand on se retrouve à manger tout le temps la même chose comme je l'ai vu dans certaines vidéos, où est le plaisir ??? Cest de l'hystérie pure et simple, voilà mon opinion ! Voilà, c'est MON expérience, chacun doit faire la sienne, mails il est clair que je vais éviter certains sites et forums à l'avenir, pour me diriger plutôt vers ceux qui privilégient le fait de s'écouter d'abord soi même plutôt que d'écouter un "gourou" sans légitimité aucune ! 😉
  5. Oui sauf que le mien fermente au moins 48h, et qu'après 48h, environ 80% du sucre a été consommé par les grains De plus après mes nausées de la veille, je n'ai pensé à rien de mieux pour me refaire une santé digestive. Aujourd'hui j'ai atteint 170g de lipides environ, sans vraiment forcer, je vais remettre Atkins à plus tard et essayer de persister mais je ne vais plus me gaver de gras, tant pis si ça prend plus de temps ! J'ai acheté des épices bio, curcuma, gingembre et canelle, un peu de poivre en + et je vais en prendre chaque jour, ça va peut être aider !
  6. Merci pour ton témoignage Kriss :) Effectivement comme beaucoup, j'ai perdu pas mal d'eau je pense les premiers temps (5 kilos en quasiment 15 jours). Je mangeais beaucoup (pour ne pas dire énormément !) de sucre, une vraie addict ! Depuis quelques temps, et malgré le fait que j'ai réduit de faon assez drastique les glucides (je ne pense même pas être à 20 g certains jours), je ne perds plus rien, je stagne, ce qui est déjà pas mal me direz-vous, mais j'ai encore au moins 5 bons kilos à perdre, et cela ne me satsfait pas de stagner (on verra ça quand j'aurai repris mon poids cible !). Hier soir encore, énormes nausées, il fau dire aussi que j'ai un peu abusé du soleil pendant une balade en vélo, et je dois avoir fait une insolation, mais les kilos de graisse avalés (ok j'exagère un peu, mais c'est vaiment l'impression que j'ai en ce moment !), n'ont pas arrangé les choses. Du coup ce matin, j'ai juste pu avaler un kéfir de fruits, et rien d'autre ! Je ne me sens pas du tout de manger aujourd'hui, je sens que mon corps n'en peux plus de toute cette graisse, bref ras-le-bol ! Pourtant tout se passait bien avant que je ne décide de forcer un peu la nature avec ces 200 g de lipides, je mangeais avec plaisir, je ne me sentais pas du tout lourde après les repas, mais ne perdant pas de poids pour autant, c'est ce qui m'a décidé à appliquer cette règle des 200. Du coup, comme je m'intéresse également au régime Atkins, je pense que je vais plutôt me diriger vers celui-ci (qui n'est pas foncièrement très différent du cétogène même si un peu moins strict). J'ai déjà fait le plus gros de la première étape (réduire voire supprimer les glucides), je ne me fais pas trop d'illusions sur la perte de poids initiale promise qui est également entraînée par la perte d'eau due à la suppression des glucides, et dont j'ai déjà bénéficié, mais je vais retrouver une alimentation un peu moins chargée en lipides que celle que je m'inflige depuis quelques jours ! A vrai dire je ne mesure pas ma glycémie, je n'ai pas acheté de lecteur de glycémie et de cétose, ni les bandelettes qui coutent cher qui vont bien avec, pas le budget pour ça en ce moment, donc j'y vais un peu à l'aveugle. Mais tout comme toi, je ne peux plus revenir en arrière, moi aussi je me dis que c'est l'alimentation qui me convient (d'autant plus qu'en sus de vouloir perdre quelques kilos, j'ai également une sclérose en plaques, fort heureusement bégnine pour le moment, mais qui m'incite à devoir faire attention à tout ce qui est trop inflammatoire). Bref je suis déjà très contente d'avoir pu changer mon alimentation et me débarrasser de mon addiction au sucre, et je dois dire que c'est également bénéfique pour toute la famille car du coup mes filles et mon mari sont un peu plus sensibilisés au "bien manger" ! (heuuuuu sauf la grande de 9 ans qui est dans sa période "aucune curiosité culinaire-beurk ça j'aime pas-vive la malbouffe et la facilité" !) J'aurais cependant une dernière question concernant ces fameux 200 g (ajoutés ou pas !), pourquoi ne pas tout simplement supprimer totalement les glucides (ou vraiment à minima), au moins pendant quelques jours, prendre des protéines a minima également (juste ce qu'il faut), et 100 ou 120 g de lipides ? Ca ne suffirait pas pour faire comprendre au corps qu'il doit maintenant puiser dans les graisses ? (puisque plus de glucides)
  7. @Ludi merci ! ☺️ Je fabrique moi-même mes fat bombs, beurre, lait ou huile de coco, cacao en poudre non sucré et stevia, mais je ne sais pas si on peut en manger non plus tant que ça ? J'ai un peu peur que ça fasse monter ma glycémie (je ne mesure pas car pas de lecteur) car même si c'est du stevia mon cerveau sens quand même que c'est du sucré 😉 Je mets de l'huile à chaque cuisson et dans mes salades et légumes, pas de souci de ce coté là. Avec tout ça j'atteins tout juste mes 200g en tout, alors je ne parle même pas de rajouter 200g en + ! Je sais que ça peut être long, d'autant plus que j'étais sacrément addict au sucre... En même temps avec tout le gras que je m'enfile je ne reprends pas mes kilos déjà perdus donc je dois être sur la bonne voie 😉 Je vais aller voir ta recette de glace choco !
