Aller au contenu
Forum-cetogene.com

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

YanGil

Toujours fatiguée après 10 semaines de céto à 80-15-5%

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

26
6789

Contributeurs


À la une

Bonjour à tous,

Sensible au sucre sous toutes ses formes, que j’ai consommé à outrance dès ma naissance (si, si, dans les biberons) et qui me pourrit la vie, j’ai décidé de rompre définitivement avec lui : et quand c’est dit, c’est dit !
C’est pourquoi j’ai commencé cette alimentation il y a 10 semaines, essentiellement pour être en forme et accessoirement pour perdre 6-7 kg (mais c’est bien l’accessoire aussi).
Mais 4-5 jours après le début (et une perte de 1,5 kg !), j’ai éprouvé une fatigue qui ne passe pas depuis et même qui semble aller en s’aggravant : je me traîne que ça fait pitié, je tombe comme une masse en dormant bien deux nuits sur trois (l’autre est blanche), la moindre activité physique (courir pour attraper son métro, monter des escaliers, etc.) m’apporte des arythmies, des impressions que je vais tomber littéralement par terre, etc., bref, une fatigue comme un épuisement total.
Je ne sais pas quoi faire.
J’ai pensé avoir mal calculé mes ratios, avoir mal pris en compte mes macros quotidiens, avoir trop mangé de fromages, avoir trop, puis pas assez, mangé de protides, de lipides, en fait, tout ce qui est listé dans ce post.
Quant au poids, il est resté à -1,5kg, donc statu quo de ce côté-là, mais c’est le cadet de mes soucis.
Nulle part je ne lis de témoignages de personnes qui seraient hyper fatiguées avec cette alimentation (ça dépasse largement le fameux phénomène de "keto-flu", pour lequel le verre d’eau salée ne change rien), et je ne connais aucun médecin susceptible de m’aider.
D’où la série de questions :
- Serais-je la seule à éprouver ce problème ?
- Dois-je persévérer et patienter encore ou bien il y a des gens pour qui, rien à faire, ça ne marchera jamais (mais ils ne communiquent pas sur leur infortune) ?
- Enfin, qu’est-ce qui merdoie !?!
Un immense merci par avance.
Cordialement,

 

Lien vers le commentaire

Jimmy sera le mieux placé pour te répondre mais en attendant. Tes minéraux sont-ils OK ? Potassium, calcium, sodium (bon sel), magnésium. Moi quand j'ai des coups de fatigue inhabituels, étourdissements, palpitations c'est là que j'ajuste. Et boire bcp ! Site de SuperKeto génial aussi ! 

Bonne Chance !

Lien vers le commentaire

Bonjour Anne, et merci pour ta réponse.
L'eau en quantité (3 litres par jour, ai-je lu quelque part) est une piste que j'avais explorée, mais apparemment pas suffisamment, car j'ai toujours eu du mal à boire.
Donc, depuis hier, je me concentre pour boire 250 ml d'eau, de tisane ou d'eau citronnée toutes les 1 h 30 environ (je me suis mis une alarme;-) et j'ai la toute petite-petite-nano impression d'être moins HS. Bon, c'est tout neuf, je verrais dans une semaine.
Pour les minéraux, je bois depuis quelques jours au moins un bouillon bien salé (env. 2500 mg de sodium) chaque jour, je me supplémente en magnésium tous les jours (avec des pauses d'une semaine par mois pour ne pas saturer les récepteurs, ou en prenant de la silice pour les "décrasser"), pour le potassium, je mange tous les jours une bonne poignée d'amandes (ça devrait suffire mais, en fait, je ne connais pas les ratios), reste le calcium !?! si quelqu'un·e a une idée pour avoir des aliments riches en calcium en régime céto, il ou elle est bienvenu·e sur ce post.
Bon dimanche.

Lien vers le commentaire

Quand je vois que tu manges beaucoup de fromage.. il ne faut pas chercher plus loin. C'est un faux ami du régime céto car il est responsable en fonction des personnes d'un peu à beaucoup d'inflammation. Cela peut stopper complètement le processus de céto-adaptation.

Essaie de le supprimer sur 2 semaines, les protéines, reste en à 1 g par kilo de poids de corps. Et pour les lipides, au moins 80 % de ton apport quotidien.

