Aller au contenu
Forum-cetogene.com
Victor

Peut on grossir en étant en diète cétogène ?

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

144
2856

Contributeurs


À la une

Il y a 3 heures, Victor a dit :

Cela veut dire que le corps ne décharge plus de glycogène en grosse quantité en cas de gros efforts ?

Moi je pense que oui ta glycémie augmentera. @Keto Jimsuggérais de faire des séries plus courtes et allonger les pauses. Les muscles lors de gros efforts demandent du glycogène et lors de la transformation des gras corporels il peut en fabriquer. 

Nous avions eu des discussions et des échangent d'infos intéressantes sur le forum sur le sujet. C'est loin... 2018 je crois. 

* perso elle grimpait mais pas catastrophique... mon problème était sa lenteur a redescendre (tjr comme au repas) et un entraînement de soir. 

Modifié par Anne
  • J'aime 1
Lien à poster

Merci pour ta réponse Anne. Cela me semble plus logique, car avec un besoin urgent lors d'un gros effort ce serait normal que le glycogène vienne en appui des cétones qui elles sont produites au long court tout au long de la journée pour satisfaire les besoins 'normaux' du corps. Peut-être ai-je tort...

  • J'aime 1
Lien à poster
Il y a 22 heures, Victor a dit :

Cela veut dire que le corps ne décharge plus de glycogène en grosse quantité en cas de gros efforts ?

Si le gros effort est court plutôt non. La coach US en céto fait de la musculation plusieurs fois par jour et déclare n'avoir pas d'effets; le coach US lui après des années  de céto-adaptation, se fait un petit mélange aidant sur ce point... d'autres déclarent ne pas voir de souci  (cyclistes professionnels) toujours analyses médicales.. du coup cela sera selon... plus le métabolisme est bon en santé et pas cassé, plus l'adaptation est profonde, moins ses effets se manifestent d'après les "théoriciens" de la céto.

  • J'aime 1
Lien à poster

Bonjour Nina. Votre point de vue tient aussi la route. si je fais de la muscu mollo, pas trop de montée du pic. Si j'enchaîne par une série rapide de 20 pompes, alors je connais un pic. Si après je continue de soulever des poids, alors la glycémie redescend rapidement.

Dans le cas des cyclistes céto-adaptés, je peux comprendre qu'ils n'ont pas de pics car l'effort est continu.

 

  • J'aime 2
Lien à poster
Il y a 2 heures, Victor a dit :

Bonjour Nina. Votre point de vue tient aussi la route. si je fais de la muscu mollo, pas trop de montée du pic. Si j'enchaîne par une série rapide de 20 pompes, alors je connais un pic. Si après je continue de soulever des poids, alors la glycémie redescend rapidement.

Dans le cas des cyclistes céto-adaptés, je peux comprendre qu'ils n'ont pas de pics car l'effort est continu.

 

Ben oui le cardio.. ça fait des montées de glycémie.

  • J'aime 1
Lien à poster

Cardio léger en fin d'entraînement permet de brûler les restes de glycogène. En période de sèche c'est souvent ainsi que se termine l'entraînement. 

@Keto Jim fait de la musculation également. Ses conseils étaient excellents. Modérer mes séances de musculation lorsque l'envie de m'entraîner était intense me pourrissait la vie. J'ai donc cessé de tenir compte de ma glycémie. ☺

  • J'aime 1
Lien à poster

Aujourd'hui et demain je vais faire l'expérience de manger plus de lipides et de faire moins de sport et voir si je prend du poids car celui-ci n'arrête pas de baisser (conséquence du régime cétogène). J'ai l'impression qu'à absorption égale de calories en régime glucidique ou cétogène, le corps dépense plus d'énergie pour transformer les triglycérides en cétones qu'il n'en a besoin besoin pour utiliser directement le sucre. Ce faisant, quand on absorbe 2000 calories en lipides, le corps n'en utilise que 1500 comme énergie fonctionnelle, alors qu'avec des hydrates de carbones toute l'énergie est directement utilisable. A vérifier...

  • Troublé 1
Lien à poster

Sacré métabolisme tu as. .. ☺... suis jalouse. En mode Cétogène activité équivalente je consomme 1/3 de plus en calories minimum. 

  • J'aime 1
Lien à poster
il y a 14 minutes, Victor a dit :

Logique, puisque tu utilises ces calories pour une partie significative dans la transformation des triglycérides en cétones.

 

Dans mon cas... je pencherais plutôt pour l'effet yoyo de nombreuses tentatives de pertes de poids. Ralentissement du métabolisme dû à une diminution importantes sur du long terme des calories ingérées. Il n y a qu'en mode Cétogène que j'ai pu inverser cette tendance (stricte et modéré). 

