Aller au contenu
Forum-cetogene.com
Anne

Étapes du jeûne

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

9
764

Contributeurs


À la une

Le jeûne proprement dit : au-delà de 16 heures après la dernière prise alimentaire. On distingue 3 phases de jeûne :
 Le jeûne court : de 1 à 3-5 jours, ou phase protéique. Pour fournir du glucose au cerveau, un mécanisme de néoglucogenèse se met en place : le glucose est principalement synthétisé à partir des acides aminés des protéines musculaires. Ce mécanisme adaptatif ne peut perdurer, car la fonte protéique est trop rapide. Une transition vers une nouvelle phase, visant à économiser les protéines, se met alors en place.

DÉJÀ CÉTO donc plus court je présume.

 Le jeûne prolongé ou phase cétonique. Cette période commence vers le 5ème jour de jeûne et peut durer plusieurs semaines. L’adaptation de l’homme au jeûne prolongé se caractérise par sa capacité à épargner les protéines corporelles. Les substrats énergétiques sont alors principalement fournis par la lipolyse. Les acides gras produits sont soit oxydés directement soit transformés en corps cétoniques. La concentration plasmatique en corps cétoniques augmente. Les corps cétoniques peuvent en particulier être utilisés par le cerveau, diminuant de ce fait les besoins en glucose. Les acides gras et les corps cétoniques deviennent ainsi la principale source de substrats énergétiques, ce qui permet de réduire le catabolisme protéique musculaire et d’épargner les protéines. Les mécanismes permettant cette épargne azotée ne sont à ce jour pas complètement élucidés.
Chez un sujet mince, les réserves lipidiques représentent le principal facteur limitant de la durée du jeûne, tandis que chez le sujet obèse les réserves protéiques semblent être le principal facteur limitant (Cano, Barnoud et al. 2007). 

 La phase terminale : cette phase a été étudiée uniquement chez l’animal. La 
concentration plasmatique de glucose s’élève, la concentration plasmatique des acides 
gras et des corps cétoniques s’effondre, le catabolisme protéique augmente. .
Le passage à cette 3ème phase serait sous-tendu par la nécessaire reprise d’une activité motrice pour rechercher de la nourriture (Robin, Frain et al. 1988). Des travaux ont montré que chez le manchot empereur, cette phase survient alors qu’il reste encore environ 20% des réserves lipidiques. Elle marque les limites de l’adaptation au jeûne.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster

On ne cesse de dire que notre corps s'adapte... s'ajuste.. Il serait logique de penser (même si nous ne sommes pas des manchots) qu'une fois la limite de l'homme atteinte en réserve lipidiques, 'il se tournera à nouvau vers la réserve musculaire. 

Ce n'est qu'une hypothèse... mais je crois que cela expliquerait pourquoi ma glycémie augmente autant sur ce jeune aussitot que je m'active peu importe le degré d'activité. ( j'ai 15 % masse lipidique). J'ai également l'impression d'avoir perdu en masse musculaire.  De plus... je dois avoir une glycémie très basse maintenant pour maintenir mes Cétones au-dessus de 1.5. Sinon c'est entre 0.9 et 1.3  et stable. Je vais ressortir mes données du précédent jeun etc et comparer. 

Nous réagissons différemment femmes et hommes, individuellement aussi.

Modifié par Anne
  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster

Intéressant !

Étant céto-adapté et fonctionnant déjà avec les corps cétoniques, on n'a pas la première étape avec la perte de protéines :) Cela fait partie des avantages connus du régime cétogène.

Je ne savais pas que vers la fin, le corps allait puiser dans ces protéines .. je pense que ça doit être vraiment à la fin fin d'un jeûne long. 

Pour ta montée de glycémie, elle s'élève que tu soit en jeûne ou pas avec une activité physique ? 

 

Partager ce message


Lien à poster

En jeun j'ai passé le 5 souvent. Le week end dernier (24 hr environ avec repas)… je me rappel avoir mentionné a ma fille que ma glycémie était meilleur en mangeant… ! J'ai commencé un tableau… et lors du premier jeun du 3-4-5 juin, mes glycémies étaient plus élevées que pendant mon WE chez ma maman et avec de la route de nuit. J'ai mis cela (les premiers jours) sur le jeun sec alors que c'est peut-être le jeun tout cour.   En début de pm,  le 2 juin (pas de jeun et chez ma maman) j'ai transporté et installé de la dalles de ciment sous un gros soleil pendant 2 hr environ.  Ma glycémie n'est pas monté au déla de 4.6. J'avais très bien mangé Kéto avant.  Avant la nuit 4.8 ,j'étais alors à jeun sans eau depuis quelques hrs.  Seconde tentative de jeun, j'étais assez occupé. J'ai passé mon 48 hr régulièrement au-dessus du 5 et presque jamais repassé sous le 4.4. J'étais découragé… je n'y comprenais rien. Premier 24 hr encore mis sur le dos du jeun sec. De plus j'ai recommencé à avoir de la difficulté à m'endormir plusieurs soirs d'affilé et de l'insomnie plusieurs jours d'affilés. J'ai mis mes glycémies élevées sur le dos de ces nuits.

il y a une heure, Keto Jim a dit :

Je ne savais pas que vers la fin, le corps allait puiser dans ces protéines .. je pense que ça doit être vraiment à la fin fin d'un jeûne long. 

