Aller au contenu
Forum-cetogene.com
Victor

Peut on grossir en étant en diète cétogène ?

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

180
6136

Contributeurs


À la une

Bonjour à toutes et tous. Je suis depuis 15 ans diabétique T2. Depuis 2 ans je me suis attaqué à renverser mon diabète. J'ai commencé par une régime Low Carb, puis High Fat Low Carb, puis depuis 2 semaines Cétogène.

Paramètres: 65 ans,1,86 m. Poids: 82 kg (2007), 280 mg/dl, puis 72 kg (2008), 140 mg/dl avec metformine, puis 69 kg (2019), 130 mg/dl avec metformine, puis après un diète HFLC + jeune intermittent (Jason Fung), 61,5 kg (2020), 110 mg/dl sans metformine. A ce stade, je n'étais plus mince mais maigre. Il arrivait de temps à autre que ma glycémie faisait un saut à 135 mg/dl à jeun le matin.

J'ai décidé de regrossir et suis arrivé à 66 kg. Content , mais ma glycémie a recommencé à monter. Ayant lu les avantages de la diète cétogène, j'ai décidé de commencer celle-ci, il y a 2 semaines. Au début, pas de miracles, puis depuis 4 jours, ma glycémie semble se stabiliser à 90-95 mg/dl à jeun avec 2,5 mmoles de cétones. Formidable, mais mon poids s'est remis à baisser 66---> 64,5 kg. J'ai beau prendre 280 gr de lipides, 10 gr de glucides et 50 gr de protéines, je perds du gras et donc du poids.

D'où mes questions multiples:

Comment prendre du poids (70 kg) tout en restant à 75-80 mg/dl de glycémie à jeun ?????

Ayant lu de livre du Dr Janson Fung, je pratique aussi le régime intermittent en ne dînant pas le soir. J'absorbe 2600 à 2900 calories chaque jour, je marche 2 heures par jour et pratique 30 ' de gym/muscu tous les jours.

Le fait de grossir ne risque pas d'à nouveau engraisser mon pancréas et mon foie, ce qui va relancer l'étouffement de mon pancréas et donc la production d'insuline ?

Je n'ai pas trouver de réponses à mes diverses questions....il est vrai à contrecourant des aspirations générales.

 

Lien vers le commentaire

Bonjour Victor!

Déjà bienvenu, ensuite, quel parcours bravo! Enfin, pour ma part, je ne peux pas vraiment donner d'infos là dessus, ce que je peux dire, c'est que perso, j'ai pris du poids en céto. Il y a des gens ici qui n'arrive pas à sécher pour des raisons qui leur sont propres mais qui sont super calés pour répondre....alors je les appelle à l'aide ^^ @Nina, @Anne, @Pierre8r.

Belle journée et bon courage.

 

Lien vers le commentaire
Il y a 3 heures, Victor a dit :

Le fait de grossir ne risque pas d'à nouveau engraisser mon pancréas et mon foie, ce qui va relancer l'étouffement de mon pancréas et donc la production d'insuline

Je suis pas médecin mais de ce que j'ai lu sur le Cétogène et mon expérience... non, ton foie n'accumulera pas de gras. C'est le sucre qui crée le foie gras et l'alcool. Tu bouges pas mal... augmente tes protéines et tes lipides. Protéines j'irais jusqu'à 70 gr et répartient en 2-3 prises sinon elles se transformeront en sucre. 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire

Merci Bibou et Anne pour vos encouragements et vos conseils. C'est vrai que je dois traiter une situation très complexe.

Si je mange trop de protéines, ma glycémie augmente. Si je mange léger le soir (soupe, tranche de pain céto, beurre) la glycémie augmente. Mon espoir est que pour le moment, en phase de diète cétogène stricte, mon poids va baisser avant de remonter quand je serai céto-adapté. Actuellement mon corps hésite encore et n'utilise que partiellement les cétones. Sinon, il essaie encore par la néoglucogénèse de fonctionner aux glucides...