  • J'aime 1
Lien à poster

Résultats de mon test de manger beaucoup plus et réduire fortement marches et muscu sur la journée pour voir si je pouvais gagner quelques poids . Je suis passé de 2700 à 3200 cal dans la journée avec 320 gr de lipides et 70 gr de protéines (12 gr de glucide). Durant l'avant midi et jusqu'au déjeuner, tout était impeccable (je naviguais autour de 90 mg.dl). Puis vers 14h00, d'un coup, sans prévenir, ma glycémie est montée en flèche vers 140 pratiquement jusqu'au soir où elle est timidement redescendue à 120. Ce matin la glycémie à jeun était à 120 (alors que depuis quelques jours elle était à 85), et j'ai pris.... 100 gr de poids ! Bref, mon test s'est révélé être une catastrophe.

Les raisons ??? Trop de calories ingurgitées ? Pas assez d'exercices ? Trop de protéines ?

Dès aujourd'hui je reprend ma vitesse de croisière alimentaire et de mouvements en espérant que mes datas vont revenir à la normale dès demain.

Question concernant le poids: quand on est céto-adapté, est-ce que un plus de cétones fait grossir. 

Lien à poster
Il y a 5 heures, Victor a dit :

Résultats de mon test de manger beaucoup plus et réduire fortement marches et muscu sur la journée pour voir si je pouvais gagner quelques poids . Je suis passé de 2700 à 3200 cal dans la journée avec 320 gr de lipides et 70 gr de protéines (12 gr de glucide). Durant l'avant midi et jusqu'au déjeuner, tout était impeccable (je naviguais autour de 90 mg.dl). Puis vers 14h00, d'un coup, sans prévenir, ma glycémie est montée en flèche vers 140 pratiquement jusqu'au soir où elle est timidement redescendue à 120. Ce matin la glycémie à jeun était à 120 (alors que depuis quelques jours elle était à 85), et j'ai pris.... 100 gr de poids ! Bref, mon test s'est révélé être une catastrophe.

Les raisons ??? Trop de calories ingurgitées ? Pas assez d'exercices ? Trop de protéines ?

Dès aujourd'hui je reprend ma vitesse de croisière alimentaire et de mouvements en espérant que mes datas vont revenir à la normale dès demain.

Question concernant le poids: quand on est céto-adapté, est-ce que un plus de cétones fait grossir. 

Je n'en sais rien.. depuis 3 ans en céto aucun gr de perdu ni cm de masse grasse...  Victor c'est injuste!!!! ahahahaha..

Bon autrement... le mixte est pas bon 70gr P et 12 G peut être trop.. car vous êtes T2 c'est donc très spécifique... > 140 c'est des montées observées chez des gens à tendance T2... du coup ce ne serait pas trop étonnant...chaque individu est différent..

 

Question concernant le poids: quand on est céto-adapté, est-ce que un plus de cétones fait grossir. 

non en fait je crois que le corps fait ce qu'il veut la preuve vous et nous (@Bibou et moi..) corps qui refuse de perdre 1 gr..ahha

 

Modifié par Nina
  • J'aime 2
Lien à poster

@Victor une idée comme ça.
Je ne sais pas ce qu'elle vaut, mais au cas ou, je te la donne.
Puisque la baisse de ton poids te fais osciller émotionnellement, et je le comprends tout à fait.
Pourquoi ne prendrais tu pas, plus de sel ?
Tu ne prendrais ni de la graisse, ni du muscle, mais émotionnellement se serait plus facile à vivre je pense.
SK conseille fortement de prendre 14 g de sel par jour.

https://superketo.fr/2019/04/28/manque-de-sel-envie-de-sucre/
https://superketo.fr/2017/09/22/equilibrer-ses-mineraux-en-regime-cetogene-sodium/

Mais peut-être prends-tu déjà 14 g  de sel par jour ?

Modifié par Pierre8r
Lien à poster

Bonsoir Pierre. En voilà une idée qui me semble très bonne.

J'essaie dès ce soir et te tiendrai au courant de l'effet sur mon poids dans les prochains jours.

Normalement en réduisant les protéines à 50 gr/j, les glucides vers 10 gr/j, et 12 à 14 gr de sels, je devrais retomber sur mes pattes. Je suis maintenant à la recherches de plats variés me permettant de maintenir ces macros et de pouvoir aussi les proposer lors de dîner à la maison avec des amis... Bref avoir une vie 'normale' en vitesse de croisière, tout en restant céto alimenté. 

  • Merci 1
Lien à poster
Il y a 10 heures, Victor a dit :

Les raisons ??? Trop de calories ingurgitées ? Pas assez d'exercices ? Trop de protéines

Je pencherais pour les protéines. Trop d'un coup... 