  8. Après plusieurs semaines de stagnation, j'ai donc décidé de me mettre vraiment à ces fameux 200g ajoutés. Bilan à la fin de cette journée hyper lipidiques : J'AI LA NAUSÉE !! 😨🤢🤢🤢 Huile de coco ce matin, lard frit à la graisse de canard à midi, fat bombs, avocat, mayonnaise, re-huile de coco, beurre, je n'en peux plus de manger autant de gras !! Je suis dégoutée de l'huile de coco, écoeurée par l'avocat ! Au début de mon changement d'alimentation j'avais retrouvé le plaisir de manger des choses saines, mais là j'avoue que c'est un calvaire... Je me force à terminer, je ne sais plus où caser mon gras dans la journée, ça en devient presque obsessionnel ce truc de mettre du gras partout ! Rien que de penser à une motte de beurre ou à l'odeur de noix de coco j'ai la gerbe !!
  9. Merci à vous 3 ! J'ai décidé de ne pas trop me prendre la tête et de faire au feeling, il est vrai aussi qu'après 5/6 semaines de cétogène on commence à savoir un peu si on est dans les clous ou pas. Pour les glucides je les compte, car comme tu dis Keto Jim y en a toujours un peu partout et des bien cachées ! Après comme toi Sylvie j'en mets partout où je peux, dans le café, dans les salades, dans les légumes, et j'essaye de manger un maximum d'aliments avec un bon taux de lipides et le moins de glucides possible voire pas du tout. Pour les protéines Keto Jim, tu parles bien de kilos de poids sur la balance ? Et effectivement je n'avais pas pensé aux Fat Bombs Et il est vrai qu'après mon cours passage en diète cétogène hypotoxique, j'avais un peu délaissé le beurre que pourtant j'adore !
  10. Bonjour à tous, Je m'incruste dans la conversation car je suis tombée sur ce forum en faisant une recherche sur ces 200 g de lipides (info que j'avais déjà repérée chez Superketo), et je constate avec effroi que c'est donc 200 g ajoutés ! Ce qui me parait énorme étant donné que j'ai déjà bien du mal à atteindre les 150 g parfois sans avoir la nausée.... J'ai débuté une diète cétogène il y a environ 5 semaines, pour une perte de poids (j'avais environ 10 kgs à perdre) et des raisons de santé (SEP heureusement de type "bénigne" et souvent de grosses fatigues), bref pour une amélioration globale de ma vie ! J'ai d'ores et déjà perdu 4 kgs (d'eau j'imagine), et ai du mal à embrayer (la perte est un peu plus lente maintenant, ce qui est plutôt bien mais j'ai un peu l'impression de patiner, parfois 100 g en moins chaque jour, ou idem). Je sais qu'il ne faut pas se peser tous les jours, je sais que le seul poids ne signifie pas qu'on ne maigrit pas, mais bref, j'ai du mal à savoir si je suis en cétose ou pas (car pour le moment je ne vérifie pas). Après quelques jours de flottement, de nouvelles recherches sur l'alimentation "idéale" pour moi, j'ai acheté le livre "Mes programmes cétogènes: 100% hypotoxiques : sans produits laitiers, sans gluten, sans excès de viande", et j'ai bien cru que j'allais finir ma vie à déprimer en ne mangeant plus que quelques aliments autorisés, les plus bio possibles (ce que j'essaye de respecter un maximum mais pas toujours possible), les plus introuvables possibles, tout ceci avec un budget de malade ! Bref hyper décourageant et pas du tout adapté à moi (je pense plus adapté à un/une célibataire sans enfant qui n'a que ça à penser et un budget soit très confortable, soit principalement dédié à son alimentation de personne célibataire sans enfants). Après avoir failli acheter le bouquin d'Ulrich à qui la diète cétogène ne semble pas en tout cas lui avoir apporté de la zénitude si