Lien vers le commentaire

Dans le pire des cas il ira ds tes fesses 😝. Le corps emmagasinera là où il se doit. C'est le surplus de sucre qui rend le corps malade et le désorganise. 

Pour le diabète... la route sera longue. Ma résistance a l'insuline est à peine chose du passé et j'ai des années de passée dans ce mode alimentaire. 

Les protéines 25 gr max à la fois. Le surplus affectera ta glycémie 6-8 hr plus tard. Mon impression est que contrairement a l'impact des glucides... elle mets plus de temps a redescendre quand le pic provient des protéines. 

Lien vers le commentaire

Merci Anne pour tes doctes explications. Une question que je me pose sur la résistance à l'insuline. Si tu n'es plus résistante à l'insuline, cela veut dire que si tu manges du sucre, celui-ci va rentrer 'comme dans du beurre' dans les cellules ? Donc, si un jour de la semaine tu fais un écart (mariage, dîner avec amis, ...) ta glycémie sera normale le jour d'après ? La cétose reprenant dès que le sucre ne sera plus là le lendemain ?

Lien vers le commentaire

 

il y a 8 minutes, Victor a dit :

Merci Anne pour tes doctes explications. Une question que je me pose sur la résistance à l'insuline. Si tu n'es plus résistante à l'insuline, cela veut dire que si tu manges du sucre, celui-ci va rentrer 'comme dans du beurre' dans les cellules ? Donc, si un jour de la semaine tu fais un écart (mariage, dîner avec amis, ...) ta glycémie sera normale le jour d'après ? La cétose reprenant dès que le sucre ne sera plus là le lendemain ?

Un gros écart... il faut plus qu'une journée pour revenir en Cétose et même qu'il est souvent plus difficile de passer à la Céto-adaptation si on s'écarte les premiers mois. Au matin ma glycémie sera celle qui satisfait un médecin si le repas n'était pas trop tardif.... pas moi. Je ne veut plus 5.2 à jeun. Auparavant il me fallait 5-7 jours très stricte pour revenir sous le 4.4.  Maintenant 1-2 jours max. Je ne fais plus d'écart autre que trop manger d'aliments Céto (trop de protéines, mode modéré). Ma Gly mettait 3 hr a redescendre après un repas même Céto auparavant. 

Une étude est un brin inquiétante pour les recharges glucides drastiques. Je préfère être prudente. J'apporte mes aliments si je pense ne pas trouver un repas convenable quand il le faut. Mon entourage s'y est habitué. Nous ne sommes plus des extra terrestres les cétovores maintenant.

Les produits sont tellement plus accessibles maintenant. Et les recettes oufff pas de quoi être en panne. Les temps ont changé et pour le mieux. 

 

Lien vers le commentaire
Il y a 21 heures, Victor a dit :

Bonjour à toutes et tous. Je suis depuis 15 ans diabétique T2. Depuis 2 ans je me suis attaqué à renverser mon diabète. J'ai commencé par une régime Low Carb, puis High Fat Low Carb, puis depuis 2 semaines Cétogène.

Paramètres: 65 ans,1,86 m. Poids: 82 kg (2007), 280 mg/dl, puis 72 kg (2008), 140 mg/dl avec metformine, puis 69 kg (2019), 130 mg/dl avec metformine, puis après un diète HFLC + jeune intermittent (Jason Fung), 61,5 kg (2020), 110 mg/dl sans metformine. A ce stade, je n'étais plus mince mais maigre. Il arrivait de temps à autre que ma glycémie faisait un saut à 135 mg/dl à jeun le matin.

J'ai décidé de regrossir et suis arrivé à 66 kg. Content , mais ma glycémie a recommencé à monter. Ayant lu les avantages de la diète cétogène, j'ai décidé de commencer celle-ci, il y a 2 semaines. Au début, pas de miracles, puis depuis 4 jours, ma glycémie semble se stabiliser à 90-95 mg/dl à jeun avec 2,5 mmoles de cétones. Formidable, mais mon poids s'est remis à baisser 66---> 64,5 kg. J'ai beau prendre 280 gr de lipides, 10 gr de glucides et 50 gr de protéines, je perds du gras et donc du poids.

