Aller au contenu
Forum-cetogene.com
tamiale64

Saucisson et fromage faible en glucide

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

9
170

Contributeurs


À la une

Bonjour , je voulais savoir si certaines personnes ici mangeait du fromage et du saucisson à leurs faim presque tout les jours , parce que je m’en sers comme coupe faim et j’avoue que ça marche très bien environ 6 morceau de saucisson par jours 2-3 tranche de fromage et 1 repas par soir , champignon au beurre ,omelette et j ai perdu déjà 16 kg en 2 mois mais je me demande si le saucisson et le fromage peu freiner ma pertes

 

-----------------------------

Briquet

Lien à poster
Il y a 8 heures, tamiale64 a dit :

Bonjour , je voulais savoir si certaines personnes ici mangeait du fromage et du saucisson à leurs faim presque tout les jours , parce que je m’en sers comme coupe faim et j’avoue que ça marche très bien environ 6 morceau de saucisson par jours 2-3 tranche de fromage et 1 repas par soir , champignon au beurre ,omelette et j ai perdu déjà 16 kg en 2 mois mais je me demande si le saucisson et le fromage peu freiner ma pertes

 

-----------------------------

Briquet

16 kg en 2 mois.... combien de calories vous consommez quotidiennement ?  

  • Troublé 1
Lien à poster
Il y a 22 heures, tamiale64 a dit :

Bonjour , je voulais savoir si certaines personnes ici mangeait du fromage et du saucisson à leurs faim presque tout les jours , parce que je m’en sers comme coupe faim et j’avoue que ça marche très bien environ 6 morceau de saucisson par jours 2-3 tranche de fromage et 1 repas par soir , champignon au beurre ,omelette et j ai perdu déjà 16 kg en 2 mois mais je me demande si le saucisson et le fromage peu freiner ma pertes

 

-----------------------------

Briquet

Comme je vous envie!! en trois ans rien perdu du tout.. continuez ça a l'air de vous réussir!

  • J'aime 1
Lien à poster

Je me pose des questions similaires : Je suis un régime Céto depuis moins de 2 mois, que j'agrémente de règles de chrononutrition.
Mon régime est donc assez basique : Le matin 150g de fromages (raclette + gruyère fondus ensemble, miam !) avec un peu de jambon et quelques cornichons. Le midi saucisson, jambon, avocat, oeufs, olives... et le soir, légumes + huiles / crème fraiche, quand je ne saute pas simplement ce repas, n'ayant généralement pas faim le soir. Bref, je ne m'accorde aucun écart au régime Céto et reste au minimum des glucides possible.

Pour éviter les carences je bois toute la journée et je fais le plein de nutriments avec une complémentation en spiruline et moringa.

J'ai à peine senti les symptômes de la grippe céto et j'ai rapidement commencé à perdre du poids (et du gras selon ma balance, info que je prends avec de grosses pincettes mais malgré tout un peu rassurante).

j'ai déjà pas mal perdu (94 => 88kg) et j'ai pu apprécier les bienfaits de cette alimentation : Plus de fringales, aucune envie de sucre, sensation de satiété permanente, peau moins sèche (et pas grasse pour autant, juste plus douce et soyeuse)... mais aussi des effets moins agréables : constipations, baisse de libido...

Je voulais savoir si certains ont suivi un régime alimentaire aussi déséquilibré durablement, notamment avec autant de fromage et de saucissons, qui me semblent potentiellement nocifs à long terme. Je mange extrêmement salé et riche en acide gras saturés.
Des avis éclairés sur la question ?

  • J'aime 1
Lien à poster
il y a 34 minutes, uko a dit :

 

Je voulais savoir si certains ont suivi un régime alimentaire aussi déséquilibré durablement, notamment avec autant de fromage et de saucissons, qui me semblent potentiellement nocifs à long terme. Je mange extrêmement salé et riche en acide gras saturés.
Des avis éclairés sur la question ?

Cette alimentation peut très bien être équilibré. Il faut de la discipline. Les glucides en provenance des légumes les plus complets et contenant des fibres. Être sélectif pour les protéines et lipides. 

Les produits laitiers ont un impact négatif sur l'insuline..  le moins possible.

