Aller au contenu
Forum-cetogene.com
lilly

En bonne voie ?

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

15
908

Contributeurs


À la une

Bonjour à tous,

 

Une petite présentation et votre avis sur mes valeurs

 

Arrivée sur la diet cétogène par hasard en cherchant comment diminuer le sucre dans sa prise d’aliments. Lecture d’un premier article qui disait : « en 3 jours vous êtes céto-adapté et votre corps brûle alors des graisses »… puis heureusement très vite tombée sur ce forum où j’ai compris que je pouvais me gratter pour les 3 jours ! 😂

 

J’essaie de faire les choses du mieux possible, sans me mettre de pression mais tout de même suivre au plus près les indications fournies sur ce forum pour suivre au mieux cette diète qui pour moi devrait m’apporter plusieurs bénéfices : problème d’arthrose aux 2 genoux (pas tout à fait 46 ans, dû à un problème morphologique), améliorer mes capacités physiques (je ne suis absolument pas sportive mais je me suis mise sérieusement à la randonnée depuis 4 ans et cette année je me rends compte qu’il me manque un peu de condition physique pour faire plus de dénivelé) et perdre 5 ou 6 kg qui devraient également participer à améliorer ma condition physique.

 

J’avoue que je ne suis pas très disciplinée pour peser mes aliments. De plus, la semaine à midi je mange à la cafétéria de mon travail donc je fais un peu à vue d’œil.

 

J’ai commencé à contrôler ma glycémie 11 jours après le début de ma dièt et j’étais plutôt contente des résultats de ma glycémie du matin puisque celle-ci oscillait entre 3,7 et 4,2 (une fois 5,1 mais après un soufflé au fromage la veille au soir et une fois à 4,6 après une mauvaise nuit). Je n’ai pris qu’une fois ma cétonémie durant ce temps qui était à 0,…. Ne sentant pas les bienfaits décrits, je ne l’ai pas reprise.

 

Puis la semaine dernière catastrophe… tous les matins ma glycémie toujours plus haute : 4,6, 4,7 puis 5 pour enfin monter à 5,2 samedi matin !

Ce jour là je pars en randonnée et gros effort à fournir toute la journée à la limite de mes capacités. Le soir après la randonnée, désabusée par ma valeur du matin, je me laisse tenter par un galopin. Le soir dépitée je prends quand même ma glycémie … et là grosse surprise elle est à 3,82 ! … je me dis ne t’emballe pas et attends demain matin.

 

Dimanche matin (hier), glycémie à 4,16 alors je tente la cétonémie et là à nouveau grosse surprise … 3,2 ! (j’en reviens toujours pas)

 

Ce matin glycémie à 4,4 et céto à 2,2

 

Aurais-je un pied dans la fameuse phase céto-adaptée ou est-ce dû à l’effort du samedi ? Quelqu’un peut-il me donner un avis sur ces valeurs ?

 

Je profite de ce post pour remercier la création de ce forum qui est vraiment une aide précieuse dans la diète céto :-) 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour et bienvenue à toi ! 

Pour ma part je suis un peu dans le même cas... Depuis une 10aine de jours les cétones sont OK, mais la glycémie peine à passer en-dessous de 4,5 - 5. Il faut dire que j'étais à plus de 6 quand j'ai commencé à mesurer, alors que je faisais déjà attention depuis 1 semaine. Je souffrais probablement d'un pré-diabète sans le savoir. Du coup je suppose que lorsqu'on vient de loin, il faut un peu plus de temps pour que la glycémie rentre dans les rangs. 

Je te confirme que l'exercice impacte favorablement la glycémie du lendemain, je l'ai constaté aussi récemment. Ne sois pas surprise ou déçu si jamais ça remonte un peu le jour suivant, si tu n'as pas refait de sport. Il ne faut pas se décourager : je cours un jour sur 2 donc ça fait le yo-yo, mais avec une tendance globale à la baisse quand même.

Note aussi que tes cétones sont bonnes. Typiquement tes dernières valeurs (4,4 / 2,2) révèlent une céto-adaptation. Maintenant il se passera peut-être encore un peu de temps avant que tu puisses observer cela tous les jours, mais les "bons" jours auront tendance à se rapprocher de plus en plus. 

Jim m'avait aussi expliqué la notion de GKI (Glucose Ketone Index) : Tu divises ta glycémie par ta cétonémie, et une bonne valeur doit être inférieure à 3. Si bien que même en ayant un chouia trop de glucose, si les cétones sont présentes en quantité suffisante tu peux avoir quand même un GKI correct. 

Bravo en tout cas pour le chemin parcouru, et pour moi c'est clair que la céto-adaptation n'est vraiment pas loin !

