Aller au contenu
Forum-cetogene.com

erelca

Membres
  • Messages

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

Popularité sur la communauté

4 Neutre

À propos de erelca

  • Date de naissance 01/03/1953

Informations complémentaires

  • Localisation
    Antilles
  • Diète cétogène depuis le
    12/09/2018

Visiteurs récents du profil

124 visites
  1. Hello, je reviens faire un petit tour ici. En fait j'ai repris le fonctionnement que j'avais au début et qui a bien marché. Je l'ai interompu deux fois, en absorbant plus de lipides, pour essayer d'augmenter mes cétones, et baisser ma glycémie... résultat nul; j'ai repris du poids et ça n'a rien changé. Alors donc, je me suis remis à mon jeune intermittent. Un seul repas par jour, le soir (en ce qui me concerne on peut pas vraiment appeler ça "le soir" car je travaille régulièrement jusqu'à 3 ou 4 heures du matin. J'ai une moyenne de 70 gr proteines - 15 gr glucides - 100gr lipides Parfois une sensation de faim dans la matinée... mais j'ai pris l'habitude, et je suis assez content des resultats, donc je continue. Ma perte de poids a repris son rythme, lent mais sûr. Depuis mes derniers messages, j'ai perdu encore 3kg. Ce qui fait 14,5kg depuis 10 mois. (j'espère perdre encore la même chose, en peut-être moins de temps, car je pense ne plus faire d'erreurs, et je vais avoir une activité physique plus importante car nous sommes en plein rangement de demenagement. Je vais pourvoir aussi avoir une activité sportive d'ici deux ou trois mois. J'ai arrêté de relever ma glycémie et mes cétones régulièrement. Je l'ai fait une ou deux fois, et ma glycémie oscille entre 95 et 102mg/dl, quand aux cétones, pas d'amélioration, ça reste très bas, entre 0,8 et 1,2mmol/l. Je ne prends pas beaucoup de gras, mais je me dis que mon organisme va le chercher dans mes reserves... Voilà donc où j'en suis pour le moment.
  2. Oui, tu as raison, c'est ce que je decouvre au fur et à mesure. Tout ça reste assez complexe, et passionnant à decouvrir.
  3. Bien sûr, mais ma "journée" est particulière. Je ne me couche en general pas avant 4 h du matin... c'est très rare que je me couche plus tôt. Du coup, mon dernier repas que je termine en general vers 21h30 me laisse au minimum 6 heures avant d'aller dormir. Je dors environ 7h. Je ne mange qu'après 14h et souvent plutôt 16h, soit 16 ou 18 heures à jeun... En tout cas je vais essayer de diminuer les proteines du repas "du soir". Pour ma part, je n'ose pas conseiller qui que ce soit, car j'en suis encore à essayer d'en tirer des enseignements, des règles.
  4. Ouaip... je pensais ça aussi, à cause du "jeun intermitent" que je pratique depuis le depart. En ce qui concerne les calories, les valeurs que je donne dans le tableau sont hebdomadaires, et en fait, j'ai remarqué" qu'elles tournent autour principalement de deux tendances. De 1200 à 1500 et d'autre part de 1500 à 1700. J'ai deux pics vers les 2000 qui correspondent à ces essai de lipides à 200gt quotidiens. Alors, quand tu dis que je ne laisse pas mon corps "coller aux routines", veux tu dire que je devrais être plis regulier ? Si c'est ça, ça me semble difficile... je m'explique. J'adore cuisiner, et tout en gardant les principes du céto, je concocte en permanence de nouvelles choses, de nouvelles façons de rendre des brocolis ou des epinards appétissants. Alors evidement, c'est loin d'une routine... Tu penses donc que ça peut être une raison de la glycémie "haute" ? Pour le cortisol, c'est un problème... j'ai appris par ailleurs que l'alimentation ne rentrait qu'à 40% dans le processus de la céto adaptation... Donc evidemment, le problème de la production de cortisol tient une place importante dans tout cela... En tout cas merci à ceux qui prennent le temps de repondre aux messages... j'avoue qu'en ce moment, et depuis plusieurs mois, je sui debordé, et que j'ai sans cesse retardé ma participation à ce forum à cause du manque de temps. Donc je te remercie encore pour tes réponses et conseils ( en parcourant un peu le forum, j'ai vu que participais à pas mal de sujets d'ailleurs.)
  5. Ben, pas vraiment, c'est ce qui me perturbe... En tout cas, ça fait deux fois que j'essaie d'avoir 200gr de lipides regulièrement, et ça fait deux fois que je reprend du poids. Je ne peux pas dire que ça me décourage, car je j'arrêterai pas, mais ça n'aide pas le moral . Et en fait, je constate que je perds du poids assez regulièrement, disons aux alentours de 1,5kg par mois, avec des lipides finalement pas très nombreux (130 en moyenne)... Alors, j'essaie de faire monter les cétones avec cette consommation de lipides augmentée, mais je me demande si c'est la bonne solution, etant donné que mon rythme de perte de poids depuis 7 mois est assez regulier (sauf quand je remonte les lipides)
