Aller au contenu
Forum-cetogene.com

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

27
830

Contributeurs


À la une

Bon matin ! Je viens récolter vos avis et expériences concernant la neoglucogenese du matin.

Mis à part Jimmy, connaissez vous un pic de glycemie dans les heures qui suivent votre réveil, avant le petit déjeuner ?

Je pose cette question car, au réveil, ma glycemie était à 70, je suis restée couchée, avec une bonne fringale, sans doute liée à la marche rapide de la veille dont je suis rentrée à 20:00. Ma glycemie est montée à 86 en 1 heure.

Si cette fringale et neoG sont liées au sport de la veille, est-ce préférable de s'abstenir d'une activité physique pour maintenir une glycemie basse le matin ou bien le sport est de toute façon salutaire en régime cétogène ?

Je me souviens, m'semble, avoir lu dans un billet de @SuperKeto, que la plupart d'entre nous, même cetoadaptés, est en catabolisme la journée. 

Quels sont vos avis?

Au plaisir de vous lire :)

Lara

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster

Je suis comme ça... il me faut être loin sous le 4 au réveil pour être ds les normes ds la journée. Mon premier réveil me donne tjr une meilleur gly. sauf si j'ai mangé tardivement. Je me prend moins la tête avec ça maintenant. En autant que ce n'est pas dû a un aliment. 

Perso l'automne je n'ai que le soir pour m'entrainer et je fais muscu. et cardio. J'ai réussit a avoir de belles gly. avec le temps en autant que je ne mange pas en soirée et que je dors bien. 

Modifié par Anne

Partager ce message


Lien à poster

OK, merci @Anne, donc tu serais d'avis de privilégier le sport sur les valeurs de glycemie? Sachant que je limite beaucoup les glucides et protéines, c'est bien le cortisol qui fait galoper ma glycemie du matin, je ne la prends pas en journée.

 

Partager ce message


Lien à poster

Entre les deux, le sport. Sans sport...ma gly. monte car je fais facilement des réserves. 20 gr glucides c'est déjà tellement peu. Et de plus, il faudrait diminuer les protéines aussi. 

Partager ce message


Lien à poster

Le sport c'est la clé de la santé, ne surtout pas s'en abstenir :) 

L'homme est fait pour bouger, pas rester inactif ;) 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

À la bonne heure ! J'ai fait plus de 30 km aujourd'hui, impossible pour moi de ne pas remuer si j'ai la forme.

Question neoG, lorsqu'elle galope le matin, on se retrouve à sécréter de l'insuline, hormone du stockage, aussi, dans un objectif de perte de poids, ne serait il pas plus adapté de limiter les graisses à ce moment là de la journée plutôt que le contraire ?

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster

Excellente remarque ! Oui le matin, mieux vaut privilégier les protéines ;) Voilà pourquoi je prends juste 2 oeufs au petit déjeuner :) 

  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 6 heures, Keto Jim a dit :

! Oui le matin, mieux vaut privilégier les protéines

Ou bien jeûner ?

En fait, étant donné la faible teneur en glucides des repas, prendre un bon  repas en fin de journée pourrait-il éviter la neoglucogenese la nuit !

Bah, mon agitation d’hier n’est pas sans conséquences: glycémie à 78 et baisse des cétones à 1.1.

En même temps, j’ai très peu mangé à cause de la chaleur , et c’est pareil là, maintenant, je n’ai pas faim.

Comment gérez vous ?

Partager ce message


Lien à poster

Pour moi le jeun ne fonctionne pas. L'année dernière j'ai essayé avec une autre diète j'ai pris 2 kilos, ici après 1 mois de Ceto j'ai essayé rebelote j'ai pris... Peut être qu'en Ceto cela peut fonctionner mais après une longue période de Ceto. Je pense que lorsque le cerveau a connu de longues périodes de restrictions dès qu'il en voit une pointer son nez il se méfie et fait des réserves.... 

Par contre ce que dit @Keto Jimsur le fait de manger principalement des protéines le matin j'adhère complètement car, comme néo il y a, on limite le stockage des graisses.

Tu vois @Elldéle matin je suis comme toi aujourd'hui pas très faim mais je mange quand même 😉

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Ok, merci @Vthon.

Concernant le sujet graisse ou pas le matin, ça fait sûrement débat, car il me revient que @SuperKeto préconisait de prendre de l'huile de coco dès le lever, et de déjeuner plus tard... Cela est sans doute fonction du stade de cetoadaptation ?!

