Aller au contenu
Forum-cetogene.com

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Danek

Fromages

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

26
2320

Contributeurs


À la une

Bonjour!

Le fromage qu'en est-il? Les auteurs se contredisent, je ne sais plus que penser.

En mangez-vous?

Partager ce message


Lien à poster

J'en mange car je trouve que le ratio l/g/p est bon et puis je n'ai pas envie de manger que de la viande et de la salade

mais effectivement pas tout le monde est d'accord 

Partager ce message


Lien à poster

Effectivement on voit presque partout que le fromage est soi-disant un aliment compatible avec le régime cétogène. 

Hors c'est un faux ami :( 

Il y a plusieurs problèmes (liste non exhaustive) :

  • Il est très riche en protéines donc à moins de se contrôler et d'en manger une mini portion (30 / 40 g) cela fait trop monter la glycémie (néoglucogenèse)
  • Les protéines qu'il contient (caséine) sont inflammatoire et cause toute sorte de soucis au niveau intestinal -> élévation de la glycémie
  • La caséine est en autres responsable d'hyperperméabilité intestinal (Leaky Gut syndrome). Pour résumer la caséine présente dans le fromage fait des trous dans les intestins laissant passer des choses dans le sang qui ne devrait pas passer. Cela affole le système immunitaire qui doit envoyer la cavalerie pour neutraliser tout ça -> processus inflammatoire.
  • Autre soucis : la caséine est addictive (lien article à ce sujet)

Finalement, la consommation de fromage n'est pas à bannir à vie mais il faut :

  1. En manger peu
  2. Privilégier les fromages à pâte molle (moins riches en protéines)
  3. Savoir se contrôler...  (ce qui n'est pas mon cas avec le fromage, je pourrai en manger sans fin / faim)

Partager ce message


Lien à poster

En manger peu, ça me va😁

Partager ce message


Lien à poster

Pas tous les fromages ont trop de protéines. Si je prend l'exemple d'un fromage très connu, le Philadelphia, voici sa composition pour 30 grammes, on arrive à un ratio de environ  2:1  :

lipides 6,2

glucides 1,3

protéines 1,6

En général je le mange avec un crackers et du beurre ou avec des olives nageant dans l'huile d'olive, ce qui augmente les lipides.

Partager ce message


Lien à poster

Oui effectivement, qui à manger du fromage de temps en temps, mieux vaut privilégier ceux qui sont bien gras.

À privilégier les pâtes molles et à éviter les pâtes dures :) 

Partager ce message


Lien à poster

C'est assez triste, surtout pour le fromage que j'adore ... mais c'est doux poison. Mais de temps en temps ... 9_9

Partager ce message


Lien à poster

De temps en temps, la gâterie du dimanche matin. Mes crêpes contiennent du fromage en crème (Julia) :D. Je calcul mes macros, j'ajoute quelques choses au besoin. Du beurre sur mes bagels ou autres.

Partager ce message


Lien à poster

Merci d'avoir soulevé la question, pour ma part les médecins qui m'encadrent dans mon régime m'ont suggéré les fromages à pâte cuite car plus gras et meilleur ratio. Perso j'en consomme 40g/jours et je n'ai pas de soucis avec ma glycémie.  

Ceci dit je pense que certains individus peuvent se le permettre davantage que d'autres, la conclusion n'est pas la même d'un individu à un autre, en gros c'est propre à chacun, à toi de te faire ton expérience je pense ^^ 

 

Partager ce message


Lien à poster

J'ai posé la question de la nocivité de la caséine à un pharmacien qui teste la diète ceto. Voici sa réponse : 

Jean-Yves Dionne: Franchement santé Tout dépend de votre tolérance et du niveau de transformation du produit. L'erreur de la pasteurisation et de l'homogénéisation a transformé le lait en une substance difficilement digeste. L'avantage des "vrais fromages" est que la fermentation aura changé les protéines et les a rendu plus digeste. Par contre, les produits comme le lait faible en gras, les produits industriels où le premier ingrédient est "substances laitières modifiées" ne sont pas recommandables. Si vous êtes intolérant, évitez les laitages. 