Lien à poster
il y a une heure, Victor a dit :

Normalement en réduisant les protéines à 50 gr/j,

Trop bas les protéines. Il faut les consommer à petite dose tout simplement. Le sel n'apportera pas de masse grasse... que de l'eau inutile. Une fois la portion quotidienne atteind... inutile du surcharger le corps..

  • J'aime 1
Lien à poster

Bonjour Anne. Je constate que quand je prends des protéines au petit déjeuner et à l'en cas de 10h30, pas de soucis. Par contre si j'en prends trop le midi (> 10 gr) et ou le soir, la glycémie décolle. Comme je ne prends que  2 repas et 2 en cas, j'ai difficile à répartir les protéines.

Concernant le point de vue de Pierre, je le trouve assez séduisant. J'ai constaté depuis 10 mois que la masse musculaire ne variait pratiquement pas, que je fasse ou non du sport. Ce qui bouge, c'est le poids du gras et celui du liquide organique. Donc les variations de poids sont liées à ces deux paramètres.

Depuis que j'ai lancé l'alimentation céto stricte, le 1er mars 2021, j'ai perdu gras et liquide organique. 2 kg en tout.

En augmentant les électrolytes (sodium), je vais éviter la fuite de ceux-ci par la diète céto.

Hier vers 18h30, j'ai pris 7 gr de sel en supplément. Ce matin gain de 300 gr. Plutôt encourageant.... à suivre.

Lien à poster
Il y a 4 heures, Victor a dit :

Hier vers 18h30, j'ai pris 7 gr de sel en supplément. Ce matin gain de 300 gr. Plutôt encourageant.... à

Les liquides organiques sont diminués mais qu'au débit. Ils ne continuent pas à s'abaisser. Ce sont ceux associés aux glucides. Une fois ceux-ci abaissé terminus la perte d'eau, ça demeure stable. Dépasser ses besoins en sodium ne sert à rien et peut être délétère pour la santé. La retenu d'eau lié est un système de protection que le corps mets en marche. 

Pour les protéines, tu dois compter 6 à 8 h après les avoir consommer pour identifier un pic lié à elles. A l'heure ou ta Gly grimpe, a parier que c'est ton petit déjeuner. Les protéines sont essentielles à de nombreuses fonctions... il ne faut pas se retrouver sous les besoins. 

Modifié par Anne
Lien à poster

Anne, tu m'indiquais qu'une jauge à 0,8 gr de protéine par kg était pas mal. Toujours d'application ? Dernièrement je n'ai pas mangé à midi et ma glycémie est restée basse toute l'après-midi. Pas de pic dû aux protéines de 11h00 à 17h30. C'est vrai que par après, après le goûter/dîner cela est monté. Par contre cet-après-midi après avoir déjeuner, ma glycémie était basse et d'un coup, soit 3 heures après celle-ci est subitement montée de 95 à 115. Protéines ?

Concernant le sodium, je trouve que l'explication de Super keto via Pierre est assez correct. J'avais de plus la nuit des migraines et des micro crampes. J'imaginais que c'était dû à la céto-adaptation. Bien sûr il ne rentre pas dans mes intentions de m'empiffrer de sels.

  • J'aime 2
Lien à poster

0.8 oui bon par kg poids corps (poids santé). Jusqu'à 1 si tu as une masse musculaire plus importante à nourir. 

il y a 17 minutes, Victor a dit :

Par contre cet-après-midi après avoir déjeuner, ma glycémie était basse et d'un coup, soit 3 heures après celle-ci est subitement montée de 95 à 115. Protéines ?

Qu'avait tu pris au petit déjeuner ? Je ne crois pas que ton déjeuner soit en cause. 

As tu fait du sport ? 

Modifié par Anne
Lien à poster

Je te rappelle que je suis mince et longiligne (64 kg pour 1,86 m), avec donc une masse musculaire pas impressionnante.... Plutôt Souchon que Schwarsi. Au petit déjeuner j'ai pris un oeuf brouillé avec 15 gr de beurre, Une fine tranche de lard (15gr) deux craquottes céto (25 gr avec 1% de glucide et 16 % de protéines) avec 20 gr de rillettes de porc puis une salade avec 80 gr de concombre, 1 citron, 1 avocat et 40 cl de lait d'amande bio. Macros de l'ensemble: 1030 calories, 5 gr de glucides, 22,4 gr de protéines et 102 gr de lipides. Je marche en général 10km par jour et fait 20 minutes de gym muscu (étirement, poids (5 à 10kg/bras), pompes (20). Je ne suis pas manuel et donc pas du tout bricoleur et je n'aime pas travailler au jardin...