 

On a une petite discussion sur le fromage ici justement : 

 

Lien vers le commentaire

Je bois entre 5 et 7 lt par jours de liquide. L'eau minérale a laquelle j'ajoute sel et citron m'aide bcp. Pour le sel, la norme au Canada est de moins de 1000 mg. par jours. Certains aliments en contiennent naturellement. Le potassium c'est entre 3700 et 4700. Très difficile a atteindre par l'alimentation. La poignée d'amande est très insuffisante. Saumon, avocat, épinards, brocoli, chocolat noir entre autre en contiennent bcp.Le calcium 900 a 1000 mg/jrs. Ca vaut la peine de verifier combien contient tes aliments. Simole sur le net. 

Bouillon (les commerciales pas idéales).

Un test sanguin pour connaître tes carences si tu en as serait justifiés.

Lien vers le commentaire

Merci pour vos réponses.

@Keto Jim, le fromage et les produits laitiers, je les ai totalement supprimés durant plus d'un mois, mais sans résultats probants sur ma fatigue. J'en ai toujours mangé très peu, un bon fromage de temps en temps, donc là je me refais plaisir en en mangeant… un morceau par semaine à peine. Donc je pense que ce n'est pas la bonne piste pour comprendre cette fatigue. Pour les protides et les lipides, je fais déjà comme tu dis (80-15-5 % = 133-49-19 g), donc je vais persévérer parce que je suis têtue :-D

@Anne, je vais voir comment rajouter du potassium, mais je mange déjà régulièrement un avocat entier (1 jour sur 2) et des brocolis (env. 2 fois par semaine) ; peut-être pourrais-je saupoudrer du sel de potassium dans mon assiette ? je vais voir ça. Calcium ? en supplément peut-être ? sinon je vois pas.

Lien vers le commentaire

Avec 100 gr avocat/200 gr epinard/100gr brocoli/ noix (par jrs)/ 200 gr saumon/200 gr viande rge /400 gr oeufs (semaine) et je passe certains aliments et je suis tjrs en dessous. Donc supplément. 

Lien vers le commentaire

Perso je dirais carrences, il faut voir la vitamine D aussi. Sinon peut-être que tu n'est tout simplement pas encore adaptée. Je sais que certains enfants (épilepsie) ne réussissent pas à s'adapter et les corps cétogènes ne sont parfois pas utilisés même au bout de 6 mois d'où les abandons. A voir.

Lien vers le commentaire

En tout cas une chose semble très positive: ta persévérance!

Courage, ton corps met peut-être du temps et résiste, histoire de te rappeler comme il fonctionnait"bien" avec du sucre! Le pancréas au repos, c'est nouveau donc ça demande du temps chez certains.

Une nuit blanche sur 3 si j'ai bien lu c'est beaucoup! Ça joue aussi un rôle sur ta fatigue...

 

 

Lien vers le commentaire

Bonjour et merci pour vos réponses,

@Danek: oui, je persévère, car le sucre me pourrit la vie depuis bien trop longtemps et, trop addict à cette substance mortifère pour moi, je ne peux pas choisir l’option « demi-mesure » : soit c’est moins de 20 g par jour (et cela stoppe mes fringales), soit c’est plus de 20 g et alors les fringales reviennent en force et je retombe dans le sucre.
Donc, il est probable, comme tu le soulevais avec @Chloé, que mon corps résiste à ce changement auquel il ne comprend rien et qu’il lui faudra plus de temps pour se céto-adapter : en tout cas, je ne lâche rien ! :P
Côté sommeil, j’ai réussi à bien dormir 3 nuits d’affilée… pourvu que ça dure !

@Anne et Chloé: la piste de la vitamine D, c’est bien vu, mais je me supplémente chaque jour depuis plusieurs années (sauf en plein été) avec une formule buvable, donc ça ne doit pas être ça.
Par contre, je bois beaucoup plus qu’au début (pas autant que toi, Anne, mais) au moins 2,5 à 3 litres de liquide chaque jour.

@Keto Jim: du côté potassium, oui, j’en ajoute maintenant systématiquement à mon bouillon quotidien riche en sodium — et le magnésium, comme je disais, j’en prends régulièrement déjà.

Sinon, bonne nouvelle, cette hyperfatigue à l’origine de ce post, est en train de s’éloigner :D
Alors, bon, je n’en suis pas encore à reprendre la course à pied, tant s’en faut, mais je ne me traîne plus, je peux monter une volée de marches et attraper mon métro au vol sans trop de palpitations : c’est minime, mais absolument notable comme progrès. Je prends. Et l’optimisme revient.