Vous pouvez le suivre sur Facebook (il est canadien)

Partager ce message


Lien à poster

par vrais fromages, il fait allusion au fromage au lait cru.

Personnellement j'aimerai bien y croire, mais il me faut une "preuve tangible" que les caséines d'un fromage au lait cru sont moins délétère.

Personnellement, à chaque fois que j'ai eu une mauvaise expérience avec le fromage, c'était avec du fromage au lait cru d'un fromager "meilleur ouvrier de France".

Un auteur au États-unis sur le régime paléo a un autre discours : il explique que la fermentation par les bactéries ne touchent pas aux protéines du lait. 

Les bactéries ne consomment que le sucre du lait (lactose).

"If you're looking to avoid both casein (the primary milk protein in addition to whey) and lactose (milk sugar) you can simply focus on cream only (milk fat) products.

This would include sour cream, cream cheese, heavy cream, butter, ghee, etc.

Yogurt and cheese have less lactose because the bacterial cultures use it up as food while it ages/ferments. The bacteria do not consume the milk proteins, however, so it remains intact in the final product."

Source

Profil de Tony Spécialiste de la santé et du conditionnement physique de l'American College of Sports Medicine

_________________________________________________

Même son de cloche pour ce médecin :

https://www.amymyersmd.com/2013/04/the-dangers-of-dairy/

La fermentation diminue le lactose ce qui peut être intéressant pour les intolérants au lactose mais, pas les protéines.

Partager ce message


Lien à poster

Je ne lis pas l'anglais... c'est bien dommage, car beaucoup d'articles que tu cites et qui ont l'air intéressants ne sont pas en français 😥

Il me semble que ce n'est pas encore tout à fait clair, scientifiquement parlant, vu que les avis divergent. Et c'est frustrant de ne pas savoir sur quel pied danser ☹️

Partager ce message


Lien à poster

Oui c'est frustrant :/ mais pour le fromage, si celle du fromage au lait cru était ok, je pense que @SuperKeto en aurait parlé xD

C'est dommage en tout cas, car j'aime bien le fromage.. mais bon je peux m'en passer, il y a TELLEMENT d'autres bonnes choses à manger :D 

Partager ce message


Lien à poster

Voilà ce que j'ai trouvé en français pour savoir si on est allergiques au lactose, présent dans certains fromages: 

 

Selon les scientifiques, près de la moitié des personnes se plaignant de diarrhées chroniques seraient intolérantes au lactose, le sucre du lait. Mais qu'est-ce que cette fameuse intolérance au lactose ? Tous les bébés tolèrent le lactose : nous sommes équipés d'une enzyme, la lactase, qui permet de digérer ce sucre présent dans le lait maternel. Vers l'âge de trois à six ans, dans l'espèce humaine, cette enzyme n'est plus ou peu exprimée et nous ne pouvons plus digérer le lactose correctement. D'où des troubles en consommant des produits laitiers dans l'enfance et l'adolescence car ce lactose non digéré est à l'origine de toxines. Voilà la norme pour l'humanité : 70 à 75% de la population terrestre ne digère pas le lactose après l'âge de trois ans. 

Mais une minorité des habitants de la planète, ceux qui descendent de peuples d'éleveurs, ont une mutation génétique qui leur permet de continuer d'exprimer la lactase, y compris après l'âge de 3 ans. Ces "mutants" peuvent donc boire du lait sans ressentir les troubles de l'absence de lactase. En Europe, ce sont surtout les habitants du nord. Plus on va vers le sud, plus l'intolérance est répandue. Elle concerne plus de 60% des habitants du sud de la France, et elle est de 90% en Sicile.

Les symptômes de l'intolérance au lactose

On trouve du lactose dans le lait liquide, mais aussi la plupart des yaourts et certains fromages. Normalement, les yaourts ne contiennent pas ou peu de lactose car il est "digéré" par les bactéries probiotiques. Mais les industriels, pour améliorer l'onctuosité des yaourts et gommer leur acidité leur ajoutent souvent de la poudre de lait, donc du lactose. Il y a aussi du lactose dans une myriade d'aliments transformés comme la charcuterie et même dans les médicaments. On vit dans une mer de lactose !