D'où mes questions multiples:

Comment prendre du poids (70 kg) tout en restant à 75-80 mg/dl de glycémie à jeun ?????

Ayant lu de livre du Dr Janson Fung, je pratique aussi le régime intermittent en ne dînant pas le soir. J'absorbe 2600 à 2900 calories chaque jour, je marche 2 heures par jour et pratique 30 ' de gym/muscu tous les jours.

Le fait de grossir ne risque pas d'à nouveau engraisser mon pancréas et mon foie, ce qui va relancer l'étouffement de mon pancréas et donc la production d'insuline ?

Je n'ai pas trouver de réponses à mes diverses questions....il est vrai à contrecourant des aspirations générales.

 

Bonjour Victor.  Il est possible que vous ne mangiez pas assez. 280gr de gras est peut être encore trop bas pour vous et pour les protéines 50 gr est assez bas car vous faites de la musculation. Certains coach taille assez identiques mangent 400gr de gras.

Ceci étant vous êtes diabétique T2 alors c'est vraiment plus complexe, je vous dirai qu'il faut encore être suivi par un médecin.

Hommes et femmes ne sont pas égaux dans la céto...

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire

Merci Nina pour vos conseils. J'ai été, un temps, suivi par 1,2,3 diabétologues et je dois dire, étant ingénieur et donc assez précis, que j'ai été extrêmement déçu du niveau de leurs connaissances. Aucun ne connaissaient les publications du Pr. Taylor et quand je leur parlais d'une possibilité de renverser mon diabète, ils m'indiquaient gentiment que c'était impossible. Ça se saurait !! Avec eux j'étais parti pour de plus en plus de médocs pour finalement terminer par les piqûres d'insuline. Je fais tous les 6 mois des contrôles sanguin qui sont parfaits, sauf une glycémie trop haute, bien que descendante à chaque fois. J'ai moi même mon frère qui est médecin (médecine interne) qui m'a indiqué que j'étais fou de suivre un régime cétogène. A la place il m'indiquait qu'il fallait que je mange du .... sucre en reprenant de la metformine. Les médecins ne sont pas du tout au fait des derniers développements concernant le renversement du diabète.  Des personnes comme le Pr. Taylor et le Dr. Jason Fung, sont des pionniers dans le renversement du diabète. Ils indiquent clairement, sans laisser de place aux doutes, que cette faiblesse métabolique ( plus beau que maladie) est totalement réversible. 

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire

C'est très très difficile d'ingurgiter 400 gr de gras pas jour. J'ai lu sur le forum que certains prenaient des fatbombs avant d'aller se coucher. Est-ce une bonne idée pour rester en cétose ? Comme je pratique le jeun intermittent, est-il indiqué d'y faire une entorse avec cet apport ou mieux vaut rester dans mon cadre et ne pas rompre ce jeun qui favoriserait la sensibilité à l'insuline ?

Lien vers le commentaire
Le 23/03/2021 at 11:02, Victor a dit :

280 mg/dl

 

Le 23/03/2021 at 11:02, Victor a dit :

ma glycémie semble se stabiliser à 90-95 mg/dl à jeun avec 2,5 mmoles de cétones.

De 280 à 90-95, ça c'est positif !!!
Il y a surement encore beaucoup de choses à améliorer, mais n'oublie pas d'où tu parts.
Imagine ou en serait ta santé aujourd'hui, si tu n'avais rien changé en 2007.

  

Le 23/03/2021 at 11:02, Victor a dit :

Ayant lu les avantages de la diète cétogène, j'ai décidé de commencer celle-ci, il y a 2 semaines.

Pour un changement de diète, 2 semaines c'est peu.

Modifié par Pierre8r
  • J'aime 4
Lien vers le commentaire

 

Il y a 1 heure, Victor a dit :

C'est très très difficile d'ingurgiter 400 gr de gras pas jour. J'ai lu sur le forum que certains prenaient des fatbombs avant d'aller se coucher. Est-ce une bonne idée pour rester en cétose ? Comme je pratique le jeun intermittent, est-il indiqué d'y faire une entorse avec cet apport ou mieux vaut rester dans mon cadre et ne pas rompre ce jeun qui favoriserait la sensibilité à l'insuline ?

