Aller au contenu
Forum-cetogene.com
Victor

Peut on grossir en étant en diète cétogène ?

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

238
9721

Contributeurs


À la une

Question: comment faire passer 2400 calories dans la règle 16/8 ? Trois repas ou deux repas et deux collations ou autre solutions ? Mieux vaut manger souvent (4x/jour) ou se limiter à deux repas avec à chaque fois une digestion plus lourde.

Lien vers le commentaire

3 repas sans encas, sinon 2 avec encas. Trouve ce qui te convient. Il faut éviter de solliciter continuellement le pancréas. Les lipides hors du 8 hr ne m'agacerais pas pour atteindre tes calories. 

La digestion lourde généralement se case. La digestion s'ajuste en produisant plus des enzymes. Le corps s'adapte. La lipase est une enzyme digestive sécrétée par les cellules du pancréas et rejetée dans l'intestin grêle. Elle aide à digérer les graisses, en scindant les triglycérides en glycérol et en acides gras.

Modifié par Anne
Lien vers le commentaire

 

il y a 1 minute, Victor a dit :

Bonjour Anne. D'après toi si je prends un bullet coffee (beurre 10g et huile MCT 10gr) en dehors des 8 heures fatidiques, mon pancréas ne sera pas sollicité ?

Très très peu de possibilité de produire de l'insuline car il n y a pas de glucides. Je ne le prendrais qu'après le 8 hr, pas comme premier apport de la journée. Le corps est une machine extraordinaire. Il pourrait enclencher la sécrétion d'insuline par habitude (fin du jeun). Il se prépare souvent au moindre signal à travailler. 

Lien vers le commentaire

Ce que je constate c'est que le matin, après 16h de jeune et le petit dej à 950 calories, je n'ai pratiquement pas de pic de glycémie. J'ai l'impression que les îlots de Langerhans se sont suffisamment remplis d'insuline durant la nuit pour répondre à l'arrivée (modérée) de glucides. A midi, après une heure, une heure trente, la glycémie de remet à remonter doucement et se maintient jusqu'à 20h30, puis se remet à descendre. C'est comme ci ma réserve d'insuline était à nouveau à plat.

 

Lien vers le commentaire

Il y a tellement d'hypothèses plausibles ! Le corps a besoin d'une petite quantité de glucose. Il le produira s'il ne reçoit pas d'apport suffisant. Quand on dort notre petite réserve lui suffit. Une fois que nous nous activons ... c'est parti. La glycémie va fluctuer selon la demande. Peut importe la provenance du glucose, Mme insuline pourrait avoir a entrer en action. Elle s'active, glycémie s'abaisse. Elle reste en pause, glycémie s'éleve. Parfois l'équilibre est parfaite entre les besoins et l'utilisation. Ensuite il y a tjr le seuil que notre corps accepte avant que glucagon entre en action. Plus longtemps nous sommes en Cétose sans sorti, plus bas est le seuil de tolérance. 

En jeun complet de plusieurs jours sans m'activer mon corps acceptait 2. Inconfortable. Je n'ai plus préconisé le repos complet pendant le jeun long. Je conserve mes routines et ma glycémie ne descend plus autant. Certain Centre aurait mis fin à mon jeun plutôt que de me permettre de bouger. 

Modifié par Anne
Lien vers le commentaire

** En ce moment, j'aurais bien du mal a éviter des fluctuations importantes peut importe les apports de ma journée. Par moment, je dois fournir des efforts importants qui demandent aux muscles une utilisation constante de glucose. J'ai repris en force mais pas en masse musculaire. 

On ne peut pas toujours tout contrôler. C'est là que le jeune intermittent prend toute son importance et a mon avis principalement dans la période la plus calme de notre journée.  

