Aller au contenu
Forum-cetogene.com
Steve

Kathy et Steve

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

5
379

Contributeurs


À la une

Bonjour à toutes et tous,

Nous c'est Kathy et Steve, 30 et 32 ans.

Ma femme Kathy a un état de santé compliqué depuis quelques années, officiellement fibromyalgique, officieusement maladie de lyme mais pas que. Ses symptomes, douleurs diffuses dans le corps, brouillon dans le cerveau...etc.

Nous avons mis des années à mettre des mots sur ces maux, c'est finalement un 'docteur house' spécialiste de lyme et chercheur à plein temps, et non remboursé par la sécu qui l'a pris en charge.
Après une énorme quantité d'analyses en laboratoire, il se trouve qu'elle a également une candidose et un taux d'alu supérieur de 3 fois la dose normale dans le corps. Il y a aussi des carences etc...

Avant de la traiter pour Lyme, le médecin prend une grande vigilance et souhaite préparer son corps. Au programme depuis maintenant 6 mois, traitement phyto de la candidose, puis détox des émonctoires (toxines, métaux lourds..), puis traitement candidose via Nystatine, compléments alimentaires pour renforcer le SI et combler les carences.

Ajouté à cela, il lui préconise un changement de vie qui m'impact moi aussi aujourd'hui, alimentaire mais pas que.
A la maison, plus de wifi, de téléphone sans fil, de produits ménagers toxiques, pareil pour la peau...

Tout cela pour dire qu'on est passé au cétogène, ma femme depuis quelques mois et moi depuis 3 jours, je suis dans le dur.

Pour moi:
Dans le dur mais ça va, j'avais déjà largement diminuer le sucre ces derniers mois. Par contre je me sent fragile, je pense à cette fameuse céto-grippe ca va passer.

Pour Kathy:
Elle a laché un peu prise, déjà fatigué par sa maladie, elle remet dans sa conso journalière des glucides en mangeant des pates par exemple, par contre hyper gaffe au reste.

Bref, on ne sais pas si on est en cétose, on va acheter les bandelettes pour voir, mais je me pose la question de l’intérêt d'être en cétose ? Outre le changement de carburant par le corps, est-ce mieux ou moins bon qu'un régime low carb sans atteindre forcément la cétose ? 
Je veux bien être éclairé à ce sujet :)

De plus, on a peur de l'acidocétose, comment quantifier celle-ci ?

Merci à vous tous 

Lien à poster

Bonjour et Bienvenu a vous deux !

Plusieurs questions. Un historique complet. Pour les problèmes de santé de Kathy, certains membres du forum partagerons assurément leures histoires. 

Les pâtes, d'emblé il faut oublier la Cétose. 

Le keto flu est lié a une baisse des minéraux. Sodium et magnésium principalement. Cela est dû à la perte d'eau importante les premiers jours. Supplément et ajout de sel aux aliments. 

Combien de glucides sans les fibres consommez vous par jour ? Une bonne connaissance des macros (lipides, glucides, protéines) recommandés, c'est important. Trop de protéines empêchent la Cétose. Cétose et être Céto-adapté n'est pas la même chose.. ! Il faut comprendre cette différence. 

Suggestion: lire wiki keto en première page du forum dès maintenant. Selon votre choix, mode stricte (max 20 gr glucides net, modéré (30-50) ou libre (50-100)... un lecteur de glycémie et cétones (sang) serait plus que nécessaire. Les bandelettes urinaires ne sont pas fiable. Produire et/ou utiliser les cétones, elles ne font qu'affirmer que notre corps en rejete.  Tenir un carnet de bord quotidien sur ce que vous mettez dans votre assiette, les résultats obtenus, le ressenti.  Autre suggestion, fini les produits transformés, bio autant que faire se peut, et on cuisine. 

L'acidocétose est impossible a moins d'avoir un diabète de type 1. Il faut différencier ça. 

La diminution des inflammations, voilà l'un des buts visé. Les études se contredisent (peu d'étude) pour affirmer où infirmer si stricte ou modéré suffit.  Pour la résistance a l'insuline, diabète et autres troubles, stricte. 