Lien à poster

UKO  Je précise le post de Anne. Les produits laitiers n'ont pas toujours sur tous un effet sur l'insuline. Il faut vérifier pour vous. (mesure de la glycémie avant, juste après, à 1 heure et à 2). Personnellement vous avez l'air de bien supporter votre diète et donc… à voir… sans ses mesures.. vous ne pouvez pas voir du coup.. probablement ils fonctionnent bien. Il n'est peut être pas souhaitable de manger tjs la même chose, préparez-vous des repas qui changent de temps en temps. Pour la constipation prenez un magnésium un peu plus laxatif, carbonate de mg et/ou manger un peu plus de fibres, un avocat de temps en temps, et cela devrait aider la vidange… pour la libido… une perte rapide de poids peut effectivement.. réduire cet appétit là..bon courage et bravo! Nina

  • J'aime 2
Lien à poster

@Nina De quelle manière la glycémie indiquera que l'insuline n'est pas augmentée exagérément ? C'est démontré que l'index insulinique des produits laitiers est bcp plus élevé que l'index glycémique sans égard pour le type d'individu. Pour l'inflammation... le degré de sensibilité est différent bien sure. 

Modifié par Anne
  • J'aime 1
Lien à poster
Il y a 3 heures, Anne a dit :

@Nina De quelle manière la glycémie indiquera que l'insuline n'est pas augmentée exagérément ? C'est démontré que l'index insulinique des produits laitiers est bcp plus élevé que l'index glycémique sans égard pour le type d'individu. Pour l'inflammation... le degré de sensibilité est différent bien sure. 

 Il y aura un effet éventuel sur les variations de glycémie s'il y a des pics d'insuline. Un tout grand professeur d'endocrinologie a démontré que ces histoires sur le lait n'étaient pas si vraies que cela et que contrairement au crédo actuel les produits laitiers favorisent une thyroïde stable...qui elle même ensuite aide à stabiliser tout un ensemble de réactions… 

---------------------voici de quoi réfléchir------------------------------------------------

La principale protéine contenue dans le lait et les produits laitiers est la caséine. Elle a reçu beaucoup de mauvaise presse ces derniers temps, surtout sous la forme de propagande végétalienne. Dans le contexte, il peut s'agir de l'une des plus grandes substances que nous puissions introduire dans notre corps.
 
L'histoire raconte que la caséine alimente puissamment le cancer, alors qu'en réalité elle fait exactement le contraire. La caséine contient un facteur de croissance de type insuline 1 (IGF1). La plupart des gens s'arrêtent là et disent que c'est parce que c'est le cas que ça doit être du poison. Nous devons aller plus loin. L'IGF-1 est le plus élevé chez les jeunes et diminue avec l'âge. Le cancer est moins probable chez les jeunes enfants.
 
C'est une question de fonction hépatique. Une altération du foie due à l'HUFA (empoisonnement DHA/EPA/ALA) diminue la production d'IGF-1. L'œstrogène, qui est augmenté pendant le jeûne et/ou le stress, abaisse davantage l'IGF-1. Une thyroïde supprimée de l'HUFA, une maladie hépatique grasse non alcoolique et un excès d'œstrogène (ils vont tous ensemble) abaissent encore plus l'IGF-1 et modifient le métabolisme cellulaire pour produire plus d'acide lactique, favorisant la croissance du cancer.
 