PS : Le coup de la céto-adaptation en 3 jours m'a bien fait marrer aussi 😂

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Merci Myriam pour ton retour 😊

Pas d'effort aujourd'hui, on verra la glycémie demain. 

Pour le coup, si la glycémie baisse le lendemain d'un effort physique, ça va me motiver pour bouger plus !

Bonne continuation à toi. J'ai vu que tu avais bien réussi ta première journée de jeûne sec alors félicitations ! 👍

Partager ce message


Lien à poster

Ce matin glycémie à 5,1. Hier soir j'ai fait un repas gargantuesque pour atteindre mes macros ! 

J'ai surtout de la peine à atteindre ma part de protéines qui est située vers 65 g. Vous mangez quoi quand il vous manque des protéines ? Je me suis rabattue sur de la viande séchée mais elle contenait du glucose sans inscription de quantité par contre 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour Lilly ! Quelle chance, moi j'ai surtout du mal à ne pas les dépasser :) 

Pour les protéines, une petite boîte de thon, ou de maquereau si tu aimes ça, ou encore un peu de jambon : avec ça tu as vite fait d'en prendre 15 - 20g sans même t'en rendre compte ;)

Partager ce message


Lien à poster

Merci Myriam !  j'adore. Je fais mes picnics rando avec sardines ou thon mélangé à un avocat et j'ajoute quelques cornichons pour un côté croquant 😊

Je te souhaite une bonne journée 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Pareil j'aurais plutôt tendance à dépasser si je ne faisais pas attention. 

Les sardines c'est le top :) riche en bon oméga-3, protéines de qualité et bien sûr sans glucide :) 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour à tous, 

Alors ce matin, glycémie à 4,9 et cétonémie à 1,4. J'en déduis que l'augmentation de ma cétonémie du dimanche matin est bien due à l'effort physique de samedi. 

Actuellement le soir, je fais des repas assez riches alors que j'ai toujours mangé plutôt léger le soir. 

Est-ce que ça peut être une bonne idée de faire un peu de sport (style cardio?) le soir et de manger relativement léger voire pas manger et de mieux répartir mes macros sur le petit-déj et le déjeuner ? 

Merci pour votre aide :-) 

Partager ce message


Lien à poster

Le sport en soirée même léger n'est pas forcément une bonne idée car cela risque de faire augmenter ton taux de cortisol.

Si tu peux le faire avant dans la journée c'est top ! Sinon un peu de renforcement musculaire avec serait idéal :) 

Si le soir tu as moins faim, mange moins ;) 

Partager ce message


Lien à poster

Alors renforcement musculaire c'est une bonne idée et je diminue mes portions alimentaires du soir. A suivre... 

Merci 🙂

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Information simple sur le cortisol :

https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/cortisol-23596

Pour faire plus complet :

"Les sécrétions de CRH, d’ACTH et de cortisol suivent toutes un rythme circadien. La sécrétion de cortisol est à son maximum, appelé « pic d'acrophase », entre 6 heures et 8 h du matin, puis elle diminue pour être presque nulle en milieu de nuit, avant de réaugmenter pour atteindre un nouveau pic le lendemain matin. C'est la raison pour laquelle le dosage du cortisol plasmatique se réalise le matin vers 8 h. La néoglucogenèse qu'il induit est de nature à nourrir le cerveau au début du jour, et cela même si l'apport récent de nourriture n'a pas été suffisant"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cortisol

Modifié par Pascale67
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 3 heures, Pascale67 a dit :

Information simple sur le cortisol :

https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/cortisol-23596

Pour faire plus complet :

"Les sécrétions de CRH, d’ACTH et de cortisol suivent toutes un rythme circadien. La sécrétion de cortisol est à son maximum, appelé « pic d'acrophase », entre 6 heures et 8 h du matin, puis elle diminue pour être presque nulle en milieu de nuit, avant de réaugmenter pour atteindre un nouveau pic le lendemain matin. C'est la raison pour laquelle le dosage du cortisol plasmatique se réalise le matin vers 8 h. La néoglucogenèse qu'il induit est de nature à nourrir le cerveau au début du jour, et cela même si l'apport récent de nourriture n'a pas été suffisant"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cortisol

Peut on en déduire que même bien cetoadapté, la glycémie peut dépasser 80 mg entre 6 et 8:00?

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Et non @Elldé normalement si tu es céto-adapté, elle est en dessous même à ces heures là ;) 

 

  • J'aime 1
  • Merci 3

Partager ce message


Lien à poster

Donc, une Glycémie stable au réveil, en dessous de 80 est un signe fiable de céto adaptation ?

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster

Oui une glycémie en dessous de 80 avec une cétonémie au dessus de 1.5 est un gros signe de céto-adaptation :) 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 10 invités (Afficher la liste complète)

    Aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne


×
×
  • Créer...