Des chercheurs de l’université de Cardiff ont relevé pendant 48 heures les symptômes de l’intolérance au lactose chez 133 patients après que chacun d’eux eût reçu 50 g de lactose, soit l’équivalent de ce que contient un litre de lait.

Côté symptômes digestifs, voici ce qu'ils ont constaté : 100% des patients présentaient les symptômes suivants : douleur abdominale, distension abdominale, borborygme, flatulence. 70% d'entre eux avaient souffert de diarrhée (les 30% restant étant constipés), 78% des patients se sont plaints de nausée et de vomissement.

Côté symptômes systémiques, voici ce que les chercheurs ont relevé : 86% des patients se sont plaints de mal de tête et vertige, 82% de perte de concentration, trouble de la mémoire à court terme, 71% d'entre eux ont souffert de douleurs musculaires, de douleurs, raideur et gonflement articulaires, 40% d'allergie, 24% d'arythmie cardiaque, 30% d'aphtes...

Si vous pensez être intolérant au lactose, vous pouvez en avoir la confirmation par un test d’ADN, ou plus communément par un test qui mesure l’hydrogène expiré après ingestion de 50 g de lactose (1 g/kg chez l’enfant).

Partager ce message


Lien à poster

Oui et beaucoup le deviennent (intolérant) avec l'âge aussi. 

Mais dans tous les cas, le lactose n'est pas le grand problème avec le fromage. Le vrai problème, c'est la caséine :( 

Partager ce message


Lien à poster

Un adulte n'est effectivement pas sensé consommer de produits laitiers, pour ma part c'est limite une tradition le fromage ! 

Pour le régime il faut privilégier les fromages à pâte cuite et non crue ^^ 

Partager ce message


Lien à poster

Effectivement, nous ne sommes pas des veaux 

mais j'aime bien creuser un sujet 

Partager ce message


Lien à poster

Je suis totalement d'accord avec toi ^^ et puis le fromage c'est tellement bon ! 

Partager ce message


Lien à poster
Le 31/01/2018 at 11:46, Keto Jim a dit :

Oui effectivement, qui à manger du fromage de temps en temps, mieux vaut privilégier ceux qui sont bien gras.

À privilégier les pâtes molles et à éviter les pâtes dures :) 

C'est bizarre car j'avais justement vu un article qui disait qu'il fallait privilégier les pâtes dures ! O.o

Voici : http://www.lavieenceto.com/les-listes-de-tim-noakes/  (fromages à pâtes dures sont dans la liste verte et ceux à pâtes molles, liste orange)

Partager ce message


Lien à poster

@Chloe_bio 

Plus ils sont dures, plus ils sont riche en protéines (et donc en caséine la protéine inflammatoire)

Les pâtes molles sont au contraire plus riche en graisse donc moins à problème de ce côté là.

Partager ce message


Lien à poster

Les fromages à pâte cuite sont recommandés ! et pour les collation c'est boursin ou kiri (qui ont un ratio de 4:1 il me semble). Après le principal reste de regarder les étiquettes, attention à la ricotta et à la mozarella qui ne sont pas du tout intéressants et absolument pas céto car ratio de 0,5:1 alors que l'on doit être en 3:1 voir 4:1 en début de régime.

Partager ce message


Lien à poster

D'accord, et pour la mascarpone du coup ? vous avez des recettes salées à base de mascarpone ?

Partager ce message


Lien à poster

Le mascarpone je t'avoue que j'en ai mangé surtout de façon sucrée ! Ceci dit tu peux en mettre dans une soupe de courgette (ou une soupe de ce que tu aime) ou autre. Je pense qu'il est possible de faire des préparations de type cake mais attends un peu pour cela c'être céto adaptée !

Partager ce message


Lien à poster

  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 10 invités (Afficher la liste complète)

    Aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne


×
×
  • Créer...