Aller au contenu
Forum-cetogene.com
Anne

Lipase Hormonosensible !

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

11
482

Contributeurs


À la une

Petite journée au travail.. j'en profites pour poursuivre mes lectures.

Cette enzyme est une lipase intracellulaireneutre capable d'hydrolyser une grande diversité d'esters. Son gène humain est LIPE situé sur le chromosome 19 humain. Une mutation de ce gène peut conduire à une inactivation partielle (hétérozygote) ou totale (homozygote) de la lipase hormonosensible, entraînant une dyslipidémie, une stéatose hépatique, un diabète de type 2.

Elle possède une forme longue et une forme courte : la forme longue est exprimée dans les tissus stéroïdogènes tels que les testicules où elle agit sur les esters du cholestérol pour en libérer ce dernier afin de produire des hormones stéroïdiennes ; la forme courte est exprimée dans les tissus adipeux, où elle hydrolyse les triglycérides pour en libérer les acides gras.

Elle hydrolyse préférentiellement les acides gras situés sur les atomes de carbone no 1 et no 3 du résidu de glycérol. Elle ne montre pas de vraies différences d'activité selon les acides gras considérés, bien que son activité soit favorisée pour les acides gras à chaîne courte. Elle est dite « hormonosensible » dans la mesure où elle est stimulée lors du jeûne par diverses hormones telles que les catécholamines (l'adrénaline notamment) et l'hormone corticotrope (ACTH) pour favoriser la libération dans le sang des acides gras stockés dans les lipides des tissus adipeux[1] ; elle est au contraire inhibée par l'insuline.

Le rôle principal de la lipase hormonosensible est de permettre la mobilisation des acides gras stockés dans les graisses. Elle se distingue des autres lipases par sa spécificité relativement large par rapport à ses substrats

Modifié par Anne
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster

Même en relisant plusieurs fois, c'est assez confus pour moi cette publication scientifique.

Cette machine humaine est tellement complexe ...

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster

Retiens le principal.   elle diminue la taille du fessier si elle fait bien son travail. Le jeun l'aide et l'insuline a laquel elle est sensible l'empêche de bien faire son boulot. 😎

Modifié par Anne

Partager ce message


Lien à poster
il y a 4 minutes, Anne a dit :

Retiens le principal.   elle diminue la taille du fessier si elle fait bien son travail. Le jeun l'aide et l'insuline a laquel elle est sensible l'empêche de bien faire son boulot. 😎

Mais c'est qui elle ? Please help me !!! 🤣;)

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster

Tssss son nom est écrit en grosse lettre en haut du sujet .  mouhaha 🤣

 

Partager ce message


Lien à poster

Oui je sais mais pour autant c'est la première fois que je lis ce mot et comme je te l'ai dit je n'ai pas compris grand chose de cette lecture !!

Donc je viens de trouver grâce à mon pseudo ami Google ce qu'est lipase.

Moi je n'ai plus de fessier du tout ni en muscle ni en graisse. D'ailleurs une fois tout bien stabilisé je vais m'occuper de remettre du muscle un peu partout car mine de rien j'en ai perdu pas mal quand même

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 5 heures, Anne a dit :

elle est stimulée lors du jeûne par diverses hormones telles que les catécholamines (l'adrénaline notamment) et l'hormone corticotrope (ACTH) p

Viva le BON STRESS ! Faut bouger ! 😊

L’adrénaline est un neurotransmetteur et une hormone appartenant à la famille des catécholamines. Cette molécule porte aussi le nom d’épinéphrine. L’adrénaline est sécrétée en réponse à un état de stress ou en vue d'une activité physique, entraînant une accélération du rythme cardiaque, une augmentation de la vitesse des contractions du cœur, une hausse de la pression artérielle, une dilatation des bronches ainsi que des pupilles. Elle répond à un besoin d'énergie, par exemple pour faire face au danger.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 3 heures, nat972 a dit :

Moi je n'ai plus de fessier du tout ni en muscle ni en graisse. D'ailleurs une fois tout bien stabilisé je vais m'occuper de remettre du muscle un peu partout car mine de rien j'en ai perdu pas mal quand même

Tu en es a combien de perdu ? Tu as atteint ton poids santé si je comprend bien ?

Partager ce message


Lien à poster

Je fluctue entre -14 et -15 kg de perte pour le moment.

Raisonnablement mon poids santé pourrait être atteint dans 3 ou 4 kg mais là je me sens déjà bien dans ma tête et aussi dans mon corps. Bon je ne vais pas me mentir, si je continue à perdre ça me va aussi 😜

  • J'aime 2
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster

Tu as commencé en avril, c'est çà ?

Tu as toujours été assez stricte ?

En combien de temps as-tu été céto-adaptée ?

En tous cas, sincèrement BRAVO !!  :dance:

Partager ce message


Lien à poster

Merci. Je suis sérieuse, mais pas stricte stricte.

Des écarts il y en a eu mais de manière contrôlée ; un seul vraiment hyper glucidique et volontaire le 25 novembre.

Aucune idée pour l'adaptation. Mon but initial était santé en mettant en place une alimentation anti inflammatoire. Tout ce qui arrive de bon et de bien est du bonus.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 4 invités (Afficher la liste complète)

    Aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne


×
×
  • Créer...