et ceci
 
Comment les produits laitiers m'ont aidé à équilibrer mes hormones
Souffrez-vous de symptômes du SPM ?
Des symptômes de la ménopause ?
Souffrez-vous de problèmes métaboliques ou voulez-vous perdre du poids ?
Vous n'intégrez potentiellement pas dans votre alimentation l'un des aliments les plus importants qui puisse améliorer ces problèmes.
Pendant la majeure partie de ma vie, j'ai évité les produits laitiers comme s'ils étaient un poison.
Ma mère m'a emmenée voir un naturopathe quand j'avais 10 ans. Ils ont déterminé que j'étais intolérante au lactose, alors je n'ai bu que du lait de soya et d'amande et je n'ai jamais pensé que je toucherais à nouveau aux produits laitiers.
J'ai alors atteint l'âge de 19 ans et on m'a dit que les produits laitiers étaient riches en sucre et qu'ils causaient de l'inflammation. Tous les mannequins et les gourous de fitness faisaient la promotion du lait et des produits laitiers comme étant un " mauvais " aliment. Jusqu'à l'âge de 34 ans, j'avais classé les produits laitiers comme un mauvais aliment et je les évitais complètement.
Je ne savais pas que ça faisait plus de dégâts que de bien.
Lisez ce qui suit et découvrez les vérités surprenantes sur les produits laitiers et pourquoi vous ne devriez PAS les éviter !
→ Les produits laitiers peuvent combattre le SPM et d'autres troubles menstruels.
" Il est bien connu, par exemple, que l'estradiol (le principal œstrogène sécrété par les ovaires) augmente l'expression de l'hormone parathyroïdienne (PTH) et de la calcitonine, les principales hormones impliquées dans la régulation du calcium ". "Plusieurs enquêtes ont identifié des altérations du calcium ou de l'HPT avec des troubles de l'humeur, se manifestant par une psychose, une manie ou des troubles du comportement."
"Par exemple, les patients qui ont des taux élevés de calcium et d'HPT ont tendance à faire une dépression, tandis que ceux qui ont des taux très faibles de calcium peuvent être extrêmement anxieux et tendus. Au moins une étude a révélé que les femmes atteintes du SPM ont des pics de PTH plus élevés et des taux généralement plus faibles de vitamine D 25, ce qui suggère des anomalies dans l'homéostasie du calcium par rapport aux femmes asymptomatiques ".
" L'approche thérapeutique traditionnelle a consisté à traiter les groupes individuels de symptômes tels que la dépression, la douleur et le ballonnement, et non le syndrome global. Il est intéressant de noter que le calcium simple s'est avéré efficace pour 15 des 17 symptômes étudiés."
Source : Recherche sur la nutrition : Les besoins uniques des femmes (2000)
Les produits laitiers sont riches en calcium sous une forme facile à digérer par l'organisme. En fait, le calcium est l'un des nutriments que nous faisons suivre aux femmes dans le programme WinAtLife. J'ai vu de nombreuses clientes augmenter leur apport en calcium et, par conséquent, leurs symptômes de SPM se sont améliorés.
→ Les produits laitiers contiennent également de petites quantités de progestérone et de prégnénolone, deux hormones. La progestérone aide à régulariser vos menstruations. Et le pregnenolone est impliqué dans une variété de fonctions neurales en contribuant à la création des progestérones, des oestrogènes, des androgènes, et d'autres hormones importantes.
→ Les produits laitiers aident à combattre le stress.
Lorsque vous avez une carence en calcium dans votre alimentation, votre taux d'hormone parathyroïdienne (PTH) augmente. La PTH fait en sorte que votre corps tire le calcium de vos os. Votre corps dépose alors du calcium dans vos tissus mous. Cela peut créer des problèmes comme :
Cela peut créer des problèmes comme :
*Tissu mou durci
*Ossements fragiles et faibles
*Haute pression sanguine
*Arteriosclérose
*Diabète de type 2
*Dégénérescence cérébrale
*Obésité
*Des problèmes métaboliques
Et une maladie dégénérative des articulations.
Et quand vos cellules absorbent trop de calcium, elles deviennent stressées. Cela crée une production d'énergie inefficace et provoque une accumulation d'acide lactique. Cela peut également entraîner une production insuffisante d'enzymes spécifiques, comme la lactase qui aide à digérer le lactose.
Le résultat ? Vous avez une inflammation généralisée. Votre corps est mis dans un état de stress. Vous êtes tout le temps épuisé. Vos articulations vous font mal. Vous ne vous sentez pas bien.
MAIS des repas petits et fréquents, incluant du magnésium, du calcium et de la vitamine D, ABAISSENT vos niveaux d'hormones parathyroïdiennes - inhibant ces effets.
Et les produits laitiers ont l'équilibre parfait de ces minéraux et d'autres.
→ Les produits laitiers contiennent du calcium digestible et un rapport phosphore/calcium idéal.
Un excès de phosphore entraîne une absorption ou une utilisation insuffisante du calcium par votre organisme - c'est pourquoi les substituts du lait, riches en phosphore, ne sont PAS les meilleures sources de calcium. Ils contiennent également des protéines de faible qualité que votre corps a de la difficulté à absorber, ainsi que d'autres ingrédients désagréables comme des stabilisateurs et des émulsifiants.
Les produits laitiers, par contre, ont un rapport parfait entre le phosphore et le calcium, ce qui contribue à une santé optimale des dents et des os.
→ Les produits laitiers contiennent également des protéines digestibles de haute qualité. Les protéines sont le principal élément constitutif de l'organisme. Elle est nécessaire à la réparation et à la régénération des cellules. Elles constituent tous les tissus de votre corps, y compris vos muscles, vos organes, vos cheveux et votre peau.
Et souvent, lorsqu'une personne est jugée intolérante au lactose, c'est en raison d'un problème de SOUS-emploi.
Que pensez-vous des produits laitiers maintenant ?
Pendant toutes ces années, nous avons tous eu tort de supprimer de notre alimentation quotidienne quelque chose qui peut améliorer notre fonctionnement.
Dans un monde parfait, les protéines, les glucides et les gras saturés du lait aident à guérir et à stimuler les intestins... et non à causer de l'inflammation et de l'irritabilité dans le corps.
Contrairement à ce que l'on vous a peut-être dit, le lait est en fait le produit laitier idéal, avec une variété de nutriments tels qu'une faible teneur en fer, des protéines digestibles, des glucides et des lipides qui aident l'organisme à fonctionner de façon optimale et à réguler les hormones.
D'autres problèmes, tels que l'hypothyroïdie, les problèmes digestifs ou les problèmes de santé causant de l'inflammation, peuvent créer des réactions au lait et aux produits laitiers en raison des changements dans la flore intestinale.
L'hypoglycémie rend également l'organisme plus sensible aux réactions allergiques, provoquant des intolérances.
Cela peut également dépendre du type de produits laitiers que vous consommez. Vous voulez manger ou boire des produits laitiers qui :
- ne contiennent pas d'additifs comme des solides du lait ou des vitamines ajoutées
- proviennent de vaches élevées en pâturage
Aujourd'hui, je déguste du lait et des produits laitiers TOUTE LA JOURNÉE.
Mais faites attention si vous n'avez pas mangé de produits laitiers depuis longtemps. Il vous faudra un peu plus de temps pour acquérir une tolérance aux produits laitiers, car votre organisme devra recommencer à produire une quantité adéquate de lactase pour que vous puissiez décomposer le lactose.
Essayez différents types de marques pour trouver celle qui vous convient le mieux, à vous et à votre corps.
Conclusion : Les produits laitiers ne sont pas vos ennemis et, en général, les problèmes que vous éprouvez sont causés par quelque chose d'autre qui se produit au niveau du métabolisme. Il faudra peut-être du temps pour le comprendre, mais bientôt - comme moi - vous y arriverez, et vous pourrez à nouveau profiter des produits laitiers.
 