La cétose et le jeun intermittent favorisent la sensibilité à l'insuline. Tu pourrais mixer. IF pas tout les jours. Je suis un brin jalouse. Autant de lipides... 🥰

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Il y a 7 heures, Victor a dit :

Merci Nina pour vos conseils. J'ai été, un temps, suivi par 1,2,3 diabétologues et je dois dire, étant ingénieur et donc assez précis, que j'ai été extrêmement déçu du niveau de leurs connaissances. Aucun ne connaissaient les publications du Pr. Taylor et quand je leur parlais d'une possibilité de renverser mon diabète, ils m'indiquaient gentiment que c'était impossible. Ça se saurait !! Avec eux j'étais parti pour de plus en plus de médocs pour finalement terminer par les piqûres d'insuline. Je fais tous les 6 mois des contrôles sanguin qui sont parfaits, sauf une glycémie trop haute, bien que descendante à chaque fois. J'ai moi même mon frère qui est médecin (médecine interne) qui m'a indiqué que j'étais fou de suivre un régime cétogène. A la place il m'indiquait qu'il fallait que je mange du .... sucre en reprenant de la metformine. Les médecins ne sont pas du tout au fait des derniers développements concernant le renversement du diabète.  Des personnes comme le Pr. Taylor et le Dr. Jason Fung, sont des pionniers dans le renversement du diabète. Ils indiquent clairement, sans laisser de place aux doutes, que cette faiblesse métabolique ( plus beau que maladie) est totalement réversible. 

Cher Victor. Je comprends votre point de vue. Beaucoup de médecins, mais pas tous, se contentent d'un savoir qu'ils pensent établi et ne vont pas chercher plus loin- voire vous envoient balader.

Néanmoins- ils sont médecins et sont passés à travers de longues études pour avoir le droit de soigner. Bcp des leaders sur la céto sont soient des chercheurs dans des domaines connexes (mais pas médecins) soit des profanes. Il faut aussi donc être prudents.

" Pr. Taylor et le Dr. Jason Fung, sont des pionniers dans le renversement du diabète. Ils indiquent clairement, sans laisser de place aux doutes, que cette faiblesse métabolique ( plus beau que maladie) est totalement réversible." 

Je ne lis pas leurs travaux de cette manière; ils ne sont pas aussi catégoriques à mon avis. J'ai compris de leurs travaux que la diète cétogène permet de stabiliser un T2 sans médicaments.. mais on reste malade.. c'est pourquoi cette diète serait à vie. Néanmoins ils ont aussi un % de gens en T2 qui ne répond pas du tout à cette diète et pour qui cela ne représente pas une solution.

Par exemple: deux médecins:  J. Fung et un autre médecin dont j'oublie le nom- obtiennent des résultats semblables, sur des échantillons aussi grands, avec des approches totalement opposées en matière de T2 (stabilisation). 

L'un sur du cétose etc.. l'autre sur une diète glucidique...et chacun avec des analyses statistiques plutôt convaincantes...

Est-ce que cela nous indique que l'une domine l'autre? non c'est bien là le problème.

Je connais des gens qui entrent en cétose en mangeant que des glucides.. le corps est donc extrêmement futé et capable de faire des choses complexes plus complexes que ce que l'on en comprend à l'heure d'aujourdui. Et que rien n'est mécanique. Plus que cela je ne puis me prononcer, puisque je ne suis pas médecin/chercheur en diabète ou en recherche médicale (en revanche chercheur en math pures).

Par exemple. la diète cétogène doit mener à une perte de gras rapide.. ben non vraiment pas chez tout le monde...donc encore une fois ces mécanismes ne sont pas automatiques.