Peut-être pas tant si on a atteint la masse maigre santé. Comme nous sommes en permanence ds la seconde…reste qu' un pas a franchir.

Je vais sans doute terminer mon jeun demain matin. De toute manière, si j'additionne mes essais ratés… j'ai atteint 5-7 jrs .. le nettoyage est fait. Prochain jeun en septembre :).  Et à vue de nez… j'étais plus stable en avril et mai. Je cherchais trop a ramener mes cétones au-dessus du 1.5. Mes glycémies étaient meilleurs que maintenant et je dormais mieux que maintenant.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Je me cite moi-même histoire de rire:  De plus j'ai recommencé à avoir de la difficulté à m'endormir plusieurs soirs d'affilés et de l'insomnie plusieurs jours d'affilés. J'ai mis mes glycémies élevées sur le dos de ces nuits.

Et vice versa..l'oeufs ou la poule ? 

C'était peut-être mon corps qui voulait m'envoyer à la chasse. Je pourrais mordre dans cette état aieee grrrrr !! 😂😂

Partager ce message


Lien à poster

Hello Anne,

merci pour ton témoignage. Je n'ai pas la même expérience de durée que toi sur le jeûne/jeûne sec, mais j'ai rencontré le même souci. Glycémie et cétone assez basse à la fin de ma journée de jeûne sec. Par contre le lendemain, de superbes valeurs!! Est-ce que tu as pu observé de bonne valeurs également en sortie de jeûne?

Alex

Partager ce message


Lien à poster

En tout premier lieu...je peut quasi affirmer que je suis en 3 ème phase de jeun. A l'avenir je ferai 24 h mensuel. Ca change une fois notre poids santé atteint et Céto-adapté. J'arrive de courir en sentier...j'ai marché lors des montées pltys longues au cas ou. Donc environ 30 min. de course mollo et 20 min. de marche. Je suis de retour depuis plus d'une heure. J'ai travaillé dans ma serre mollo. J'avais une glycémie à 4.3 avant. Je suis entre 6 et 6.4  actuellement 😲. Néo pas précis. Jamais atteint cela même les grosses soirées de gym. Néoglucogénèse forcément .. 😭 l'été je fais moins de musculation... pas besoin en plus de brûler ma masse maigre. 

Modifié par Anne
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 2 heures, Azlaar a dit :

Hello Anne,

merci pour ton témoignage. Je n'ai pas la même expérience de durée que toi sur le jeûne/jeûne sec, mais j'ai rencontré le même souci. Glycémie et cétone assez basse à la fin de ma journée de jeûne sec. Par contre le lendemain, de superbes valeurs!! Est-ce que tu as pu observé de bonne valeurs également en sortie de jeûne?

Alex

C'est l'inverse pour ma glycémie. Elle est plus élevée les jours de jeun dès que je m'active même si léger. Ceci ne devrait pas être. Pas de score extraordinaire pour mes Cétones. Normales car mon corps refuse d'utiliser mes graisses corporels car il considère qu'elle est au minimum sécuritaire. Survi first. Donc il est revenu a se nourrir d'acide aminé versus muscle pour fabriquer du glucose. J'espère qu'il va se rappeler rapidement de tout mes efforts pour prendre soins de lui.  Ce soir fatbombs avant la nuit. Demain JE MANGE ! Un peu tard pour aujourd'hui. Et à compter de maintenant... une belle glycémie me conviendra. Les cétones seront hautes via les lipides que je vais consommer. 

Partager ce message


Lien à poster

IF : Lecture qui m'interpelle et qui s'appliquerait au début de la mise en place d"une alimentation Céto je pense.

Première semaine:  Le fais de créer une période de jeun entraîne une compensation chez certaines personnes. Écarts. En conséquence, il arrive que la première semaine ne soit pas très efficace en termes de pertes de poids. 

*** Ce phénomène disparait au bout d'une ou deux semaines, lorsque le fasting est devenu une habitude. Vous allez arrêter de compenser en pensant de moins en moins a manger. 

Partager ce message


Lien à poster

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 5 invités (Afficher la liste complète)

    Aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne


×
×
  • Créer...