Lien vers le commentaire

Bonjour à tous. Je cherche à comprendre la mécanique de la néoglucogénèse. Celle-ci se produit avec le trop de protéines et de lipides. Mais en fait quand celle-ci se produit-elle ? Normalement quand on fait un gros effort, la glycémie s'abaisse, ce qui provoque la réaction du glucagon qui indique au foie de libérer du glycogène. Jusque là, je suis. Mais alors quand rentre en jeu la néoglucogénèse ? Tout le temps, durant la nuit, au repos, durant l'effort ? Sert-elle de moyen de re-remplir le foie de glycogène ? Il est vrai que quand on ne mange que 7 gr de glucose par jour, il semble que le foie ait malgré tout une bonne réserve de glycogène. D'où vient celui-ci ?

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Il y a 2 heures, Victor a dit :

Bonjour à tous. Je cherche à comprendre la mécanique de la néoglucogénèse. Celle-ci se produit avec le trop de protéines et de lipides. Mais en fait quand celle-ci se produit-elle ? Normalement quand on fait un gros effort, la glycémie s'abaisse, ce qui provoque la réaction du glucagon qui indique au foie de libérer du glycogène. Jusque là, je suis. Mais alors quand rentre en jeu la néoglucogénèse ? Tout le temps, durant la nuit, au repos, durant l'effort ? Sert-elle de moyen de re-remplir le foie de glycogène ? Il est vrai que quand on ne mange que 7 gr de glucose par jour, il semble que le foie ait malgré tout une bonne réserve de glycogène. D'où vient celui-ci ?

 

Pas forcément semble-t-il si le mtabolisme est vraiment adapte alors oui, tant que ce n'est aps le cas, la NGLG indique que nous carburons in fine quand même au glucose... le corps se débrouille... il n'est vraiment pas facile de s'adapter vraiment... semble-t-il

Bien à vous N.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire

La néoglucogenèse est énergétiquement coûteuse. Ce coût énergétique est nécessaire pour assurer l'irréversibilité de la néoglucogenèse.

Si le corps manque de glucose il le trouvera en effet dans les tissus (muscles), dans le surplus de protéines, dans les lipides corporels et nos repas. Avant la céto adaptation, la néoglucogénèse est beaucoup plus présente. Ensuite les besoins en glucose sont mini, la réserve du foie est donc mini. Nous utilisions au fur et a mesure ce que nous consommons en stricte.

La DURÉE d'un effort influence le besoin. En musculation, lourd mais très court avec des pauses réduira la néoglucogenèse. Les cétones feront leur part. 

Modifié par Anne
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire

Victor  voici un article scientifique qui  peut vous intéresser (si vous lisez l'anglais)

"Hepatic glycogen content decays exponentially with fasting duration (implying that its derivative, the rate of net hepatic glycogenolysis, also decays exponentially with fasting), with near-total depletion after 12 h in rats and 48 h in humans. In contrast, absolute rates of hepatic gluconeogenesis remain relatively constant during the first 48 h of the fast, until substrate (i.e., lactate, alanine) limitation results in decreased gluconeogenic flux."

What this says, as far as I can tell, is:

Liver glycogen (stored glucose in the liver) decreases at an exponential rate the longer you fast along with the rate of liver glycogen break down. Liver glycogen is pretty much gone after 48h of fasting. In contrast to this, the rate of gluconeogenesis remains constant during the first 48 hours of the fast until available material to make glucose out of becomes limited.
 
So despite there being lots of glycogen available in the liver, even at the beginning of a fast, GNG is still running at a steady pace.
 
This whole idea of GNG being a process that is only called upon in limited circumstances is flawed. GNG appears to be running all the time and at a fairly high rate even when there is liver glycogen already available. It appears to be running steadily to try and maintain glycogen levels. This makes sense because if we just started GNG when liver glycogen was depleted it would take time for the process to ramp up production which would result in more frequent stress responses which would be constantly cranking out cortisol. Not a great idea.

 

Mechanisms of Insulin Action and Insulin Resistance (nih.gov)

Lien vers le commentaire

Il faut aussi noter ceci qui explique comment le céto peut marcher bien ou pas bien suivant pour les DT2

The notion of insulin resistance can be traced to the observations of Himsworth (317), who noted that concurrent injection of glucose and insulin in diabetic patients produced one of two outcomes. Some diabetics responded to the challenge with stable or decreased blood glucose; these were termed insulin-sensitive. In others, the challenge increased blood glucose markedly; these were considered insulin-insensitive. 