Alors le coach US qui doit avoir votre gabarit mange 5000cal/jour dont au moins 400gr Lipides. La coach US qui fait 1.60 et 58kg mange 400 gr de lipides/jour... c'est possible mais pour cela il faut une adaptation en béton. Vous dites que vous étiez LCHF depuis longtemps et que vous passez en céto diète...  c'est à dire que votre % de glucides était combien avant et à présent? Vous mesurez en glucide totaux ou glucides nets?

Et ainsi que le dit Pierre: 2 semaines pas certain que vous soyez adapté- les coachs cités plus haut sont à 100% contre le jeûne intermittent...en disant que cela empêche la céto adaptation au début et d'ailleurs ne le conseillent pas même après adaptation.. Vous semblez suivre J Fung sur ce point..

Votre glycémie est plutôt okay pour un T2- vous pourriez sans doute atteindre mieux (sous cétose) sachant que vous devez trouver le mixte qui vous évite la néoglucogénèse car semble-til vous ne mangez pas assez.., mais pourtant vous avez le diabète T2 (la glycémie n'est qu'un des paramètres quels sont les autres.. chez vous?)  Bien cordialement. Nina

 

Modifié par Nina
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire

Aujourd'hui j'ai manger 300 gr de gras. Ayant acquis un lecteur FreeStyle Libre d'Abbott qui permet de suivre en continu ma glycémie, j'ai constaté durant ma marche de cet après-midi que ma glycémie a crevé le plafond: je naviguais entre 135 et 155, ce que je ne connaissais plus depuis quelques jours. J'y vois une explication: Ayant forcé sur les lipides en ajoutant beurre et huile d'olives, il est possible que n'étant pas encore à 100% céto-adapté, et que ces huiles se transforment plus difficilement en cétones via le foie, le néoglucogénèse s'est mise en route à toute pompe. Demain, je vais utiliser beaucoup d'huile MCT qui devrait favoriser la conversion des lipides en cétones, et calmer la néoglucogénèse.

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire

Bonjour Nina. C'est tout a fait exact, il existe deux 'théories' pour inverser le diabète. La première c'est la diète tout court.

On mange comme avant, mais on se limite à 700/800 kcal par jour pendant 10 jours, puis on mange plus tout en excluant graisses, sucres et amidons. Légumes et fruits à volonté et viande en quantité raisonnable. Ce type de régime fait fondre à vue d'oeil et est donc indiqué pour des personnes en surpoids ou désirant perdre du poids. Comme déjà indiqué, ayant perdu pas mal de poids (alors que j'étais déjà pas bien épais), j'ai été séduit par la deuxième théorie, celle du Dr Janson Fung, qui lui prône une alimentation HFLC (High Fat Low Carb) accompagné de jeun intermittent. La diète cétogène qui est une alimentation HFLC + a le mérite de pouvoir mener mon corps vers un fonctionnement où le sucre sanguin va baisser et qui pourrait me permettre de grossir de quelques kgs.

Concernant mes autres paramètres, tout est normal: tension, coeur, cholesterol, tests sanguins tous normaux.

J'espère que de me limiter à 250 gr de gras par jour suffira à me faire passer en céto-adaptation. Je ne vois pas manger pour 400 gr de lipides par jour.

Lien vers le commentaire
il y a 28 minutes, Victor a dit :

Bonjour Nina. C'est tout a fait exact, il existe deux 'théories' pour inverser le diabète. La première c'est la diète tout court.

On mange comme avant, mais on se limite à 700/800 kcal par jour pendant 10 jours, puis on mange plus tout en excluant graisses, sucres et amidons. Légumes et fruits à volonté et viande en quantité raisonnable. Ce type de régime fait fondre à vue d'oeil et est donc indiqué pour des personnes en surpoids ou désirant perdre du poids. Comme déjà indiqué, ayant perdu pas mal de poids (alors que j'étais déjà pas bien épais), j'ai été séduit par la deuxième théorie, celle du Dr Janson Fung, qui lui prône une alimentation HFLC (High Fat Low Carb) accompagné de jeun intermittent. La diète cétogène qui est une alimentation HFLC + a le mérite de pouvoir mener mon corps vers un fonctionnement où le sucre sanguin va baisser et qui pourrait me permettre de grossir de quelques kgs.