Partager ce message


Lien à poster

@Elldémais je crois avoir lu que l'huile de coco n'est pas trop assimilée, c'est sûrement pour cela que superketo la recommande. De même j'ai déjà lu que prendre une cuillère d'huile de coco le soir permet de réduire la glycémie le matin. 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster

L'huile de coco est peu transformé en réserve adipeuse...MTC mieux encore. Directement transformé par le foie. Peut-être cela qui m'a permis de ne pas prendre de poids sur le chemin de la prise de vitesse de mon métabolisme.

Je prend un déjeuner complet dès que je suis debout tout les jrs. Le jeun avant la céto-adaptation stress le corps. Donc cortisol. Et la nuit est un jeun en soi d'ou l'importance d'y mettre fin rapidement.

Le jeun complet, je le pratique pour son effet nettoyage et remise à zéro. Céto ou pas on perd du muscles, de l'eau etc. Tout les cellules du corps moins performantes sont éliminées... si le jeun est prolongé le corps utilisera de bonnes cellules également pour son énergie (le corps doit produire du glucose. A la reprise alimentaire il va tout reconstruire en neuf. La perte de poids, il faut oublier ca. Le métabolisme se sera ajusté au ralenti et il faut un grand contrôle pour remonter les calories sur plusieurs semaines, surtout après une privation. Lors de mon jeun de mars, j'etais céto-adapté et j'ai tout de même perdu en muscle. C'est normal. 

Mon avis, prenez un bon petit déjeuner complet. Super-Keto le conseil aussi il me semble.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster

Hey ;) 

Pas tout à fait d'accord, il faut que je le dise.

Lors d'un jeun court jusqu'à 72h, la perte de muscle est minime car le corps fabrique dès 24h jusqu'à 2000% en plus d'hormone de croissance qui permet de préserver la masse musculaire. Si tu as perdu en muscle lors de ton jeun, c'est dû à autre chose (carence avant de débuter le jeun, manque de sport pendant le jeun ?)

Concernant le petit déjeuner, on n'est pas obligé de le prendre. Personnellement j'en prends un quand j'ai faim mais il m'arrive souvent de ne pas le prendre. 

Ce petit jeun intermittent que j'improvise est excellent pour améliorer la sensibilité à l'insuline (comme le régime cétogène) mais aussi sur de très autres nombreux paramètres hormonaux (dont la production d'hormone de croissance).

Donc je dirais prenez un petit déjeuner, si vous avez faim :) et si vous ne le prenez pas, ne stressez pas de perdre du muscle ou autre, c'est l'inverse qui se produit :) 

 

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster

Rien qu'à l'idée de manger au réveil ..... j'ai envie de repartir dormir !! Je mange vers 12h30 et 20h diète céto ou pas depuis de nombreuses années. J'ai toujours procédé de cette manière, non par philosophie ou diktat mais parce que c'est comme ça ! Je prends du temps pour d'autres choses qui me nourrissent aussi (ma famille, mes enfants, mes amis et moi-même à lire des bêtises (ou pas) sur le net !

J'ai appris il y a peu de temps que ça s'appelait jeûn intermittent :)

Mais je consomme beaucoup d'eau et de tisane le matin, j'en éprouve un réel besoin. Comme je me sens bien ainsi, je reste sur cette ligne.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Je n'étais pas en carence et le jeun fut plus de 72 h. Je m'entrainais 4 x sem. en plus de la neige a ramasser 😁.   Je travaille en endurance une fois que j'ai la masse musculaire souhaité... mon rendement n'avais pas changé... en taille visiblement oui .. Je n'ai eu aucun problème a récupérer ensuite. Tjr rapide.

Le jeun stress le corps... avant la ceto-adaptation... il faut l'eviter non ? A mon souvenir..... c'était a éviter ? 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Si jeuner avant l'adaptation n'est plus un problème... je vais faire 3 jrs a mon retour au lieu d'une semaine a 10 gr glucides. 

Partager ce message


Lien à poster

Cela dépend des gens. Personnellement le fait le jeuner pendant la phase de céto-adaptation m’a provoqué des augmentations de glycémie. 

Mais on est tous différents et de très nombreux spécialistes (Dr Berg, Thomas Delauher, etc) le recommande pour accélerer la céto-adaptation :)  

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster

Pour ma part, je jeûnais avant de commencer le ceto, donc j'ai continué sans rien changer du lundi au vendredi IF, et le WE, je mange le matin pour profiter d'un petit dej en famille, même si souvent la faim n'est pas très présente.

Et je n'ai pas eu de problème d'adaptation (environ 4/5 semaines).

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster

Perso je ne sais toujours pas si je suis céto adaptée ou pas .... je verrai ça plus tard, ce n'est pas mon premier objectif !

Hier soir, glycémie 2h après le dîner, 72.