  6. Bonjour AudreyLaBelette, en fait j'ai 66 ans, et je suit ce rythme depuis des lustres. La nuit, je trouve le calme pour mon travail. Côté cortisol; je suis pas mal stressé ces derniers mois, et je pense que ça peut provenir de là... Je ne sais pas comment "guerir" ça, car pour des raisons, disons, particulières, ce stress ne va pas passer d'ici un moment... c'est la vie... Par contre, je n'ai jamais testé des aliments... Mais je vais voir. Je vais essayer de determiner quels sont ceux que je mange regulièrement, et qui correspondent aux periodes de glycémie haute...
  7. Voici les moyennes par semaine, et la courbe de poids depuis le depart fin 2018, et plus bas, celle de 2019.
  8. Hello sedibulle, en fait, je n'en consomme pas beaucoup... J'ai déjà essayé des les supprimer totalement, et ça n'a rien changé. Pour l'activité physique... je pense que je dois me forcer.
  9. Merci Anne... Mais...Aïlle, ça me semble difficile... Déjà que je n'ai pas des horaires faciles pour mon epouse, là, ça ruinerait trop notre vie commune...
  10. Bonjour. C'est mon premier message, et je vais résumer mon experience en cours. Ma préoccupation est le poids. 112,7kg debut septembre 2018, et pour une taille de 1m67... A ce stade, c'est l'obésité. J'ai supposé, après quelques régimes infructueux, que j'avais un problème de côté de ma production d'insuline. Des recherches m'ont amené à conaitre la diète cétogène. Après pas mal de lectures, et de visionnage de vidéos, je me suis lancé. J'ai donc commencé début septembre 2018. Au départ j'ai arrêté le maximum de glucides. Je découvrais leur presence dans des aliments dans lesquels je ne m'attendais pas à les trouver. Nottament dans les produits "minceur"... Mamamia!!! Dès le départ, je n'ai pas cherché à trouver des recettes de remplacement pour les gâteaux et autres... Je me suis dit que si je devais suivre cette diète longtemps, je préférais me déshabituer du sucre, de la farine et des feculents... et donc, je n'ai pratiquement pas utilisé d'edulcorant (un peu de stevia). J'ai perdu rapidement 5kg le premier mois. Je savais que les pertes de poids au depart de la plupart des régime est toujours important, et que ça n'est pas le signe suffisant de la réussite. J'ai trouvé un tableau (Excel) que j'ai amélioré au fil du temps, et qui m'a permis de noter mes "macros", et d'en avoir la moyenne pour contrôler l'evolution. Alors, en bref, en 8 mois, j'ai un tableau avec les moyennes par semaine. Et voici ce que ça donne en moyenne generale pour cette periode.: - 78gr de proteines (avec un maxi à 93gr et un mini à 56gr) - 16gr de glucides (avec un maxi à 25gr et un mini à 10gr) - 135gr de lipîdes (avec un maxi à 222gr et un mini à 60gr) avec un poids qui est passé de 112,7kg à 101,2kg. (Avec des rebonds de 1 à 3 kg) Ma glycémie tourne régulièrement autour des 90 mg/dl (avec des rares minimum vers 75, et des petites pointes à 110) mes cétones régulièrement autour de 1,3 mmol/L (avec des rares minimum vers 2,7, et des petites pointes vers 0,7) ----------- Et donc, je me pose des questions, car ma glycémie de descend pas et mes cétones sont limites... Au cours de ces 8 mois, j'ai pensé parfois découvrir ce qui n'allait pas... j'ai fais des changements, assez longtemps pour tester... mais je ne sais toujours pas ce qui me premetrais de baissr ma glycémie, d'avoir plus de cétones... Ça a été la suppression du café, mais finalement, ça n'est pas ça. La diminution des proteines, mais ça n'est pas ça ,non plus... L'augmentation des lipides... qui s'est raduit chaque fois par un regain de poids... et ça n'est pas ça... Je précise que je suis libre de mes horaires (je suis auteur illustrateur) et comme je travaille surtout la nuit, je saute le petit déjeuner, et donc, je fais l'equivalent d'un jeune intermitent depuis le départ. Je mange mon premier repas vers 15 h, et le repas suivant vers 21h. Il m'arrive de ne faire que le repas du soir. Je précise que je n'ai jamais craqué, et bien que j'en ai très envie, je n'ai plus mangé de sucre ou de pâtes et autres glucides depuis le depart. Donc, j'aimerai comprendre, malgré ma perte régulière de poids, pourquoi ma glycémie et mes cétones ne sont pas satisfaisants. Voilà, voilà... si quelqu'un a la patience de lire mon message et a une idée ou un conseil, ce sera bienvenu. alors ça a été le café; que j'ai suppiumé assez longtemps pour
×
×
  • Créer...