Concernant mes autres paramètres, tout est normal: tension, coeur, cholesterol, tests sanguins tous normaux.

J'espère que de me limiter à 250 gr de gras par jour suffira à me faire passer en céto-adaptation. Je ne vois pas manger pour 400 gr de lipides par jour.

 ahaha fondre a vue d'oeil ça dépend vraiment pour qui 🙂 pour les femmes souvent pas.. il y a aussi la santé de la thyroide qui joue etc...

Non si je retrouve cet autre médecin fait un autre régime glucidique.. mais pas comme vous décrivez.. sauf que je ne sais plus où j'ai lu cette intéressante étude.

Quand à votre problème- ces coachs disent aussi mollo sur le sport ou stop sport pendant la céto-adaptation.. justement pour éviter ces choses... ils conseillent aussi de mesurer le retour en baseline- après sport/repas/ etc.. pour vérifier.. les T2 ont des temps de latence plus long et ou d'autres anomalies...

du coup les variations de glycémie que vous connaissez sont effectivement normales si vous n'êtes pas vraiment céto-adapté cela peut prendre plusieurs mois suivant les dégâts au métabolisme. 

Modifié par Nina
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire

Le dr. Normand Rousseau à écrit 'Comment j'ai vaincu le diabète' basé sur le protocole du Pr Taylor. Ce livre se classe dans la première des deux théories. Dans tous les cas, il n'a plus le diabète au niveau paramètres sanguins, mais il na mange pas grand chose.... Bien sûr, tout comme moi, il gardera toujours un 'terrain diabétique' qui ne lui permettra jamais de retour en arrière, sous peine de redevenir diabétique. Je pense Nina qu'il n'existe pas de diète glucidique qui permette de maigrir ou de faire baisser sa glycémie. Cela irait à l'encontre de toute logique. Si cela devait exister, je serait aussi preneur...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Il y a 15 heures, Victor a dit :

Le dr. Normand Rousseau à écrit 'Comment j'ai vaincu le diabète' basé sur le protocole du Pr Taylor. Ce livre se classe dans la première des deux théories. Dans tous les cas, il n'a plus le diabète au niveau paramètres sanguins, mais il na mange pas grand chose.... Bien sûr, tout comme moi, il gardera toujours un 'terrain diabétique' qui ne lui permettra jamais de retour en arrière, sous peine de redevenir diabétique. Je pense Nina qu'il n'existe pas de diète glucidique qui permette de maigrir ou de faire baisser sa glycémie. Cela irait à l'encontre de toute logique. Si cela devait exister, je serait aussi preneur...

Je comprends que pour vous Victor il s'agit vraiment d'une question fondamentale- garder son diabète en mode belle au bois dormant pour la fin des temps 🙂 et c'est tout à fait compréhensible.

Vous écrivez Cela irait à l'encontre de toute logique. Je vous répond qu'en matière de corps et de maladie, la logique n'est pas de mise.. c'est difficile pour des gens avec une culture "mathématique" car nous sommes capables d'isoler les hypothèses et d'en déduire des conséquences suivant une approche logico-déductive.. mais voilà en médecine, c'est beaucoup plus difficile, car en fait on ne sait même pas lister et du coup tester les hypothèses une/par/une.. ou voire même croisées... du coup  les approches sont partielles avec beaucoup de "variables cachées" et donc les analyses statistiques qui "prouvent" les succès d'une approche ou d'une autre sont assez partiels et l'échantillonage faible (car cela coûte cher de suivre des grosses cohortes de gens sur un terme assez long), de plus rien n'est indiqué pour les points aberrants ie ceux qui sont réfractaires à l'approche proposée.

J'essaie de retrouver la référence à cet autre médecin.. mais pas facile j'ai vu cela il y a pas longtemps mais où bref dès que je remet la main dessus je vous poste cela.