  • Haha 2
Lien à poster

Ce n'est sûrement pas les protéines du repas. As tu déjà testé les amandes ? Certaines personnes ont de la difficulté avec les noix. Si tu n'avais pas fait de sport au moment où ta glycémie est montée... ce n'est pas la cause. Ton corps n'a pas encore accepté de passer en mode céto-adapté.  Le temps et de la patience... c'est parfois les seules options.. As tu remarqué une glycémie plus basse juste avant tes pics ? 

Si tu te sens bien et que ds l'ensemble tes données s'améliorent ... je ne m'en ferais pas trop. 

 

  • J'aime 2
Lien à poster

Ce matin la glycémie à jeun a baissé. Mon poids a fortement monté (Merci Pierre !!!). En deux jours je suis passé de 64,1 à 65,4 kg. Très content. Je pense Anne que tu as raison sur ma céto-adaptation non encore réalisée. Je continue dans cette voie. Pour répondre à ta question, oui hier j'ai connu une baisse de glycémie rapide avant que celle-ci connaisse une augmentation subite de + 25 mg/dl. Je n'en connais pas la raison.

Lien à poster
Il y a 13 heures, Victor a dit :

Je te rappelle que je suis mince et longiligne (64 kg pour 1,86 m), avec donc une masse musculaire pas impressionnante.... Plutôt Souchon que Schwarsi. Au petit déjeuner j'ai pris un oeuf brouillé avec 15 gr de beurre, Une fine tranche de lard (15gr) deux craquottes céto (25 gr avec 1% de glucide et 16 % de protéines) avec 20 gr de rillettes de porc puis une salade avec 80 gr de concombre, 1 citron, 1 avocat et 40 cl de lait d'amande bio. Macros de l'ensemble: 1030 calories, 5 gr de glucides, 22,4 gr de protéines et 102 gr de lipides. Je marche en général 10km par jour et fait 20 minutes de gym muscu (étirement, poids (5 à 10kg/bras), pompes (20). Je ne suis pas manuel et donc pas du tout bricoleur et je n'aime pas travailler au jardin...

 Helloe Victor,

Pareil que mon conjoint, et mon père et mon grand-père taille-poids, donc secs par nature, et facilité de perdre du poids. La seule différence: personne chez nous n'a de T2. Et personne ne cherche a prendre du poids 🙂 mon conjoint est coureur de fond surtout et musculation.. sa gly je n'en reviens pas est toujours au même niveau quasiment vers les 4 mmol/l.

Il mange beaucoup de glucides, idem pour mon père...c'est du bon métabolisme que j'admire!!! Plus jeune j'étais plutôt ainsi avant de vivre du stress chronique pendant trop longtemps et de ficher en l'air mon métabolisme ( pas de diabète).

1. bon alors l'équilibre des électrolytes est importantissime et et chez moi c'est souvent.. un des points qui blesse car avec intestins malade mauvaise absorption.. donc bien d'augmenter un peu, si on se sent mieux c'est que c'est juste  le point migraines etc.. indique que c'est une bonne piste  je trouve bravo @Pierre.

2. vu l'activité sport actuelle etc.. pourquoi faire du jeûne intermittent? La coach américaine 6 petit repas pour stabiliser la gly? essayé pou non? Enfin ce que j'en dis c'est que cette diète est tout sauf trivialement évidente... pff..

 

bon courage et bon tests live.. avec inscriptions sur le cahier.. voir aussi sommeil, stress journalier et tout..

Nina

Modifié par Nina
  • J'aime 2
Lien à poster
il y a 34 minutes, Nina a dit :

si on se sent mieux c'est que c'est juste  le point migraines etc..

Je n'ai pas compris ce qu'est le point migraines.
 

il y a 36 minutes, Nina a dit :

bravo @Pierre.

Merci

Lien à poster

Bonjour Nina. Merci pour tes commentaires. J'ai moi aussi eu une vie professionnelle (sédentaire) remplie de stress au maximum que j'essayais de compenser en me bourrant de produits sucrés (durant 25 ans au moins). A la fin je me disais que quelque chose allait lâcher dans mon corps. Coeur, tension et finalement on a découvert vers 50 ans le diabète. Explicable car je mangeais des quantités énormes de mars, bounty, gaufres de Liège, .... . Depuis une grosse année je me suis attelé à diminuer la pression et la retraite m'aide beaucoup à lâcher prise. Depuis quelques semaines je m'astreins à faire baisser mon cortisol et ai adopté l'alimentation céto. Très honnêtement , grâce à cette alimentation et aussi à vos précieux conseils, je pense que j'arriverai à réduire à la normale ma glycémie. Bien entendu le diabète et son cortège de misères resteront derrière la porte, prêts à bondir si je devais baisser la garde. Bien que certains prétendent qu'après 5 ans, celui-ci pourrait complètement disparaître.

  • J'aime 2
Lien à poster

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • À la une

    cetogene



×
×
  • Créer...