Pour ma part, je suis stricte la plus part du temps. 

Éliminer les produits transformés et abaisser les glucides soit lowcarb (pas que les sucres), déjà c'est un bon point de départ. Est-ce suffisant pour Kathy, je ne crois pas. 

Modifié par Anne
  • J'aime 1
Lien à poster

Merci Anne pour ta bienvenue,

Pour plus d'explication sur le cas de ma femme j'ai fait un blog pour elle qui nous aides nous et je l'éspère un jour quelqu'un d'autre:
https://lymepatientx.blogspot.com

Pour les carences et les minéraux je suis contre les eaux minérales lorsqu'elles dépassent un certain taux de résidus à sec, je n'ai pas confiance en ce qu'elles contiennent, donc je me dit, soit je prends des compléments en minéraux en pharmacie, soit je les trouve dans l'alimentation, je vais rechercher pour savoir lesquels.
 

J'ai testé la bandelette urinaire hier qui m'annoncerait zéro glucide dans le corps et 30-40 mg/dl de corps cétoniques.

L' acidocétose est impossible à moins d'avoir un diabète type 1 ? Pourrais-tu m'aider à comprendre ça ? :)

Donc en tout cas la production de cétone et l'assimilation par le corps n'est pas un mode d'alerte mais bien une normalité pour le corps ?
Je croyais que les cétones ne fournissaient pas tout ce dont a besoin un cerveau par exemple. (d'où peut etre la nécessité d'avoir un minimum de glucide dans le corps ?)

 

Merci

Lien à poster

Le corps peut fabriquer la miniscule quantité de glucose dont il a besoin. Il utilisera des acides-aminés et même des graisses corporels. Il entretien sa réserve de glucose dans les muscles. On peut vivre sans glucide. Pas sans les vitamines et minéraux qui proviennent d'eux (légumes etc). 

Si la glycémie s'abaisse trop, le corps fabriquera du glucose. Pense aux gens qui jeun plusieurs semaines. Le corps produit une multitude d'hormones pour se réguler dont l'insuline. 

Un diabetique de type 1 ne produit pas d'insuline. Le pancréas est défectueux. 

Les cétones est le carburant préféré de presque toutes nos cellules. Le corps utilise le glucose par paresse et en récolte bien des déchets résiduels. Au lieu de prendre des antioxydants, cessons de s'intoxiquer. 

Les bandelettes t'indiquent que tu rejetes avant tout des Cétones. Il faut une glycémie sous 4.4 au levé a jeun, sur plusieurs semaines... et en évitant les pics de glycémie le jour pour passer en mode utilisation efficace des Cétones. La ceto-adaptation. 

Modifié par Anne
  • J'aime 2
Lien à poster

Merci encore pour ta réponse et ton savoir Anne et désolé pour l'attente j'ai été quelque peu occupé.

Difficile de tenir le régime cétogène, je remarque qu'au moindre écart on sort de cétose c'est impressionnant. Il faudra du temps pour être et rester sur ce mode d'alimentation je pense (sans craquage).

Pour les bandelettes urinaires, peut-être ne sont-elles pas hyper fiable mais elles sont cohérentes dans le résultat en fonction de mon alimentation, je me suis amusé à tester des cas de figures pour trouver mon seuil de glucide max, je crois qu'au de la de 60g il n'y a plus de cétose pour moi.

Pour ma femme, c'est encore plus dur, elle est intolérante au lactose, au lait de chèvre... donc elle ne peut pas compenser avec du fromage ou laitage.
Elle avait pris l'habitude d'ingérer des aliments gras mais la elle fait un rejet sur l'huile et le reste, ca lui donne la nausée.

Faute de trouver d'autres issue, elle a ré-intégrer les pâtes dans son alimentation, elle n'est donc plus en cétose, mais je préfère ça que de la voir maigrir chaque semaine par manque de calories ingérées... 

  • J'aime 2
  • Troublé 1
Lien à poster

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 11 invités (Afficher la liste complète)

    Aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne


×
×
  • Créer...