Mon oncle a perdu 15kg (déjà à la base plutôt ultra mince  70kg pour 1.82cm) en mangeant des tonnes de glucides plus il perdait plus il en ajoutait espérant justement pas perdre de poids- j'ajoute que ce n'était pas voulu du tout et qu'il avait une haleine cétonique en diable.... il s'est stabilisé finalement et les tests sont tous ok insuline/glycémie etc.. il n'est pas diabétique ou quoique ce soit.. il a suite à cela une thyroide basse (hypo) et perdu du muscle (il était déjà pas gras ) et plein d'autres choses... il est en train d'essayer de remonter son poids  ou du moins de ne pas reperdre..bref les corps sont vraiment des mécaniques très surprenantes.

En ce qui vous concerne, montez le niveau des protéines à 60-70-80gr doucement sur 3 semaines- restez put sur les lipides- et réduisez le sport un peu pendant qq semaines... pour voir si vous vous stabilisez niveau poids et sur la glycémie.

Bref faites des essais- heures des repas, mesures postprandiales etc.. vous verrez ce que cela donne... sur le moyen terme.  Mais bon hein c'est pas de la science... à voir donc.  Bien cordialement Nina

 

 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
il y a 36 minutes, Nina a dit :

En ce qui vous concerne, montez le niveau des protéines à 60-70-80gr doucement sur 3 semaines- restez put sur les lipides- et réduisez le sport un peu pendant qq semaines... pour voir si vous vous stabilisez niveau poids et sur la glycémie.

@Victor Ceci est important. Si la consommation de protéines est trop basse, le corps devra fabriquer des acides aminés supplémentaires pour son entretien mais sans l'apport minimal...  à ce stade vaut mieux être en jeun complet. Un entre deux n'est pas souhaitable. Un stress physique. Le sport d'endurance à favoriser avant la céto adaptation. Ce n'est pas facile de passer de " l'intensité " quand c'est une routine installée. 

Il m'est arrivé que mon corps refusait IF même après plusieurs années en céto. Ma glycémie grimpait.. Je prenais un bulletcoffee et elle redescendait immédiatement.. Il faut être à l'écoute de notre corps et respecter les signaux (un conseil inutile j'imagine). 

G.-P. En petites portions séparées les protéines. 

Modifié par Anne
  • J'aime 3
Lien vers le commentaire

Merci Nina et Anne pour vos précieux conseils, vous êtes décidément des pointures et j'en suis ravi. Ce que je vais essayer c'est de noter tout ce que j'ingère avec ses quantités en mettant en face la glycémie y étant attachée et essayer d'en sortir quelques lignes de forces. Je constate aussi que mon cortisol montre le bout de son nez en début de journée (juste après le réveil, ce qui est logique) et en fin de journée. J'essaie en fin de journée de pratiquée en peu de sophrologie, ce qui aide. Des idées pour réduire ces pic de cortisol surtout en fin de journée ? J'ai aussi une autre question fondamentale: est-ce normal quand j'ai mangé 100 gr de gras, 5 gr de glucose et 25 gr de protéine de monter à 150 mg/dl lors d'une marche pendant la digestion ? Y-a-il une proportionnalité entre la quantité de glucide ingérée et la hauteur de pic de glycémie consécutive à cette ingestion?

  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Il y a 2 heures, Victor a dit :

Merci Nina et Anne pour vos précieux conseils, vous êtes décidément des pointures et j'en suis ravi. Ce que je vais essayer c'est de noter tout ce que j'ingère avec ses quantités en mettant en face la glycémie y étant attachée et essayer d'en sortir quelques lignes de forces. Je constate aussi que mon cortisol montre le bout de son nez en début de journée (juste après le réveil, ce qui est logique) et en fin de journée. J'essaie en fin de journée de pratiquée en peu de sophrologie, ce qui aide. Des idées pour réduire ces pic de cortisol surtout en fin de journée ? J'ai aussi une autre question fondamentale: est-ce normal quand j'ai mangé 100 gr de gras, 5 gr de glucose et 25 gr de protéine de monter à 150 mg/dl lors d'une marche pendant la digestion ? Y-a-il une proportionnalité entre la quantité de glucide ingérée et la hauteur de pic de glycémie consécutive à cette ingestion?