A savoir que les DT2 sont de deux types Insulino-résistants et non. Pour les derniers le céto marche bien et vite, pour les premiers pas vraiment. Et l'article cité plus haut indique qu'en principe insuline et lipolyse sont antagonistes... par ex. Victor cela ne doit aps être la seule voie car dans votre cas vous avez une caracteristique maigre..

Lien vers le commentaire

Bonne nouvelle, je suis non résistant à l'insuline. Pour mémoire, le fait d'être passé à une alimentation cétogène stricte (pas toujours malheureusement car trop souvent émaillée de repas, voyages, mariages) me permet d'obtenir de très bon résultats. Suivant les différents livres de médecins que j'ai lu (entre autres Dr. Janson Fung, Dr. Rousseau) il est tout à fait possible, et fortement recommandé, de renverser son diabète. Le programme LCHF et le jeune intermittent en sont les clés. Je suis donc actuellement en rémission et considéré comme non diabétique. Attention, je ne dis pas que je suis guéri. Je pourrai le dire dans 2 à 3 ans, bien que j'aurai toujours un 'terrain' propice.... . Ce pourquoi je maintiens plus que jamais la solution cétogène qui me convient parfaitement. Je dois maintenant travailler à consolider (vers le bas) ma glycémie ( ce matin 90 mg/dl), maintenir un poids acceptable ( à 30 ans, je pesais 63 kg), et surtout trouver une solution pour re-générer mes cellules béta. Tout un programme passionnant. Les trucs et astuces, notamment énoncés par Pierre et Anne me sont d'une immense utilité et j'en profite par ce message pour les en remercier chaleureusement. 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien vers le commentaire

Bonjour à tous. J'ai une question concernant le glycogène et la néoglucogénèse. Dans le jeune complet, j'ai lu qu'il fallait environ 24 heures pour vider le fois de son glycogène et 24h de plus pour que le néoglucogénèse ne se produise plus. Si je comprends bien cela veut dire qu'après 48h de jeune, ma glycémie devrait tomber à un taux basal. Ma question est la suivante: que se passe-t-il après ces deux jours de jeune ? Est-ce que tout revient comme avant, ou cela pourrait être un signe que le corps deviendra céto-adapté ? Afin d'adapté mon corps à la céto-adaptation, serait-il judicieux de ne consommer que des lipides (bullet café, 0 HC et Protéines) durant ce jeune ou abslolument pas au risque de perdre tout le bénéfice du jeune ? L'avis des spécialistes ?

Lien vers le commentaire
Il y a 4 heures, Victor a dit :

serait-il judicieux de ne consommer que des lipides (bullet café, 0 HC et Protéines)

Moi j'essayerai deux ou trois journées boissons grasses comme décrite par Ketoloveshop.
ça ne te coute rien d'essayer.
Tu es toujours avec FreeStyle Libre ?

 

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire

Bonjour Pierre. Merci pour ta réaction une fois de plus constructive et encourageante. Je vais, comme tu me le conseilles essayer ces journées boissons grasses. Je te tiens au courant de ses effets. Concernant le FSL, oui je l'ai toujours. Mon problème est que les valeurs données par ce lecteur sont actuellement systématiquement trop hautes. Je dois, sur base des valeurs Verio, retrancher 20 unités aux valeurs données par le capteur FSL.  Assez ennuyeux quand même. Je te souhaite une superbe journée.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire

Question ? Quand je me balade à allure normale (5km/h) durant une heure. Ma glycémie ne bouge pas durant tout la balade, que je monte ou que je descende. Comment expliquer ce phénomène: le corps fonctionne qu'avec les cétones en profusion, le corps fonctionne avec le glucose issu du glycogène, mon corps est progressivement alimenté en glucose par la néoglucogénèse ??? Dans les deux dernières hypothèses, il est étonnant que le glucose soit si stable. Pour être tout à fait honnête, le glycémie baisse très légèrement  de 10 unités sur une heure. Cette descente est réellement linéaire.

