Aller au contenu
Forum-cetogene.com

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

1
88

Contributeurs


À la une

N'oubliez pas que la mode de suivre les régimes sans calories ne poussera cette hormone qu’à demander au cerveau d’accentuer la sensation de faim et vous pousser à manger encore plus !

Alors, soyez vigilant et faites preuve d’intelligence dans votre rapport à une hormone aussi vitale pour votre organisme.

 

Pour stimuler sa leptine, il s’agira avant tout de privilégier les entrainements à jeun. En procédant de la sorte, les avantages sont multiples : vous allez pousser votre corps à stimuler plus de leptine mais aussi plus d’insuline, d’adipopectine et autres hormones qui vont permettre à votre corps de maximiser les effets de votre production naturelle de testostérone.

Il existe des aliments qui permettent à votre corps d’augmenter sa production naturelle de leptine mais aussi de vous rentre plus sensible à ses effets.

Parmi ceux là, et je vais vous passer toutes les racines et autres graines certes très efficaces mais difficilement trouvables en France. Pour faire simple graines de lin, baies, poissons, gélules d’omega 3 et autres thés sont très facilement trouvables en supermarché et créeront un terreau favorable à l’action de la leptine.

Pour autant, il y a peu de certitudes quant à l’existence d’aliments qui stimuleraient réellement votre taux de leptine… Toutefois, il existe une technique de nutrition qui elle a fait ses preuves.

Lors d’un régime, du fait du choc que votre corps subit (il reçoit moins de nourriture), votre taux de leptine va diminuer quasi proportionnellement à la durée de votre diète (rappelez vous : le taux de leptine fluctue en fonction de la fluctuation de vos apports caloriques)…

C’est pour cela que la perte de gras devient de plus en plus difficile sur le moyen terme :le corps crée une sorte de résistance à la leptine et tend à vouloir conserver sa graisse pour se protéger du régime qui est vécu comme une agression… Il ne comprend pas que vous vous priviez volontairement !

Sur le long terme, le corps produit plus ou moins de leptine en fonction de votre taux de gras : plus vous avez de gras, plus il produira de leptine et vice versa, dans la mesure ou cette hormone est produite par les cellules graisseuses.

La conséquence ? Quasi logique :

Il est important, toutes les semaines environ, d’observer un repas ou deux (consécutivement) qui vont briser votre diète. Plus de calories. Ce surplus brutal de calories va envoyer à votre corps un signal fort : celui qu’il ne risque pas de mourir de faim et va, de fait redevenir plus sensible à la leptine.

Ce que vous devez retenir au sujet de cette hormone.

Alors pour résumer :

  • La leptine varie en fonction de vos apports caloriques ;
  • Elle donne a votre corps un sentiment de satiété ;
  • Elle stimule le métabolisme des graisses ;
  • L’entraînement à jeun lui est favorable ;
  • Thé, poisson, oméga 3 et graine de lin font partie des aliments qui maximisent ses effets ;
  • Observer une journée de avec beaucoup de calories.

Comment augmenter votre taux de leptine

1 Limitez votre consommation de fructose.

2 Dites non aux hydrates de carbone simples.

3 Ne restreignez pas trop sévèrement vos calories.

4 Octroyez-vous un jour de compensation, si vous suivez un régime sans glucides.

5 Ne faites pas des régimes yo-yo.

6 Prenez un petit-déjeuner riche en protéines.

7 Optez pour le poisson.

8 Mangez beaucoup de légumes verts, de fruits et de légumineuses

9 Supprimez les édulcorants et le grignotage.

10 Optez pour des aliments riches en zinc.

La revanche de la leptine

Publié le mercredi 7 janvier 2009 à 9 h 10Mis à jour le mercredi 7 janvier 2009 à 9 h 10😱😱😱

obesite-souris

Photo datant du 27 juillet 1995 de deux souris devenues obèses, une (D) a reçu une injection de leptine, une hormone qui brûle les graisses. Photo : AFP/Jon Levy

L'hormone qui supprime la faim chez des personnes en bonne santé serait également efficace chez les obèses lorsqu'elle est combinée à certains médicaments.

La leptine est bien connue des scientifiques pour son rôle dans la maîtrise de la faim chez les personnes en bonne santé.

La découverte de cette hormone il y a dix ans avait créé beaucoup d'espoir dans la lutte contre l'obésité.

Toutefois, cette hormone qui régule les réserves de graisse dans l'organisme s'était montrée impuissante chez les personnes obèses en raison d'une résistance du cerveau à ses effets.

Depuis ce moment, de nombreuses équipes de recherche tentent de rendre le cerveau des obèses sensible à la leptine, mais sans résultat.

Modifié par Anne
  • Merci 1
Lien à poster

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • À la une

    cetogene



×
×
  • Créer...