 

Lien vers le commentaire

Je crois vraiment que de veiller à boire beaucoup de liquide tout au long de la journée [ce qui m'oblige à y penser quasi en permanence] ET d'ajouter beaucoup de sodium et un peu de potassium dans mes plats sont les deux éléments qui sont en train de faire une réelle différence dans mon ressenti au quotidien.

D'où ce grand MERCI à vous :D:D

Lien vers le commentaire

Merci Gribouille pour tes encouragements, et bonjour à tous·tes.

Je vais bien mieux qu'il y a… (hop je remonte pour voir quand j'ai posté…) qu'il y a 1 mois.

J'ai tenu bon malgré ces difficultés et c'est sans conteste que je peux affirmer que le ressenti sur mon état de santé est beaucoup, beaucoup, plus positif : plus de fatigue, d'épuisement ou d'arythmie, mais 30 minutes de gym ou de fractionné 5 jours par semaine (bientôt je rechausse les baskets), meilleur sommeil en temps et en qualité, plus de sautes d'humeur (mais ça, c'était déjà le cas dès les 3 premières semaines d'alimentation céto), tout n'est pas parfait mais j'y travaille et je sais que ça viendra.

Ce post pourrait donc s'arrêter ici et je remercie toutes celles et ceux qui m'ont soutenue parce que je me sentais assez seule et ça m'a fait beaucoup de bien de lire vos réponses et de vous lire sur d'autres posts.

Ciao ciao

Lien vers le commentaire

Bonjour;

Lorsque j'ai essayé le Kéto la première fois j'ai dû abandonner car au bout de 10 jours j'étais épuisée et tout comme toi cela s'empirait. Mère de 3 enfants seuls, j'avais entrepris cette diète pour être en super forme. Et je me suis retrouvée dans un état du coup presque dépressif du fait de l'épuisement.

Aujourd'hui je réessaye, j'ai n'ai pas eu cette fatigue que j'avais eu alors comme la première fois. En fait je veille bien à monter au moins à 200 g de graisse et la première fois je mangeais trop de protéine et surtout trop variée par exemple omelette et tranche de poulet.... Donc là j'ai réduit drastiquement les protéines et compenser par des infusions citrons-huile de coco.

Cette fois-ci en revanche j'ai un nouveau symptôme : je crève de faim au point de me réveiller la nuit pour aller manger et ce sont des protéines que je mange pourtant je suis à plus de 200 g de graisse (végétale car je ne digère pas les graisses animales ou laitières). Mes macros sont très bons mais du coup je les déséquilibre avec ces fringales la nuit. Je me prépare à me dire que c'est comme un jeûne et qu'il va falloir que je passe par les phases du jeûne pour passer à l'adaptation. Ou j'abandonnerai de nouveau si je vois que j'ai une trop grande prise de poids ou de la fatigue.

C'est quand même un régime alimentaire extrêmement dur pour le corps on peut parler plus de diète d'ailleurs que de régime alimentaire.

Lien vers le commentaire

Trop de protéines...la nuit en plus... tu n'atteindras pas la Céto. Tes réserves de glucides sont basses et trop élevées à la fois. Ton corps fonctionne aux glucides mais en reçoit peu. Donc il doit en fabriquer en utilisant ta masse musculaire.Le surplus de protéines lui se transforme en sucre éloignant encore plus loin la Céto.

Tu te tiens entre deux chaises. C'est cela qui est difficile pour ton corps, ce mode de vie demande de la discipline mais il fait bcp de bien. 

La variété n'est pas grave de protéine.. c'est la quantité.  Petite fatbombs avant le dodo (lipides seules). Quelques ajustements et tout ira mieux bientôt... 😉

 

Lien vers le commentaire

Oui je pense que c'est cela. Mais je mange énormément gras déjà au diner. J'ai décidé d'ajuster en supprimant quasiment les protéines aussi et de faire une diète fat pendant quelques jours. On verra.

 

Lien vers le commentaire

Je suis assez certaine que tu es au courant qu'il faut éviter de stresser le corps au début versus jeun ou trop grande privation. Je ne sais pas quel sont tes données derniers des temps ni tes menus.  20 gr glucides et abaissé tes protéines devrait protéine à ton indice de masse maigre (poids santé). 80 % pour tes lipides. Ca semble bien bête parfois ces ratios, mais c'est ce qui fonctionne. Si on joue avec... les semaines passent sans ce céto-adapter et c'est dure. Si tu as de la difficulté à contrôler tes fringales, la privation pourrait être pire. As-tu essayé les fatbombs ?

Lien vers le commentaire


  • À la une

    cetogene



×
×
  • Créer...