Yes Victor! Bonne approche.

J'ai aussi une autre question fondamentale: est-ce normal quand j'ai mangé 100 gr de gras, 5 gr de glucose et 25 gr de protéine de monter à 150 mg/dl lors d'une marche pendant la digestion ? Y-a-il une proportionnalité entre la quantité de glucide ingérée et la hauteur de pic de glycémie consécutive à cette ingestion?

Non a priori pas de corrélation évidente.

Malgré tout il faut mettre en équation

1. le fait que vous n'êtes pas adapté du coup seul le temps long va remettre les choses en place.

2. Le fait que vous êtes T2 et donc votre glycémie est sujette à des variations spéciales.

3. Les coach disent que effectivement les 25gr de P sont parfois causes de montées (20 gr serait le bon niveau lorsque la glycémie reste sensible dixit le coach US mec)  plus tard ... mais c'est un peu embêtant- vous avez faim, et, le sport vous fait de la NGN.

4. Le cortisol vous en déduisez que votre gly à jeun à ce taux est la conséquence d'un effet d'aube (cortisol)?

5. peut être vous faut-il respecter les 20gr totaux de glucides pour aider votre glycémie à descendre trop vite trop bas en Glucides génère un stress sur le corps et du coup ma glycémie prenait l'ascenceur car trop peu de glucides et une adaptation pas très forte..

mes 2 cents... Nina

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Il y a 2 heures, Victor a dit :

que je vais essayer c'est de noter tout ce que j'ingère avec ses quantités en mettant en face la glycémie y étant attachée et essayer d'en sortir quelques lignes de forces.

😍

 

Il y a 2 heures, Victor a dit :

normal quand j'ai mangé 100 gr de gras, 5 gr de glucose et 25 gr de protéine de monter à 150 mg/dl lors d'une marche pendant la digestion ?

Sans surprise avant la céto adaptation...  surtout quand le corps a déjà du mal a gérer la glycémie. MTC est un bon soutien les premières semaines. 

 

Il y a 2 heures, Victor a dit :

Y-a-il une proportionnalité entre la quantité de glucide ingérée et la hauteur de pic de glycémie consécutive à cette ingestion?

Pas si cela provient d'une demande (besoin) de glucose pour un effort physique avant la céto adaptation. Essai les mêmes aliments et sois tranquille un 2-3 hr. Tu verras bien

Modifié par Anne
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire

C'est ici qu'il faudrait avoir un programme piloté par l'IA (Intelligence Artificiel) afin d'analyser tous ces paramètres et en sortir des recommandations. J'ai la chance d'avoir un fils très aimant qui va s'attaquer à ce projet. Pourvu que ce soit pas un voeu pieu, et qu'il arrête après quelques temps face à la lourdeur de la tâche. Connaissez vous une béquille qui pourrait m'aider dans ce traitements des données ?

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
il y a 58 minutes, Victor a dit :

C'est ici qu'il faudrait avoir un programme piloté par l'IA (Intelligence Artificiel) afin d'analyser tous ces paramètres et en sortir des recommandations. J'ai la chance d'avoir un fils très aimant qui va s'attaquer à ce projet. Pourvu que ce soit pas un voeu pieu, et qu'il arrête après quelques temps face à la lourdeur de la tâche. Connaissez vous une béquille qui pourrait m'aider dans ce traitements des données ?

Il vaut mieux faire quelque chose d'imparfait, que rien du tout.
Tu peux améliorer un système bancal avec le temps. 
Moi je sais que mes données sur FatSecret sont parfois fausses, pour de multiples raisons.
Si je choisis poitrine de porc, FS va indiquer une répartition des macros qui ne sera pas exact pour ma poitrine de porc.
Je peux oublier involontairement un aliment que j'ai mangé.
Je peux ne pas avoir noté la quantité de l'aliment consommé. 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 15 invités (Afficher la liste complète)

    Aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

×
×
  • Créer...