La semaine dernière c'était 68 .... ah oui au fait depuis que j'ai enlevé cacao Nestlé sans sucre et macadamia ça va beaucoup mieux !!

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster

Je vais tenter le coup... j'ai hâte de découvrir à quel vitesse ma céto-adaptation se fera. Depuis un an... ca sera ma plus longue sortie de cétose, mais plus saine. Je n'ai pas l'intention de me permettre plus de 30-50 gr. glucides.

Je ne sais pas si c'est manger Céto... mais j'étais incapable de manger au réveil (35 ans je dirais). Maintenant je suis impatiente de manger...affamé. 🤪

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Le 06/08/2018 at 06:09, Elldé a dit :

Bah, mon agitation d’hier n’est pas sans conséquences: glycémie à 78 et baisse des cétones à 1.1.

En même temps, j’ai très peu mangé à cause de la chaleur , et c’est pareil là, maintenant, je n’ai pas faim.

Comment gérez vous ?

Je reviens à ce qui m'a fait ouvrir ce fil: neoG/prise de poids.

Finalement, j'ai rejoint l'idée de diminuer drastiquement la teneur en MG de mes repas, je maintiens mes activités physiques, mais mets de l'énergie à diminuer les tensions le soir. Contrairement à ce que j'ai fait jusqu'à présent, je mange un peu vers 19:00: salade verte, champignons crus + huile TMC et vinaigre de cidre.

Repas de midi : salade verte, vinaigrette, avocat, 1 sardine, 100 ml crème de coco

En-cas : fatbomb cream

Pt déj : 2 oeufs, vinaigre de cidre

Et en 3 jours, ma glycemie est descendue (malgré tout) à 0,69 et la cétonemie montée à 2,5. Comme quoi, il y a, à mon avis, encore beaucoup à découvrir..., je ne suis pas complétement cetoadaptée, j'ai beaucoup diminué les MG, et malgré cela les valeurs sont bonnes. La diminution des MG n'est donc pas forcément à bannir...

Modifié par Elldé
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster

@Elldé  Tu prends des suppl. de vitamines pendant ta période bas calories ?

Je crois que peu importe comment on s'alimente... en déficit de calories... la production de cétones se pointe par l'utilisation du gras corporel. Le ralentissement du métabolisme apporte une part de l'énergie suppl. Le corps apprend a faire avec moins et apprend a utiliser le gras comme énergie. Je suis pour 1-2 jrs de calories/métabolisme basal afin de rassurer le corps (physique) et de faire plaisir au cerveau (émotionnel). 

La Céto-adaptation est plus efficace mais principalement la baisse des glucides soigne. La faim est moins présente ce qui est un point très important pour ceux et celles qui ont vécu l'expérience des régimes. Au poids santé, notre énergie provient des lipides consommés d'où l'importance d'un bon apport. 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster

@Elldé Après ce qui est important  noter, c'est que c'est la répartitions des macros qui joue aussi. Si tu diminues les MG mais aussi les glucides et les protéines, ça n'aura que peu d'impact sur ta glycémie et cétones.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 3 heures, Azlaar a dit :

Si tu diminues les MG mais aussi les glucides et les protéines, ça n'aura que peu d'impact sur ta glycémie et cétones.

Je crains de ne pas trop te suivre dans ton raisonnement, enttk, je limite toujours autant les protéines et glucides, et davantage les MG. Par contre, je privilégie les aliments qui me satisfont le palais, car tourner autour de ce qui nous tente le plus sans y toucher, amène tôt ou tard à se suralimenter.

Par exemple, les anchois permettent de me satisfaire sur le plan gustatif, c'est puissant en goût, donc j'en mange peu et limite ainsi l'apport en protéines sans frustration. Idem pour les sardines à l'huile, ça cale !

Partager ce message


Lien à poster

Disons que l'idée c'est que tu gardes toujours les mêmes répartitions de nutriments. Désolé de ne pas avoir été plus clair.

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 8 heures, Azlaar a dit :

Disons que l'idée c'est que tu gardes toujours les mêmes répartitions de nutriments

Merci @Azlaar alors dans ce cas-là, non, la proportion de chaque macro est sans doute différente car les graisses occupent une place moindre, et je ne pense pas souhaitable de diminuer davantage glucides et protéines.

Valeurs de ce matin : 71 et 2,5. C'est donc plutôt stable ainsi.

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster

Participer à la discussion

Écris ton message maintenant et inscris-toi plus tard. Si tu as un compte, identifie-toi pour répondre avec ton profil.

Invité
Répondre

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   cliquer ici pour masquer la vidéo

×   Ton précèdent message a été restauré..   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 8 invités (Afficher la liste complète)

    Aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne


×
×
  • Créer...