Lien vers le commentaire
il y a 49 minutes, Victor a dit :

Question ? Quand je me balade à allure normale (5km/h) durant une heure. Ma glycémie ne bouge pas durant tout la balade, que je monte ou que je descende. Comment expliquer ce phénomène: le corps fonctionne qu'avec les cétones en profusion, le corps fonctionne avec le glucose issu du glycogène, mon corps est progressivement alimenté en glucose par la néoglucogénèse ??? Dans les deux dernières hypothèses, il est étonnant que le glucose soit si stable. Pour être tout à fait honnête, le glycémie baisse très légèrement  de 10 unités sur une heure. Cette descente est réellement linéaire.

Je suis pas mal certaine que tu carbures alors aux cétones d'où la glycémie stable. Qu'elle s'abaisse légèrement confirme. Le corps utilise légèrement du glucose ce qui est normal. Une balade tranquille est le meilleur moyen de brûler du gras peut importe le mode alimentaire, alors imagine en Céto. D'ailleurs le corps aura moins tendance à la néoglucogénèse car tu utilises tes muscles et il évitera de les utiliser comme carburant. 

Pour le jeun, en Céto tu élimines le glucose bien plus rapidement puisque la réserve est mini. Si tu consommes des lipides ce n'est plus un jeun. Ce n'est pas d'emblée négatif car cela dépend du but recherché. Pour un nettoyage en profondeur des vieilles cellules vaut mieux s'en priver. Pour améliorer une glycémie...  pourquoi pas. 

Voilà mon avis ! 😉

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire

chances are you are in a state of physical and / or mental distress (overweight, autoimmune disease, thyroid disease, fatigue, reduced mental capacity) and want to change. Use this information, read it carefully, keep it in mind rather than dismiss it as it won't work for you, and motivate yourself to change.

start your keto diet plan now : ketodiet.com

Lien vers le commentaire

Merci Anne pour tes avis toujours constructifs et encourageants, comme ceux de Pierre par ailleurs. Suivant l'avis de Pierre qui se réfère à Ketoloveshop, il semble qu'une journée ou deux de 'boissons grasses' permet de faire baisser la glycémie, sans sacrifier en ce qui me concerne trop de poids. Tu sais que je ne suis pas bien épais et si je devais faire un jeune total sur 36 ou 48 heures, je perdrais 2 kilos d'un coup... Avec mon poids actuel je suis dans un IMC normal, limite inférieur. Pour mémoire, à l'inverse de la plupart, je pratique la diète cétogène pour maintenir une glycémie basse et aussi tous les avantages associés à cette alimentation (mémoire, AVC, azheimer, coeur, pêche, ...), et tout ceci sans perdre du poids et au contraire, en faisant tout pour prendre quelques kilos. D'où le fait que je mange tous les jours plus de calories que je ne n'en dépense. Ces calories sont pour 90% issues des lipides ingérés (250 gr/j). 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire

Premier compte rendu de mon expérience 'boissons grasses' au lieu de jeune que j'ai commencé hier à partir de 14h30 ( après déjeuner). J'ai pris comme base : 5 boissons grasses de 40 gr sur 24 h.

Glycémie: démarrée à 120 et durant toutes les 24 h, même la nuit, je suis resté dans ces eaux (110-120). A 15h00 cet après-midi, j'étais à 120. Assez incompréhensible !!!! J'espérais après 24 h que mon glycogène allait être épuisé... Visiblement il n'en est rien. 

Avantages diète boissons grasses: plus facile qu'un jeune sec.

Désavantages: assez difficile de digérer cet apport assez massif de lipides purs.

Je constate quand même une petite montée de la glycémie (5 unités) après chaque prise de lipides. Néoglucogénèse ?

Je continue encore 24 h pour terminer cette expérience.

Je compte faire la même expérience dans une à deux semaines, cette fois avec un jeune sec durant 24 et 48 heures.

 

Lien vers le commentaire

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Créer...