j'en crois ses réactions agressives envers ceux qui n'abondent pas dans son sens (mais ceci est un autre débat et cela n'engage que moi, en tout cas ça ne donne pas envie !), je me suis intéressée d'un peu plus près à Atkins qui me semble un peu plus adapté à mes habitudes alimentaires, sachant que pour ce qui est de la réduction des glucides, c'est déjà OK, mais que j'aimerais tout de même pouvoir réintégrer certains aliments tels que les fruits, et une tranche de pain complet au moins une fois dans la semaine (même si j'avoue, le pain ne me manque pas plus que ça, sauf quand j'en sens l'odeur !). Cependant je n'en ai pas encore totalement fini avec le cétogène, et peut-être ne passerai-je jamais à Atkins, mais j'aimerais vraiment continuer dans ma voie du début, avant de me poser 10 000 questions, de lire tout et son contraire, et d'être au final totalement perdue ! Je sais que je suis capable de supprimer au maximum les glucides (moi qui étais totalement accro au sucre et pouvais ne manger que ça dans une journée), et que je ne ressens plus cette sensation de faim typique des autres régimes alimentaires testés par le passé et qui me faisait invariablement replonger vers quelque chose de plus consistant (si possible bourré de sucre et de féculents). Et donc moi aussi je m'interroge sur cette recommandation de 200 g de lipides ajoutés. Mes questions sont les suivantes : 1/ Comment faites-vous ?? J'ai beau ajouter de l'huile de coco à mon café ou à mon thé (oui parce que je bois un café le matin, certains diront que c'est mal, pas moi), mettre une bonne dose d'huile dans mes salades, dans la pôele quand je chauffe des trucs, consommer des aliments riches en lipides, j'arrive quand même difficilement à 150 g (en tout !), alors s'il faut encore en ajouter 200, je sens que ça va être l'overdose. 2/ D'autre part, j'ai lu que consommer trop de lipides et manger au-delà de la satiété pouvait empêcher la perte de poids car l'organisme va en priorité brûler ce surplus avant de s'attaquer à la graisse corporelle, ça ne risque pas d'être le cas avec ces 200 g en + ?? A moins que pendant la phase d'adaptation ce ne soit pas le cas ? 3/ Je rame aussi comme pas mal de monde sur le calcul des macros. J'ai utilisé (comme pas mal) le calculateur Keto qui ne me satisfait pas du tout. J'ai entré mes données : - glucides : 20 g (j'ai restreint au maximum) - en protéines il me propose donc d'entrer une valeur entre 57 et 94, soit 66 sur la base de mon activité physique qui est "légèrement active" Là où ça se gâte, c'est pour le déficit, si je rentre 30% pour une perte de poids maximale, il me propose donc 99 g de lipides (ce qui me fait du 72/21/6), alors que si je mets 0% d déficit (pour un maintien du poids), j'arrive à 80/15/5 avec 158 g de lipides. Moi ce que je veux dans un premier temps, c'est une perte de poids, alors je fais quoi ? Est-ce que je dois tenir compte de tout ça ou on s'en fiche ? Pour les glucides c'est ok, je vais m'en tenir à 20 g, mais pour les protéines combien je peux consommer sans que ce soit trop par rapport aux lipides ? (je mesure 1,63 m pour 66 kgs, je suis une femme, et je bouge un petit peu mais pas de sport régulier) Et les lipides du coup, pour du 80/15/5 c'est 158 g + 200 ?? Bref est-ce que G:15/P:66/L:158 + 200 c'est le must ? ou est ce que du coup si j'ajoute mes 200 g je peux m'en tenir à 100 g de lipides. Je suis un peu perdue ! Et du coup lorsqu'on est en cétose, il faut continuer combien de temps avec ces 200 g en + ? Merci à vous !
×
×
  • Créer...