--------------------------------------------------------------------------------------------------
Est-ce que vous êtes vraiment intolérant au lactose ?
" La raison la plus courante d'éviter le lait est la croyance que les gènes de certains groupes ethniques leur font manquer l'enzyme, lactase, nécessaire pour digérer le sucre de lait, le lactose, et que cela provoque l'intolérance au lactose, entraînant le gaz ou la diarrhée lorsque le lait est consommé. Des tests ont été rapportés dans lesquels un verre de lait causera aux personnes déficientes en lactase une douleur abdominale. Cependant, lorsque des personnes intolérants ont été testées, en utilisant du lait sans lactose pour comparaison, il n'y a pas eu de différences entre ceux qui reçoivent du lait avec du lactose ou sans. Les gens "intolérants" tolèrent toujours d'avoir un verre à chaque repas.
Lorsqu'un groupe de personnes déficientes en lactase a reçu du lait chaque jour pendant quelques semaines, ils se sont adaptés, par exemple avec des tests montrant que beaucoup moins de gaz hydrogène a été produit à partir de lactose par des bactéries intestinales après qu'ils se soient adaptés (Pribila, et al., 2000).
La prolifération bactérienne dans l'intestin grêle peut être causée par l'hypothyroïdie (Lauritano, et coll., 2007), et les substances produites par ces bactéries peuvent endommager la doublure de l'intestin grêle, causant la perte d'enzymes lactase (Walshe, et al., 2007). ., 1990).
Une autre condition hormonale qui contribue probablement à la carence en lactase est la carence en progestérone, puisqu'on a trouvé qu'un progestatif synthétique augmente l'enzyme (Nagpaul, et coll., 1990). Le progestatif particulier qu'ils ont utilisé manque beaucoup d'effets de la progestérone, mais protège contre certains types de stress, y compris les œstrogènes élevés et le cortisol. Ceci suggère que le stress, avec son rapport accru d'oestrogène et de cortisol à la progestérone, pourrait souvent causer une diminution de l'enzyme."-RP
En bas : Vous n'êtes peut-être pas intolérant au lactose.
Voici 5 choses que vous pouvez faire, pour que vous puissiez à nouveau tolérer le lait et les produits laitiers.
1. Commencez par manger un fromage facile à digérer comme le Parmesan Reggiano
2. Utilisez le lait de chèvre, de mouton ou de buffle au-dessus de la vache, car il sera plus facile à digérer
3. Ajouter du lait TRÈS lentement. Commencez avec 1 c à s/ jour, continuez à ajouter peu à peu jusqu'à ce que vous puissiez tolérer une tasse / jour.
4. Guérir les intestins. L'huile de noix de coco, la salade de carottes, les champignons cuits, le bouillon d'os et l'élimination des aliments difficiles à digérer sont tous utiles
5. Utiliser de la progestérone pour aider à augmenter l'enzyme lactase
Modifié par Nina
  • J'aime 2
Lien à poster

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 16 invités (Afficher la liste complète)

    Aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • À la une

    cetogene



×
×
  • Créer...