Aller au contenu
Forum-cetogene.com
Anne

L'alimentation parle à vos gènes !

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

2
328

Contributeurs


À la une

L'outil le plus important que vous ayez pour modifier votre santé est la nourriture que vous mangez. Cela ne dépend pas de la dernière étude sur les cellules souches ou du dernier ajustement génétique dans le laboratoire d'un savant fou. L'alimentation est une information qui parle à vos gènes et qui est capable de les activer ou de les désactiver, de leur dire ce qu'il faut faire ou ne pas faire. La nourriture que vous mangez a l'information nécessaire pour affecter votre santé de la manière la plus rapide. 

À titre d'exemple, prenons l'expérience des souris Agoutis où les scientifiques ont constaté qu'un environnement enrichi en nutriments (que l'on trouve généralement dans des aliments d'origine animale) peut annuler des mutations génétiques chez la souris.[9] Les souris Agouti sont jaunes et extrêmement obèses, et sont prédisposées au diabète, aux maladies cardiovasculaires et au cancer : les maladies de notre époque moderne. Dans l'étude, les scientifiques ont utilisé un complexe de vitamines B, y compris la choline que l'on trouve en grande quantité dans les aliments d'origine animale, et la bétaïne que l'on trouve en quantité élevée dans les épinards. Ces nutriments sont très riches en groupes méthyles qui sont impliqués dans les modifications épigénétiques. Les groupes méthyles se fixent à l'ADN d'un gène, modifiant la façon dont les protéines régulatrices se lient à la molécule d'ADN. Si les protéines se lient de façon trop serrée au gène, le gène ne peut pas être lu. La méthylation de l'ADN peut étouffer ou modifier l'activité des gènes. Dans l'expérience, les scientifiques ont donné ces nutriments à des souris jaunes enceintes dotées du gène anormal « Agouti » qui les rend obèses, et elles ont fini par donner naissance à des souris brunes maigres, même si les descendants possédaient le gène Agouti jaune. Les mères agouti qui n'avaient pas reçu les vitamines B, avaient des petits jaunes, qui mangeaient beaucoup plus que les brunes. Une alimentation à base de céréales vous mènera à un déficit en vitamines B qui conduit à l'hyperhomocystéinémie : un facteur de risque pour les accidents vasculaires cérébraux et les maladies cardiaques. Cela peut se soigner par un régime alimentaire riche en aliments d'origine animale ! 


Les bébés qui ont été sous-alimentés pendant la grossesse sont plus susceptibles d'être obèses et de connaître des problèmes métaboliques plus tard dans la vie. Cela rend leur métabolisme économe, convertissant aisément la surabondance de glucides en graisse et entraînant une résistance à l'insuline et une obésité. Mais cela leur aurait permis de survivre plus facilement en périodes de famine et de pénurie. C'était pratique pour nos ancêtres du paléolithique qui n'avaient jamais d'aliments riches en glucides tels que ceux que nous avons aujourd'hui. 
 

© Inconnu
« Les gènes sont activés ou désactivés par l'environnement. Pour cette raison, les plus grandes influences sur le développement, la santé et le comportement humains sont celles de l'environnement nourricier. » Gabor Maté

Une autre histoire qui devrait tous nous donner à réfléchir, est l'expérience de Francis Pottenger sur les chats. Dans les années 1930, ce scientifique mena une série d'expériences alimentaires et qui durèrent plus de dix ans, se prolongeant sur plusieurs générations de félins. À partir de la 2e génération, les chats qui avaient été nourris avec des aliments transformés présentaient une vulnérabilité aux maladies, des déformations plus structurelles, des allergies, une réduction des capacités d'apprentissage, des problèmes de reproduction et des comportements induits par le stress. Il a fallu environ quatre générations d'une alimentation à base de nourriture saine pour que les chats reviennent à la normale. Si nous sommes trop de générations maladives de « chats Pottenger » dans la Révolution de l'Industrie Agroalimentaire, les chances sont contre nous et nous ne pouvons plus nous permettre de l'ignorer. Il est catastrophique de voir que nous n'avons plus la même force ni même la résilience dont jouissaient certaines cultures avant l'ère industrielle. 

Malgré l'ampleur des dégâts, il est tout aussi important de nous donner la chance d'effectuer des changements épigénétiques par le biais d'un régime qui a profité à l'humanité pendant presque toute son histoire. Nous pouvons « contrôler » notre génome par notre nourriture plutôt que d'être contrôlés par lui. En fait, il y a de l'espoir ! 

Waterland RA, Jirtle RL. 'Transposable elements: targets for early nutritional effects on epigenetic gene regulation.' Mol Cell Biol.2003 Aug;23(15):5293-300. 

Modifié par Anne
Lien à poster

Aussi exceptionnel que soit le profil génétique stocké dans le noyau des cellules, ce sont effectivement nos membranes cellulaires grasses qui se trouvent être l'interface entre la cellule et l'environnement. Comme l'explique le biologiste Bruce Lipton, l'information de l'environnement est transférée à la cellule à travers la membrane cellulaire. La membrane cellulaire surveille l'état de l'environnement, puis envoie des signaux aux gènes à l'intérieur de la cellule afin qu'ils puissent engager les mécanismes cellulaires qui, à leur tour, fournissent les éléments propres à sa survie.[10] 

Un autre aspect important à considérer est que nos gènes vivent à l'intérieur des cellules, et les éléments nutritifs qui conviennent le mieux pour les protéger contre les effets indésirables sont ceux qui sont capables de traverser la membrane cellulaire grasse qui entoure la cellule, c'est-à-dire les nutriments liposolubles dans les aliments d'origine animale. 

Laissez tomber les glucides ! 

Manger peu de glucides semble être l'état métabolique normal associé à la santé, ce qui est cohérent avec l'idée qu'au cours de la majorité de notre évolution humaine, nous avons prospéré avec un régime faible en glucides. 

Modifié par Anne
  • Merci 2
Lien à poster

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Créer...